Retour à l'index
Explication des codes


Cliquer sur la référence (zone soulignée, à gauche) pour voir le contexte large (une page de l'édition de la Pléiade ). Le code alphabétique qui termine la référence indique dans quelle partie de la page se trouve le mot cherché (a pour les 50 premiers mots de la page, b pour les 50 qui suivent, f ou g pour les derniers). Utiliser la fonction FIND de NETSCAPE pour une localisation plus précise.

Pauline 146
Gk1005f| avant sa maladie il aimât moins Pauline et Georges que toi . Tout est
PC 140a| liens entre elles et moi .| Pauline , cette charmante créature dont
PC 140c| leur personne .| Insensiblement Pauline s' impatronisa chez moi ,
PC 140e|délicate attention avec laquelle Pauline m' apportait à pas muets mon
PC 140f| mes besoins .| Un soir , Pauline me raconta son histoire avec
PC 141a| cruel chagrin était de laisser Pauline sans éducation , sa Pauline ,
PC 141a| Pauline sans éducation , sa Pauline , filleule de la princesse
PC 141b| de Wistchnau , pour savoir Pauline élevée à Saint - Denis ! " tout
PC 141c| offrir a finir l' éducation de Pauline .| La candeur avec laquelle ces
PC 141f||Quand je rentrais , je trouvais Pauline chez moi , dans la toilette la
PC 141h|même de ne voir qu' une soeur en Pauline , j' aurais eu horreur de
PC 142c| . J' aurais donc épousé Pauline , et c' eût été une folie .| N'
PC 143f| fantaisies , qu' était Pauline ? Pouvait - elle me vendre des
PC 144a| de satin les pieds mignons de Pauline , emprisonné sa taille svelte
PC 144c|soir , à l' aurore des bougies . Pauline était tout sentiment , tout
PC 144c| folie , le souvenir m' a montré Pauline , comme il nous peint les
PC 144e| sans efforts .| Souvent ma Pauline s' exaltait en faisant de la
PC 161f| lumière projetée dans la rue . Pauline et sa mère causaient en m'
PC 161f| écoutai .| " Raphaël , disait Pauline , est bien mieux que l'
PC 161i| pour y prendre ma lampe que Pauline voulut allumer .| La pauvre
PC 162b|sur ses lèvres un bon sourire .| Pauline coloriait des écrans , ses
PC 162f| sentir .| Quand je fus près de Pauline , elle me jeta un regard
PC 162h| deux fiertés se comprenaient : Pauline paraissait souffrir de sa
PC 163b|front . ) Vous souvenez - vous , Pauline , de ce passage où Bossuet nous
PC 163f| de saint Jean pendant que Pauline tenait suspendue entre ses
PC 163f| se porte bien et prospère .| Pauline a recommencé pour vous et pour
PC 163i|.| Plus perspicace que sa mère , Pauline m' examinait avec inquiétude ,
PC 168b| .| Le lendemain , vers midi , Pauline frappa doucement à ma porte et
PC 168c| une lettre de remerciement que Pauline emporta . Je m' habillai . Au
PC 169c| me retournai brusquement et vis Pauline devenue pâle . " J' ai cru ,
PC 175f| idolâtre .| Je n' aimais pas Pauline pauvre , Foedora riche n' avait
PC 176e|premiers mots que je balbutiai , Pauline m' interrompit en disant : "
PC 176g| une dernière illusion .| Pauline travaillait , sa mère était
PC 176h| " Vous avez du chagrin , me dit Pauline qui posa son pinceau sur son
PC 177a| - elle ? " pensai - je . " Pauline ? " repris - je . Et je m'
PC 177f| écus en attendant .| - Oh ! Pauline , m' écriai - je en lui serrant
PC 177g| . " Vous êtes bien crédule , Pauline ! - Oh ! bien certainement !
PC 178a| calculs . Le lendemain , Pauline vint me voir au moment où je
PC 178c|qui roulaient dans mes yeux : " Pauline , lui dis - je , vous êtes un
PC 178e| mois .| Les quinze francs de Pauline me furent bien précieux .
