Retour à l'index
Explication des codes


Cliquer sur la référence (zone soulignée, à gauche) pour voir le contexte large (une page de l'édition de la Pléiade ). Le code alphabétique qui termine la référence indique dans quelle partie de la page se trouve le mot cherché (a pour les 50 premiers mots de la page, b pour les 50 qui suivent, f ou g pour les derniers). Utiliser la fonction FIND de NETSCAPE pour une localisation plus précise.

votre 44.1 5342
Distribution des fréquences
Ch 124, Ph 389, Ve 28, Gk 39, Sc 12, Pe 17, PC 110, CC 59, FA 66, To 24, LL 16, MC 69, Fe 55, IG 22, EG 152, Ab 107, Go 132, Se 68, Co 65, DL 91, FY 9, Ly 188, In 29, An 55, IP 417, VF 37, Em 115, Bi 134, Nu 9, CV 122, Ev 28, Be 165, Sp 282, UM 219, Te 76, Ra 228, JM 133, CM 145, DV 81, AS 54, Ho 70, Mu 69, MM 209, Pa 81, CB 305, CP 168, EH 139, PB 92, DA 38
Courbe du mot votre

(Concordance incomplète)

 360
Ch 923g| , soyez prêt à lui passer votre épée au travers du corps .| Quant
Ch 939b| expirantes .| " Merci de votre coup de main , citoyens , dit le
Ch 945a| en l' interrompant , j' aurai votre part , et je vous remercie de me
Ch 945e| les mains avec les égards dus à votre rang ; et , après avoir levé sur
Ch 948c| - nous l' air d' en vouloir à votre argent ? "| Chaque fois que le
Ch 949g| en a entrait dans les poches de Votre Révérence , elles ne seraient pas
Ch 953b| Vivetière , elle est de madame votre mère .| " Après avoir tour à
Ch 955d| cents écus de six francs pour votre rançon .| La neutralité vaut bien
Ch 968a|cacher , convenez - en , Marie ? votre conduite n' exciterait - elle pas
Ch 968b| un homme que je regarde comme votre mauvais génie...| - Qui ,
Ch 968f| vous demander un peu compte de votre âme .| Elle est à moi avant d'
Ch 969e|d' Auray , que je prie tant pour votre salut , vous absoudrait de tout .
Ch 971c| pas , commandant , elle a votre grade de général dans sa manche "
Ch 974f|" Eh bien , mademoiselle accepte votre proposition , dit - elle
Ch 977i| donc . Je crois avoir , en votre absence , recruté des convives .
Ch 983g|Verneuil à Mme du Gua , monsieur votre fils est - il toujours aussi
Ch 984e|n' ai pas cessé d' y être .| - Votre escorte est - elle destinée à
Ch 985d| de Verneuil , puisque monsieur votre fils sert la République..." Elle
Ch 985h|- vous la reine ou l' esclave de votre escorte républicaine ? excusez la
Ch 985h| marin , mais je ne vois dans votre situation rien de bien naturel .
Ch 986e| malheur . N' est - ce pas là votre pensée ? Ne voyageons donc pas
Ch 990c| lui dit : " Colonel , quoique votre barbe soit un peu longue , vous
Ch 990h| et lui demanda brusquement : " Votre âge , citoyenne ?
Ch 992c| - Eh ! que me fait Bonaparte , votre République , les Chouans , le Roi
Ch 993c|fit pâlir , sa générosité dément votre suppositions . Souvenez - vous
Ch 995f| protecteur par la démission de votre chef de demi - brigade . Votre
Ch 995f| votre chef de demi - brigade . Votre régiment ne s' appelle - t - il
Ch 995f| Gérard , qui m' envoie .| - Votre commandant a donc bien peur de
Ch1001f|, vous décider à mettre monsieur votre fils dans la marine ? N' est - ce
Ch1004b| moment de silence . Dites - moi votre opinion sans ménagements .| -
Ch1005a| à rencontrer chez un homme de votre caractère l' esprit que les sots
Ch1008b| pour vous suivre partout où votre imagination voudra me guider . Si
Ch1008b| je me garderai bien de détruire votre curiosité .| Pourquoi mêler les
Ch1008c| je n' ai pas le droit d' exiger votre confiance . Vous ne connaîtrez
Ch1008d| , dit - elle , de grâce , votre nom , ou taisez - vous . Vous
Ch1008h| vous apaiser ?| - Dites - moi votre nom . "|
Ch1009b|la malle sont trop nécessaires à votre sûreté pour que vous n' acceptiez
Ch1009d| - moi bien , car il s' agit de votre tête . Si vous rencontriez avant
Ch1010c| de le défendre , puisqu' il est votre ami .| - Qui vous a dit que
Ch1011d| de notre sexe ; mais , pour votre honneur et...le mien , dit - elle
Ch1011f|, ou...comme une bonne fille , à votre choix !| - Je ne vous demande
Ch1018f| avec laquelle on a trafiqué de votre tête ; mais puisqu' elle est
Ch1022g| moins , ma mère le croit...| - Votre mère ?...reprit Mlle de Verneuil
Ch1024g|: " Voici l' occasion de venger votre vanité blessée , saisissez - la !
Ch1028b| , règnent si puissamment dans votre coeur , gardez vos amis .| Rien
Ch1034d| a proportionné les séductions à votre mérite . Mais si vous êtes
Ch1036c| suivant , ni à mon passé , ni à votre avenir , j' étais folle .| -
Ch1043h| placerez une sentinelle devant votre front de bandière...|
Ch1049a| le marquis . Je crois aussi que votre tête sera pleine de plomb avant
Ch1049e| vers le marquis . Monsieur , si votre intention est de nous donner la
Ch1054e| ne valez pas Gérard . Quoique votre tête ne puisse jamais me payer la
