Retour à l'index
Explication des codes


Cliquer sur la référence (zone soulignée, à gauche) pour voir le contexte large (une page de l'édition de la Pléiade ). Le code alphabétique qui termine la référence indique dans quelle partie de la page se trouve le mot cherché (a pour les 50 premiers mots de la page, b pour les 50 qui suivent, f ou g pour les derniers). Utiliser la fonction FIND de NETSCAPE pour une localisation plus précise.

est -68.9 25009
Distribution des fréquences
Ch 616, Ph 1288, Ve 120, Gk 120, Sc 110, Pe 79, PC 553, CC 158, FA 403, To 120, LL 295, MC 665, Fe 382, IG 111, EG 430, Ab 278, Go 800, Se 501, Co 399, DL 329, FY 207, Ly 539, In 152, An 208, IP 1443, VF 227, Em 667, Bi 637, Nu 228, CV 552, Ev 215, Be 922, Sp 1727, UM 480, Te 326, Ra 629, JM 936, CM 583, DV 400, AS 296, Ho 247, Mu 383, MM 751, Pa 865, CB 1393, CP 985, EH 535, PB 429, DA 290
Courbe du mot est

(Concordance incomplète)

 360
Ch 907a| habits français , dont la forme est encore religieusement gardée par
Ch 908f| chef de demi - brigade . Il n' est pas inutile de faire observer à
Ch 908h|bleus et rouges dont le souvenir est encore assez frais pour rendre leur
Ch 910b| Bleus .| Aussi , peut - être n' est - il pas superflu d' ajouter que
Ch 912e|dont l' un des points culminants est occupé à l' horizon par la ville de
Ch 912e|domine , en haut du rocher où il est bâti , trois ou quatre routes
Ch 913g| , sa voisine , dont le nom est commun aux deux pays .| Quelques
Ch 914b|aussi fugace que le moment où il est pris , les personnes pour
Ch 914d| contrée . Mais Hulot , qu' il est nécessaire d' appeler le Commandant
Ch 915f| ? le sais - tu , toi ?| - C' est que , répondit le sombre
Ch 915g| de parler français , c' est que là , dit - il en étendant sa
Ch 915g| et large main vers Ernée , là est le Maine , et là finit la Bretagne
Ch 917e| gars , que l' on prononce gâ , est un débris de la langue celtique .
Ch 917e| dans le français , et ce mot est , de notre langage actuel , celui
Ch 917h| séants , mais dont l' origine est si guerrière et qui se montreront
Ch 917h|cours de cette histoire .| " C' est une fameuse garce ! " est un éloge
Ch 917h| " C' est une fameuse garce ! " est un éloge peu compris que recueillit
Ch 917h| jours d' exil .| La Bretagne est , de toute la France , le pays où
Ch 918a| des Gars . Lorsqu' un canton est habité par nombre de Sauvages
Ch 918b| paroisse ; et ce nom classique est comme une récompense de la fidélité
Ch 918e| curieuse à observer que ne l' est le Canada .| Entouré de lumières
Ch 919c| y rentre pour dormir .| S' il y est visité , c' est par ce recteur , l'
Ch 919c| .| S' il y est visité , c' est par ce recteur , l' âme de la
Ch 921h| dit Merle en riant , qui vive ! est aussi un abus .| - Nous sommes
Ch 922c| basse aux deux officiers , il est temps de vous dire que la boutique
Ch 922c| de vous dire que la boutique est enfoncée là - bas .| Le Directoire
Ch 922d|Ces pentarques , ou pantins , c' est plus français , de directeurs
Ch 922h| aux malins de Paris , le Gars est le nom qu' il s' est donné .| Tous
Ch 922i| , le Gars est le nom qu' il s' est donné .| Tous ces animaux - là ,
Ch 923a| Or , notre homme est dans ce district . L' arrivée de ce
Ch 923a| - à - terre , m' annonce qu' il est sur notre dos . Mais on n' apprend
Ch 923f| de poudre , citoyens .| C' est s' amuser à porter de l' eau dans
Ch 924d| La - clef - des - coeurs , il est intelligent . Il n' y a point de
Ch 925b|l' habile chasseur dont l' ordre est incompréhensible , mais qui lui
Ch 927h| les intéressait .| De là leur est venu le surnom de Chuin , qui
Ch 928c|- il à Gérard .| Ah ! ah ! il n' est pas facile de lire sur la figure d'
Ch 928c| un Chouan ; mais celui - ci s' est trahi par le désir de montrer son
Ch 928f| à voix basse , le commandant s' est frotté les mains . "| La
Ch 928f| Hulot et son détachement est une de celles où la vie est si
Ch 928f| est une de celles où la vie est si réellement mise au jeu que les
Ch 929b| commandant ?| - La chose n' est pas neuve , reprit - il à voix
Ch 929b| - il à voix basse . L' Europe est toute contre nous , et cette fois
Ch 929e| général qui puisse nous sauver est au diable , là - bas , en Égypte !