PC 191a| la douleur physique . Un soir , Pauline pénétra dans ma chambre . "
PC 191b|, allez voir vos amis .| - Ah ! Pauline ! votre prédiction était vraie
PC 191b| vie si courte ? " Je regardai Pauline avec stupeur .| Elle me laissa
PC 193c|m' entraînait dans un gouffre .| Pauline me surprit dans une attitude
PC 193d| . " Je vous quitte , ma chère Pauline . - Je l' ai deviné , s' écria
PC 193f| qui pesaient sur mon coeur .| Pauline était là comme une conscience
PC 193g|" M' écrirez - vous ? - Adieu , Pauline . " Je l' attirai doucement à
PC 193h| - vous aussi ? " me dit Pauline .| Je crus apercevoir à la
PC 193h| une larme dans les yeux de Pauline , et je soupirai . Poussés tous
PC 226i| , restèrent en présence .| " Pauline !| - Monsieur Raphaël ! "|
PC 227a| en silence . Raphaël voyait Pauline dans une toilette simple
PC 227c|disparut . Raphaël voulut suivre Pauline , il craignit de la
PC 227d| . "| " Je veux être aimé de Pauline " , s' écria - t - il le
PC 227g| marchait , voyant , non plus la Pauline de l' hôtel Saint - Quentin ,
PC 227h| hôtel Saint - Quentin , mais la Pauline de la veille , cette maîtresse
PC 227h| douée d' une belle âme , ou Pauline comtesse et deux fois
PC 228d| il entendit les sons du piano . Pauline était là modestement vêtue d'
PC 228e| ! vous voilà donc ! " s' écria Pauline en tournant la tête et se
PC 228f| êtes - vous devenu ?| - Ah ! Pauline , j' ai été , je suis bien
PC 228g|dans ses yeux , il s' écria : " Pauline !...je..." Il n' acheva pas ,
PC 228h| aime , il m' aime " , s' écria Pauline .|
PC 229a|, riches , heureux , riches , ta Pauline est riche . Mais moi , je
PC 229c| , Raphaël tenait les mains de Pauline , et les baisait si ardemment ,
PC 229d| être une sorte de convulsion . Pauline se dégagea les mains , les jeta
PC 229e| - mêmes .| " Ah ! s' écria Pauline en retombant sur la chaise , je
PC 229e| .| - De la hardiesse , ma Pauline ? Oh ! ne crains rien , c' est
PC 231a| - Serais - tu marié ? cria Pauline . Ah ! je ne veux te céder à
PC 231e| larme chaude sur les mains de Pauline . Plus tard , j' essaierai de
PC 231g| quand elle voudra , s' écria Pauline en extase , j' ai vécu . "|
PC 231h| !| " Oh ! mon Raphaël , dit Pauline après quelques heures de
PC 232b| les papiers .| - Ma Pauline...| - Oh ! oui , je suis ta
PC 232b| ...| - Oh ! oui , je suis ta Pauline . Eh bien ?| - Ou demeures -
PC 232g| un palais , notre trésor ?| - Pauline , encore un baiser ?| - Mille
PC 233a| la Sorbonne , où la voiture de Pauline attendait .| " Je veux aller
PC 233c| examiné tout cela , s' écria Pauline en chiffonnant la soie des
PC 233d| n' est pas une femme qui...| - Pauline !| - Oh ! je me sens une
PC 233e| , ivre de bonheur , saisit Pauline .| " Oh ! mon père , mon père
PC 233f| du prix . Valentin reconduisit Pauline jusque chez elle , et revint
PC 234b| tous mes désirs , tous ! Pauvre Pauline ! "| Il prit un compas ,
PC 234c| , et vécut coeur à coeur avec Pauline . Leur mariage , retardé par
PC 234g| ses plus riches parures .| Pauline et Raphaël fuyaient d' ailleurs
PC 235a| joies du printemps , un matin , Pauline et Raphaël déjeunaient ensemble
PC 235e|laissait barbouiller de café par Pauline ; elle folâtrait avec lui ,
PC 235f| , et contemplait à la dérobée Pauline aux prises avec le chat , sa
PC 235f| aux prises avec le chat , sa Pauline enveloppée d' un long peignoir
PC 235g| lui voilait imparfaitement , sa Pauline les cheveux en désordre et
PC 235h| avait oublié son journal , Pauline le saisit , le chiffonna , en
PC 236f|, mon ange ? tu pâlis ! s' écria Pauline .| - Laissez - nous , Vanière
PC 236g| Jonathas , au secours !| - Ma Pauline , tais - toi , répondit Raphaël
PC 236g| est - ce cette verveine ? "| Pauline s' élança sur l' innocent
PC 237b| - la - moi boire .| - Oh ! Pauline , Pauline , tu m' aimes trop .