Ch 929e| il , au surplus ? l' Angleterre est maîtresse de la mer .| - L'
Ch 929g| de proche en proche ? La France est comme un voyageur chargé de porter
Ch 929h| .| Doctrines et pays , tout est près de périr .|
Ch 930b| police ; voilà un homme ! Aussi est - ce lui qui m' a fait prévenir à
Ch 930c| l' étions avant la Révolution . Est - ce que ces chafouins - là s'
Ch 931a| " Peut - être est - ce de là que la bombe va partir "
Ch 932e| toucher deux mots ? "| " C' est un avocat , cela se croit toujours
Ch 934e| , rarement entendu , est remplacé par le cliquetis de ces
Ch 936g|du combat : " Ici saint Lescure est mort ! Ne le vengerez - vous pas ?
Ch 936h| de bataille .| " Si ce n' est pas un jeune homme , se disait
Ch 937a|se servit le brave commandant n' est qu' un faible équivalent ; mais les
Ch 937b| le véritable , qui certes est d' un plus haut goût soldatesque .
Ch 937g| la vallée de Couesnon .| " C' est la garde nationale de Fougères ! s'
Ch 939c| Prenez garde à vous ! la guerre est commencée . Adieu , mes braves . "
Ch 939c| vers le prisonnier : " Quel est le nom de ton général ? lui demanda
Ch 939d| , le Gars .| - D' où le Gars est - il venu ? "| à cette question ,
Ch 939d| des prières .| " Le Gars est sans doute ce jeune ci - devant à
Ch 940c| sert ce fourniment - là .| - Est - ce que je me connais aux
Ch 940d|il ressusciterait , et qu' il s' est peint le gésier pour se reconnaître
Ch 942a| que la route de Mayenne nous est encore coupée par les sujets du Roi
Ch 943b| ajustant son agresseur . Ce n' est pas les Bleus que tu hais , c' est
Ch 943b| pas les Bleus que tu hais , c' est l' or que tu aimes . Tiens , tu
Ch 943d| en achevant son discours , c' est d' autant plus mal à eux de m' en
Ch 943f| le jeune homme en colère , c' est donc pour arrêter une voiture que
Ch 944b| les Bleus .| - Eh bien , où est le mal ? demanda la jeune dame , à
Ch 944d| de tous ces braves gens .| Où est la difficulté ? "| Les Chouans
Ch 944f| comme une chouette .| Or qu' est - ce qu' un Chouan ? D' ailleurs ,
Ch 944f| - elle en élevant la voix , n' est - ce pas une action juste ? Les
Ch 945f| que je commande ici ? Si ma vie est nécessaire à la cause que je
Ch 948g| postillon , et Breton qui plus est ; partant , je ne crains ni les
Ch 948h|voyageurs se regardèrent , s' il est permis d' emprunter ce terme à la
Ch 949e| paraissait s' y connaître , c' est un engagement sérieux , il y a
Ch 949e| embarrassant , monsieur Gudin , est de savoir qui l' emportera ? " s'
Ch 949g| de dire tout bas à Coupiau : " Est - ce qu' il aurait réellement de l'
Ch 950g|l' équipage de Coupiau .| " N' est - ce pas la voiture de Mayenne ? "
Ch 951e| un murmure de respect .| " C' est l' abbé Gudin ! " crièrent
Ch 952c| essuyé de violence .| - N' est - ce que ça ?...dit Marche - à -
Ch 952f|de la sainte d' Auray .| - Qui est - ce ? demanda Pille - miche .| -
Ch 953b| à la Vivetière , elle est de madame votre mère .| " Après
Ch 953c| dans mes soupçons !| - C' est l' argent de ma pauvre mère " s'
Ch 953g| la prise d' aujourd' hui , c' est à condition qu' ils sauront m' en
Ch 954a| et par la trahison .| - Ce n' est pas trop mal , répondit - elle .
Ch 955c| les deux Chouans .| - Ce n' est pas moi qui vous ai nommé ,
Ch 955c| Coupiau . La sainte Vierge m' est témoin que je vous ai bien défendu
Ch 955g|nous autres , notre gouvernement est moins cher . Trois cents écus , est
Ch 955g| moins cher . Trois cents écus , est - ce donc trop pour ta peau ?| -
Ch 955h| de campagne de Fougères n' est pas loin de la ferme de Gibarry ,
Ch 956a| - Cela n' est pas régulier , dit d' Orgemont .|
Ch 956a| , dit d' Orgemont .| - Qu' est - ce que cela nous fait ? reprit
Ch 956c| en montrant ses gros souliers . Est - ce qu' on peut se défendre avec
Ch 958d| de ses principes .| " Mais il est des citoyens chers à la patrie qui
Ch 958d|séduits par leurs artifices ; c' est à ces citoyens que sont dues les
Ch 958g| de ce discours consulaire , est - ce assez paternel ? Vous verrez
Ch 959d|de l' Angleterre .| " L' armée est composée de plus de soixante mille
Ch 960b| compère ! s' écria Hulot , c' est comme à l' armée d' Italie , il
Ch 960b|il sonne la messe et il la dit . Est - ce parler , cela ?| - Oui ,
Ch 960b|.| - Hé ! sainte guérite , qu' est - ce que cela fait , puisque c' est
Ch 960b| - ce que cela fait , puisque c' est un militaire " , s' écria Merle .|
Ch 960d| clef - des - coeurs , ce que c' est que ce chiffon de papier - là , dit
Ch 960d| à son camarade .| - C' est bien facile à deviner " , répondit
Ch 960f| un compas toujours ouvert , c' est un emblème .| - Mon garçon , ça
Ch 960f| mangeaient que de ça .| - C' est un emblème .| - C' est un
Ch 960g|| - C' est un emblème .| - C' est un problème .| - Gageons !| -
Ch 960g| commander , mon adjudant , n' est - ce pas que c' est un emblème , et
Ch 960g| , n' est - ce pas que c' est un emblème , et non un problème ,
Ch 960h|suivait Hulot et Merle .| - C' est l' un et l' autre , répondit - il
Ch 960h| gravement .| - L' adjudant s' est moqué de nous , reprit Beau - pied
Ch 961a|dire que notre général d' Italie est passé consul , ce qui est un fameux
Ch 961a|Italie est passé consul , ce qui est un fameux grade , et que nous
Ch 961d| Dieu ! il n' y a rien si ce n' est qu' on nous embête . "| Lorsque
Ch 963a| Menil - Broust , forme , s' il est permis d' emprunter ce terme à la
Ch 963c| route aussi dangereuse qu' elle est belle .| Les périls qui devaient se
Ch 963g| ! croiriez - vous que c' est pour accompagner les deux cotillons
Ch 964b| ? Oh ! on a des femmes ! c' est juste . à de bons lapins , voyez -
Ch 964c| . Voyez le Premier consul , c' est là un homme : pas de femmes ,
Ch 964h| jeu pour les voir . "| " Il est pris , le camarade , dit Gérard au
Ch 965a| gagner par la malle , est - il gai ! C' est le seul homme qui
Ch 965a|par la malle , est - il gai ! C' est le seul homme qui puisse rire de la
Ch 965a| taxé d' insensibilité .| - C' est le vrai soldat français , dit Hulot
Ch 965b| épaule pour faire voir qu' il est capitaine , s' écria Gérard en
Ch 966f| des choses , chaque homme n' est - il pas légèrement enclin à bâtir
Ch 967h| d' arracher un secret , c' est , à mon avis , la plus niaise .