PC 237b| moi boire .| - Oh ! Pauline , Pauline , tu m' aimes trop .| - Il se
PC 237d| changement de voix ! répondit Pauline qui laissa tomber le fatal
PC 252g|les condamnés à mort .| " Ah ! Pauline , s' écria - t - il , pauvre
PC 252h| de la passion le souffle de sa Pauline .|
PC 253a| rideaux diaphanes la figure de Pauline souriant comme un enfant
PC 253g|à une grande psyché , la robe de Pauline se dessinait comme une
PC 254b| et le visage tourné vers lui , Pauline semblait le regarder encore en
PC 254e| vie qui décore le premier âge : Pauline ne rougissait de rien , comme
PC 255d| .| Quand son regard tomba sur Pauline , elle ouvrit aussitôt les yeux
PC 256b| ses mains dans la chevelure de Pauline ; mais il eut alors un horrible
PC 256c| dans un dernier effort .| Pauline le regarda d' un oeil fixe ,
PC 256e| aux études de quelque savant .| Pauline se souvenait de l' exclamation
PC 287e| , elles étaient toutes de Pauline . Il ouvrit la première sans
PC 287h| Des rivales...moi , non !...ta Pauline...aime...plus de Pauline donc ?
PC 287h| !...ta Pauline...aime...plus de Pauline donc ?...Si tu avais voulu me
PC 288a| "...J' ai murmuré , disait Pauline , mais je ne me suis pas
PC 288e| personne , fût - ce même Mlle Pauline de Vitschnau " , dit Valentin à
PC 290h| , il vit assise sur son lit sa Pauline , mais Pauline embellie par l'
PC 290h| sur son lit sa Pauline , mais Pauline embellie par l' absence et par
PC 291e| , et le lui montrant : " Pauline , belle image de ma belle vie ,
PC 291h|comme un foyer mal éteint .| " Pauline , viens ! Pauline ! "|
PC 291h| éteint .| " Pauline , viens ! Pauline ! "|
PC 292b| dont elle ferma la porte . " Pauline ! Pauline ! cria le moribond en
PC 292b| ferma la porte . " Pauline ! Pauline ! cria le moribond en courant
PC 292c| nue se roulant sur un canapé . Pauline avait tenté vainement de se
PC 292f| plus former de sons , il mordit Pauline au sein . Jonathas se présenta
PC 292g|" | ÉPILOGUE| " Et que devint Pauline ?|
PC 293a| - Ah ! Pauline , bien . êtes - vous
PC 293d|quelque beau diamant .| - Mais Pauline ?| - Vous n' y êtes pas ? je
PC 293i| cuivre .| - Mais , monsieur , Pauline !|
PC 294d|- Bien , je comprends , ainsi de Pauline . Mais Foedora ?| - Oh !
FA1101d|couverture de plus à mon lit .| Pauline est sortie , répondit sèchement
FA1199b| vivement .| " Envoie - moi Pauline ! cria Moïna , je vais m'
FA1200c|Aiglemont , que vous faut - il ? Pauline !...Moïna !...| - Il ne me
FA1200f| enfant .| En ce moment Moïna , Pauline , sa femme de chambre , l'
FA1212f| - froid incroyable , de sonner Pauline pour la renvoyer..."| Elle
FA1212f| sonna .| " Ma chère enfant , Pauline ne peut pas entendre...| -
FA1212g| femme de chambre arrivait . " Pauline allez vous - même chez Baudran
FA1213f| motif de la commission donnée à Pauline . Cette idée cruelle fut
FA1213h|pencha négligemment au moment où Pauline , qui n' était pas encore
LL 658c| aristocratie du pays .| Mlle Pauline de Villenoix se trouvait seule
LL 663b| , pauvre être obscur . Ma chère Pauline , vous ne connaissez pas la
LL 664d| pas encore habitué . Eh bien , Pauline , le regard par lequel vous m'
LL 665a| autres s' y traînent ! Parlez , Pauline , je serai tout ce que vous
LL 666b| de vous : " Faites que ma Pauline soit heureuse ! " Mais ne
LL 666c| à Dieu ! " III| " Pauline ! dis - moi si j' ai pu te
LL 666h| Il faut tout te dire , ma chère Pauline . Il se rencontre des moments
LL 667e| la consoler ! J' ai la honte , Pauline , de t' avouer qu' alors je
LL 667e| rire en souffrant .| Pour toi , Pauline , ne pourrai - je donc imiter
LL 667g| sens en moi est la puissance .| Pauline , éloigne - toi de moi ,
LL 668h| je sache si j' ai contristé ma Pauline , ou si quelque douteuse
LL 668h| que l' on aime ! pour moi , Pauline , c' est un crime .| Dis - moi
LL 675b| effrénée ! Sache - le , ma Pauline , je suis resté pendant des
LL 675g|notre amour se saura donc ! Ah ! Pauline , ces regards des autres à
LL 689e|. Il en est d' autres desquelles Pauline se souvenait plus

Explication des codes
Retour à l'index