Ch 968c| enchaîné .| - Mais Corentin est muselé , mon enfant .| - Nous
Ch 968f| peu compte de votre âme .| Elle est à moi avant d' être à qui que ce
Ch 969a| inconnue m' agite . Et ce n' est ni les tremblements de la peur , ni
Ch 969a| émotions du plaisir ; non , c' est mieux , c' est le jeu de tout ce
Ch 969a| ; non , c' est mieux , c' est le jeu de tout ce qui se meut en
Ch 969b| tout ce qui se meut en moi , c' est la vie .| Quand je ne serais
Ch 969c| . Cette fois - ci , c' est horrible .| - Pourquoi faire le
Ch 970b| dans cette tragédie , car c' est une tragédie . Maintenant , reprit
Ch 970c|mes passions , tu le sais . Cela est mal pour une femme ; mais mon âme
Ch 970c|pour une femme ; mais mon âme s' est fait une sensibilité plus élevée ,
Ch 970d| la femme du général Bonaparte est heureuse .| Tiens , je mourrai
Ch 970e| oublie ce que je te dis ; c' est la femme de cinquante ans qui a
Ch 971c| . Venez m' y voir . "| " C' est cela , répliqua le commandant . à
Ch 971e|oui , dit Merle , je sais que c' est la femme la plus belle que j' aie
Ch 971e| entendez mal la métaphore . C' est la femme du Premier consul , peut -
Ch 971f|Bah ! la femme du Premier consul est vieille , et celle - ci est jeune ,
Ch 971f| est vieille , et celle - ci est jeune , reprit Hulot . D' ailleurs
Ch 971f| se nomme Mlle de Verneuil . C' est une ci - devant . Est - ce que je
Ch 971f| . C' est une ci - devant . Est - ce que je ne connais pas ça !
Ch 972d|a ni conducteur ni dépêches , c' est moi qui t' amène les citoyennes ,
Ch 972g| une bonne idée : puisque c' est des gens comme il faut , je vais
Ch 972i| - il d' un air mystérieux .| C' est des personnes de condition . "|
Ch 973c| , et de quelle couleur est la monnaie avec laquelle nous les
Ch 975a| d' auberge ; mais si c' est cette jeune citoyenne que tu veux
Ch 975h| .| " Ce jeune homme est singulièrement distingué pour un
Ch 976c| ou un refus .| " Quelle est cette femme - là ? demanda
Ch 976d|plus en plus stupéfait .| - C' est la citoyenne Verneuil , répondit
Ch 976f| Le citoyen du Gua - Saint - Cyr est - il ici ? dit un paysan en entrant
Ch 977e| a qu' un Paris au monde , et c' est grand dommage qu' on ne puisse pas
Ch 977g| des Incroyables .| " Et c' est avec des muscadins comme ça , dit
Ch 977g| à l' oreille de l' hôtesse , est quelque espion de Fouché . Il a la
Ch 977h| tache qu' il conserve au menton est de la boue de Paris . Mais à bon
Ch 977i| - elle , quelle folie !| - C' est Mlle de Verneuil , reprit - il à
Ch 978g| traduit par ces mots : " Quel est cet original - là ? Est - il de
Ch 978g| " Quel est cet original - là ? Est - il de notre bord ? " à cette
Ch 978h| pas , ma foi , rien , et il m' est encore plus suspect qu' à vous .|
Ch 979a| " Tâchez donc de savoir ce qu' est ce drôle - là , s' il accompagne
Ch 979g| loin . "| " Mlle de Verneuil est - elle belle et jeune ? " demanda
Ch 980f|paraître .| Ce petit jeune homme est rusé ; je le prenais pour un sot ,
Ch 980h|sur une jolie femme .| " Si c' est là un républicain , se dit Corentin
Ch 980i| des gens de cour . Et si c' est là sa mère , se dit - il encore en
Ch 981b|redoutable peut - être que ne l' est une parure de bal .| Sa simplicité
Ch 982b| le coeur , et d' ailleurs , n' est - ce pas tout ce qui nous reste ?
Ch 982f| honneur de t' obéir . La beauté est la seule reine qu' un vrai
Ch 982h|de lui faire concevoir .| " C' est peut - être Mlle de Verneuil , dit
Ch 982h| , que le dépit rendait sage . Est - elle prisonnière ou protégée ,
Ch 983g|Mme du Gua , monsieur votre fils est - il toujours aussi triste qu' en
Ch 983h| . Le secret de ma tristesse est dans la vivacité de mon plaisir .|
Ch 984e| d' y être .| - Votre escorte est - elle destinée à vous protéger ,
Ch 984f|sais pas bien précisément quelle est en ce moment la nature de mes
Ch 985a| contre les émigrés ?| - C' est vrai , madame , dit - elle avec
Ch 985e| reprit - elles , une escorte n' est pas à dédaigner . Nous sommes
Ch 985f| répondit le jeune homme , s' il est bien prudent de vous avouer que des
Ch 986a| , où rien de ce qui se passe n' est naturel . Ainsi vous pouvez
Ch 986c| "| " La femme qui parle ainsi est - elle la même dont le regard
Ch 986d| comme un sombre avis .| " Qu' est ceci ? dit Mlle de Verneuil . Notre
Ch 986e| peut - être malheur . N' est - ce pas là votre pensée ? Ne
Ch 987b| Qu' as - tu donc , commandant , est - ce que tu me connaîtrais ? reprit
Ch 987e| .| - Ah ! reprit Hulot , quel est donc ton nom de famille , citoyen ?
Ch 987f| à Mortagne ?| - Ah ! il s' en est de bien peu fallu , dit vivement
Ch 987f| sans écouter la mère .| - Est - ce que vous voulez les lire ,
Ch 988d| un air moqueur .| " Tout cela est bel et bon , lui dit - il , mais il
Ch 989b| en faire ?| - Rien , si ce n' est de lui rafraîchir la tête avec un
Ch 989b| tête avec un peu de plomb . C' est un étourdi , reprit le commandant
Ch 990d| reprit en riant l' inconnu , il est temps que la plaisanterie finisse ,
Ch 990g| verre de vin de Bordeaux , il est délicieux . "| Surpris de l'
Ch 991a|rien encore . Marche - à - terre est ici , il a sifflé , vous êtes des
Ch 991g| - Connais pas , du tout . - Qu' est - ce qu' il nous dit donc là ? -
Ch 992e|le fantassin qui vous accompagne est venu me prévenir que les voyageurs
Ch 993b| elle déjeunât avec nous . Qu' est - ce qu' une demoiselle de Verneuil
Ch 993b| doux dans son spencer ? C' est une de ces mauvaises créatures à l'
Ch 993c| et la lettre qu' elle a montrée est donnée pour requérir les Bleus
Ch 993g| terrible ; mais l' éclair n' est pas plus vif , ni la mort plus
Ch 994f| ai la fièvre . Le monde entier est maintenant peu de chose ! Combien
Ch 994f| mes rêves ! oh ! comme sa tête est belle et quel regard étincelant !|
Ch 995b| avec insouciance .| " Hé ! c' est mon affaire , dit - elle en
Ch 995c|! dit - elle en écoutant , ce n' est pas lui ! - Mais , reprit - elle ,
Ch 995f| pas ainsi ?| - Mon supérieur est l' adjudant - major Gérard , qui m'
Ch 995g| femmes , voyez - vous , ça n' est pas son affaire ; et ça l' a
Ch 996b| , mademoiselle .| - Comment est le chemin de Mayenne à Fougères ?|
Ch 996d| , cette jeune fille - là n' est pas de celles qui se font des
Ch 996h| l' inconnue au Chouan , ce n' est pas son nom , tu tireras dessus
Ch 997b| perdus dans de la fange .| " Est - ce bien la garce à Cottin ? dit -
Ch 997c| bizarre de godain , godaine , est un superlatif du patois de ces
Ch 997d| la rend despote quand elle n' est pas opprimée . Elle se recula avec
Ch 997e| demoiselle que je sers ? n' est - ce pas ? "| Marche - à - terre
Ch 997g| le silence .| " Oh ! il n' est pas difficile de deviner que cette
Ch 997h| , si un seul cheveu de sa tête est arraché , nous nous serons vus ici
Ch1000f|source de nos jouissances .| Il est difficile à une jolie femme de se
Ch1001a| une grâce éphémère ; car tout est si fugitif chez la femme ! sa
Ch1001a| ! sa beauté d' aujourd' hui n' est souvent pas celle d' hier ,
Ch1001f| votre fils dans la marine ? N' est - ce pas vous condamner à de
Ch1001f| , des mères veux - je dire , est de toujours trembler pour leurs
Ch1002b|riant Mlle de Verneuil .| - C' est toujours de la fidélité " ,
Ch1002e| le flatta .| " Madame est - elle de notre avis ? demanda - t
Ch1003g| ? Autour de nous , tout n' est - il pas frappé d' une inexplicable
Ch1004c| . Prenez garde , le silence est souvent une réponse .| - Ne
Ch1005b| , au - dessus de nous , tout est grand . Vous voulez me dire que je
Ch1005b| me dire que je suis belle , n' est - ce pas ? mais vos yeux me le
Ch1005c|, mais d' une belle femme qui s' est montrée généreuse .| - Vous
Ch1005e| à vos perfections , si ce n' est un peu plus de foi dans l' amour
Ch1005e|bien , soit , reprit - elle . C' est là un secret de conversation entre
Ch1005f|sans l' accent du coeur , qu' il est devenu presque insignifiant pour
Ch1006d| qui me dévore .| Peut - être est - ce le combat naturel du bon et du
Ch1006d|, vous l' avez dit .| Ah ! ce n' est pas d' aujourd' hui que je
Ch1006e| une perfection à laquelle il est sans doute impossible d' atteindre
Ch1006f| grandit à vos yeux...| - C' est ?...dit - il .| - Hé bien ,
Ch1006f|- Hé bien , répondit - elle , c' est que nous luttons toutes , plus ou
Ch1008e| ; sa soumission comme sa colère est si impérieuse , elle attaque tant
Ch1010a| que vous me dites en ce moment est - il vrai ?| - Parfaitement vrai
Ch1010c| de le défendre , puisqu' il est votre ami .| - Qui vous a dit que
Ch1010d| venais pas de Paris , où il n' est question que de son entreprise , le
Ch1011a| , la plus difficile à soumettre est celle dont la valeur est chiffrée
Ch1011a| est celle dont la valeur est chiffrée et qui s' ennuie du
Ch1011b| ; et , prétendre lui plaire , est chez un homme la plus grande des
Ch1011c| d' une seule façon , quand elle est aimée .| Vous m' entendez ! Si elle
Ch1011f| . D' ailleurs , mon masque est mieux mis que le vôtre , et il me
Ch1012a|pas infidèles , car la constance est une force qui leur va ; je serais
Ch1013f|le sont pas , leur dissimulation est toujours un hommage qu' elles
Ch1014i|, une chose possible .| L' amour est la seule passion qui ne souffre ni
Ch1017a| " Ce n' est pas pour vous autres qu' il y a du
Ch1018f| votre tête ; mais puisqu' elle est assez sotte pour s' amouracher de
Ch1019c|" Pourquoi frissonné - je ?...C' est sa mère .| " Mais elle trembla de
Ch1019c| en se disant tout à coup : " Est - ce bien sa mère ? " Elle vit un
Ch1020c| un secret .| La vie humaine est tristement fertile en situations où
Ch1020g| . Serait - ce Corentin ? Ce n' est pas son intérêt . Qui donc a pu se
Ch1021e| ce tressaillement .| " Qu' est - ce donc que cette Pèlerine ?
Ch1021e| topographie bretonne .| - C' est , reprit Merle , le sommet d' une
Ch1021f| , à l' extrémité de la quelle est située Fougères , la première ville
Ch1021g| tuer sur la limite ; mais Hulot est un rude chrétien qui leur a donné
Ch1021g| demanda - t - elle . Quel homme est - ce ?..."| Ses yeux perçants et
Ch1021h| , je gagerais que c' est lui . "|
Ch1023c| ...| - Oh ! mademoiselle , c' est décidément un malin , reprit le
Ch1023e| la paille .| Si ce garçon - là est habile , il pourra nous faire
Ch1027c| et fauves , pour savoir combien est vraie l' image que suggérait la vue
Ch1028b| , gardez vos amis .| Rien n' est comparable aux plaisirs de l'
Ch1030d| perron et s' écrièrent : " C' est le Gars ! c' est lui , le voici !
Ch1030d| : " C' est le Gars ! c' est lui , le voici ! " à ces
Ch1032a| , leur disait - elle , il s' est amouraché en un moment de cette
Ch1034a| où vient cette fille , qui elle est réellement , et quels sont ses
Ch1034c|manières , et ose dire que ce n' est pas une femme de distinction ? Si
Ch1035b| . Dites - moi d' abord quel est ce bonhomme qui porte une veste de
Ch1035b|une veste de drap vert .| - C' est le fameux major Brigaut , un homme
Ch1035c|, dit La Vendée .| - Mais quel est le gros ecclésiastique à face
Ch1035c| ?| - Si je veux le savoir ?...Est - ce une question ?| - Mais je ne
Ch1035f| moi une Judith des rues , il est permis à mes meilleurs amis de
Ch1036b| désespoir .| " Marie , ma vie est à vous " , lui dit le jeune marquis
Ch1036d| de qui vous me demandiez le nom est un homme redoutable , l' abbé Gudin
Ch1036d| 1763 qui les en a bannis .| Il est le boute - feu de la guerre dans
Ch1036f| tout musculeux , dont la figure est si repoussante ? Tenez , là , l'
Ch1036h| ressemble à un juge ?| - C' est un de nos négociateurs , La
Ch1036h| de Bretagne , dont le nom est quelque chose comme Flamet ; mais
Ch1037a| l' avez , pardieu , deviné , c' est l' ancien garde - chasse du défunt
Ch1037b| ait ici .| - Mais elle , qui est - elle ?| - Elle , reprit le
Ch1037b| Elle , reprit le marquis , elle est la dernière maîtresse qu' ait eue
Ch1037c| sur tout ce monde .| - Lui est - elle restée fidèle ? "| Pour
Ch1037c| bien curieuse .| - Elle est mon ennemie parce qu' elle ne peut
Ch1038f| nommer le Grand - Jacques , est le comte de Fontaine , et l' autre
Ch1038g| sur lui , croyez - moi . Ce n' est pas être sur des roses que de
Ch1041h| un gage de leur amour . " C' est là - dessus , reprit le Chouan tout
Ch1042a| , pâle , interdite .| " C' est une cataud ! " reprit Marche - à -
Ch1042d| : " Je gage mon salut que cela est faux . C' est des idées de ta dame
Ch1042d|mon salut que cela est faux . C' est des idées de ta dame . "| à son
Ch1042e| cette belle et noble demoiselle est ma bienfaitrice ; elle est aussi la
Ch1042f| est ma bienfaitrice ; elle est aussi la tienne , et nous vivons
Ch1044b|ne devines pas que cette guérite est le château de l' aimable
Ch1044c| , et il l' épousera , cela est clair comme une baïonnette bien
Ch1044c| , une femme comme ça .| - C' est vrai , reprit Beau - pied . Tu peux
Ch1044f| verre de cidre , mon gosier s' est collé comme le taffetas gommé qui
Ch1044g| un mouvement d' hommes . Tout est hasard à la guerre .|
Ch1045f| ils se trouvaient .| " Oh ! là est la nation , la liberté " , se dit -
Ch1045g| sur les royalistes : " Et , là est un homme , un Roi , des privilèges
Ch1046d| , à reconnaître que le Roi , c' est le pays .| En entendant retentir
Ch1047b|comme de hauteur , dont le teint est fortement coloré , qui se penchent
Ch1048a|" Mort de mon âme , comte , cela est - il vrai ? demanda - t - il .| -
Ch1049e| écria gaiement Merle .| - C' est vrai , dit froidement Gérard en se
Ch1049e| . Monsieur , si votre intention est de nous donner la mort , reprit -
Ch1050b|s' adressait un reproche : " C' est cette diablesse de fille qui est
Ch1050b|est cette diablesse de fille qui est cause de ça . Que dira Hulot ?| -
Ch1050b| le marquis d' un ton sourd . C' est donc bien décidément une fille ! "
Ch1050d| - vous , dit - elle , ce n' est rien , nos gens tuent les Bleus .
Ch1051e| l' assemblée .| " La place n' est pas égale si la République emploie
Ch1052b| désignant Mlle de Verneuil , c' est ma part du butin , je te la donne ,
Ch1055a| se disait en sortant : " Si c' est une fille , ce n' est pas une fille
Ch1055a|: " Si c' est une fille , ce n' est pas une fille ordinaire , et j' en
Ch1055e| vit Francine à genoux .| " Où est - elle ? demanda - t - il .| - Je
Ch1055f| battre le coeur .| " Oh ! c' est elle " , dit la Bretonne .| Mlle
Ch1055g| , s' écria le capitaine . C' est égal , marchons !| - Vous allez
Ch1056f| si fatale au capitaine , il est nécessaire de suivre Mlle de
Ch1056h| un épouvantable sourire .| " Est - elle godaine !..." s' écria - t -
Ch1057b| sommes riches et heureux , c' est à elle que nous devrons notre
Ch1057d| donne la femme , et tout ce qui est à elle est à mé .| - Bon pour la
Ch1057d| , et tout ce qui est à elle est à mé .| - Bon pour la voiture ,
Ch1058c| , va chercher le postillon qui est garrotté dans l' écurie .| - Mais
Ch1058g|dit brusquement le Chouan , elle est sauvée ! "| Il courut chercher
Ch1059a| fait là un traître coup ! Il n' est pas sûr de vivre de ses rentes . "
Ch1059c|d' une expression féroce : " C' est juste , dit - il . Je te laisse à
Ch1060g| ?| - Pas grand - chose , n' est - ce pas , cher comte ! répondit le
Ch1061e| - vous mes armes ? ma devise est : Persévérer jusqu' à la mort .| "
Ch1061g| , répondit le jeune chef , c' est le prêtre , et je me bats pour la
Ch1062d| le rocher de schiste sur lequel est bâtie la ville de Fougères .| Les
Ch1062g| sabre à un particulier , ma vie est à vous . Je suis bon là . Je me
Ch1063b| , dit - elle , mon malheur est donc immense , la vue de Corentin
Ch1063b| , la vue de Corentin ne m' est pas trop désagréable . "|
Ch1063g| qui passe pour brutal . Elle est située auprès de l' église Saint -
Ch1063g| tirer parti de ce chenil , il est logeable , voulez - vous y venir ?
Ch1063i| - moi . Votre présence m' est insupportable .
Ch1065g|horrible ; mais maintenant , qu' est le monde sans lui ? Il va donc
Ch1066a| le sais , répondit - il . Ce n' est pas au service de la République .|
Ch1066e| pour marcher à la mort . C' est cela , je n' aurai jamais de rivale
Ch1066f| ma vengeance ! Ah ! qu' une vie est peu de chose , une mort n' expie
Ch1067f|l' aime ? reprit Hulot .| - C' est précisément pour cela . D' ailleurs
Ch1069b| lieux où ils se passèrent , il est indispensable d' en donner ici une
Ch1069c| .| La ville de Fougères est assise en partie sur un rocher de
Ch1069c|.| à cette exposition , la ville est séparée de ces montagnes par une
Ch1069d|portion du rocher qui regarde l' est a pour point de vue le paysage dont
Ch1070a| En effet , cette roche est terminée par une église gothique
Ch1070h| groupe de collines rocailleuses est appelé le Nid - aux - crocs , la
Ch1071b| passage au Nançon .| Là , est située la porte qui mène au
Ch1071b|de Saint - Sulpice , dont le nom est commun à la porte et au faubourg .
Ch1071d|de quinze pieds ; fortifiée à l' est par un étang d' où sort le Nançon
Ch1072d| dont le principal caractère est une âpreté sauvage , adoucie par de
Ch1072e| et les hauteurs de Rille .| C' est de ces beautés inouïes où le hasard
Ch1072h| rusticités ! La Bretagne est là dans sa fleur .|
Ch1073a| dite du Papegaut , sur laquelle est bâtie la maison occupée par Mlle de
Ch1074f| était si bien gardée .| " C' est elle et c' est lui " , se dit Marie
Ch1074f| gardée .| " C' est elle et c' est lui " , se dit Marie .| Aller à la
Ch1076g| de la vie , qu' alors tout est extrême chez les individus , la
Ch1077c| , dit le troisième .| - Est - il blanc ? reprit le premier .|
Ch1077c|| - Pourquoi , dit le second , est - il revenu seul de tous ceux qui
Ch1077e|" Le voilà . - Le voici . - Où est - il ? - Là . - Ici . - Il est
Ch1077e| - il ? - Là . - Ici . - Il est parti . - Non . - Si . - Le vois
Ch1080c| éteindre le feu .| Ta maison est donc bien mal montée qu' on n' y
Ch1081a| " Marie Lambrequin est ressuscité , dit Marche - à - terre
Ch1081b| la fille à Goguelu , et s' est trouvé sous le coup d' un péché

Explication des codes
Retour à l'index