Ch1059e| - moi monter sur la giberne de votre fourgon , ou je suis un homme
Ch1062h| ça , pour le quart d' heure , à votre service .| "| Il tourna sur ses
Ch1063e|. S' il vous plaisait d' établir votre quartier général dans cette ville
Ch1063h| afin que vous y trouviez tout à votre goût .| - Qu' importe , dit -
Ch1063i| . Allez , laissez - moi . Votre présence m' est insupportable .
Ch1066e|arrêt : un jour sans lendemain ! Votre République et moi nous serons
Ch1082b|peau de bique .| - Mais , sous votre respect , monsieur Marche - à -
Ch1089a| à l' oreille après une pause , votre grappin sur un petit bâtiment .
Ch1089g|prenez - vous pour un idiot avec votre sermon sur la danse , reprit
Ch1089h| vous retrouver rétablis sous votre nouveau nom de Pères de la Foi !
Ch1090e|abbé ! Je sais que vous payez de votre personne , et tirez un Bleu aussi
Ch1103d| pour vous , si j' en crois votre physionomie .| Eh bien , rendez -
Ch1104f| le droit de disposer de vous . Votre exécution n' aura lieu que de mon
Ch1104h| , bonne fille .| Voici d' abord votre carabine . " Et elle lui présenta
Ch1105a| entrée à la Vivetière . Votre chef m' avait juré que moi et mes
Ch1105h| pas plus raison maintenant dans votre repentir que dans votre insolente
Ch1105h| dans votre repentir que dans votre insolente supposition à la
Ch1105h|ces mystères sont au - dessus de votre intelligence .|
Ch1107h| rentrant , je viens d' obtenir votre liberté ; mais rien pour rien ,
Ch1108c| , vos arsenaux et le siège de votre gouvernement . à quand le bal ?|
Ch1108d| les témoins .| J' irai donc à votre bal . Je vous demande de m'
Ch1108d|. Je vous demande de m' accorder votre protection du moment où j' y
Ch1108e| sortirai . - Je ne veux pas de votre parole , dit - elle en lui voyant
Ch1108f| .| Promettez - moi de réparer votre tort en proclamant que je suis
Ch1118g| Seigneur pourrait croire que votre paroisse est habitée par des
Ch1119b|on dit de vous .| C' est donc de votre salut , chrétiens , qu' il s'
Ch1119c| , qu' il s' agit .| C' est votre âme que vous sauverez en
Ch1119g| frères , si vous voulez faire votre salut et vous montrer les
Ch1128a| Votre signature et vos promesses leur
Ch1128f| que si vous ne me donniez pas votre parole de gentilhomme de me faire
Ch1131c| - Ah ! c' est vrai , ça . Sauf votre respect , monsieur le baron , dit
Ch1134d| me plaindre de la roideur de votre correspondance .| Hé bien , j'
Ch1134f| de comédie , et il me faut votre vie ou vous aurez la mienne .|
Ch1139e| suffisaient pour éteindre votre amour ? "| Il hésitait à
Ch1139e| ce feu ! Vous êtes fou . Ouvrez votre main , je le veux . "| Il se
Ch1140h| , reprit le jeune homme , votre doute justifie le mien .| -
Ch1141a| incertitude sur la sincérité de votre amour ?| - Mais sais - je si
Ch1141b|sais - je si vous ne poussez pas votre vengeance jusqu' à vous emparer
Ch1141d| demande une dernière preuve de votre affection , que vous dites si
Ch1146b| encore aimé . Mais hier soir , votre passion m' a paru vraie , et une
Ch1146d|vous , monsieur , soyez digne de votre avenir et quittez - moi sans
Ch1146d| espérance de pouvoir être votre compagne , de vous rendre
Ch1146f| .| Je retourne à Paris . Là votre nom sera pour moi tout un autre
Ch1147f|de Fougères .| - Il paraît que votre pouvoir a cessé là , reprit
Ch1152h|ne le suis aurait déjà découvert votre amour pour le marquis de
Ch1153d| adore .| N' agitez pas ainsi votre jolie tête .| Si le marquis vous
Ch1153d| savoir trompée , car je préfère votre bonheur au mien . Ma résolution
Ch1153g|audacieusement , je n' avais que votre fortune en vue . Pour moi , que
Ch1155d| ; mais promettez - moi , sur votre honneur...Oh ! non , je n' y
Ch1155d| ! non , je n' y crois pas ! par votre salut , mais vous ne croyez pas
Ch1155d|vous ne croyez pas en Dieu ! par votre âme , vous n' en avez peut - être
Ch1155e| pouvez - vous donc me donner de votre fidélité ? Et je me fie à vous ,
Ch1157d| Corentin . Dirigez sur ce point votre bataillon et la garde nationale ,
Ch1165c| d' une voix émue , le soin de votre sûreté m' a seul amenée ici .|
Ch1165c| que je resterai à Fougères , votre vie est compromise , et je vous
Ch1165g|pour ne pas laisser retomber sur votre tête le mépris que je pourrais
Ch1166b|vos idées , à vos espérances , à votre Roi qui m' offusque et qui peut -
Ch1166c| je voulais que vous envoyassiez votre soumission au Premier consul pour
Ch1166g| flatter beaucoup en m' offrant votre nom , votre main ? dit - elle
Ch1166g| en m' offrant votre nom , votre main ? dit - elle avec un
Ch1166i|grands chagrins du monde .| être votre femme et avoir la chance de vous
Ch1167b| ? Non , je ne veux pas faire votre malheur , je quitte la Bretagne ,
Ch1184b|homme tué par les Chouans , sous votre respect , comme un veau , pour le
Ch1186d| en ne m' intéressant pas à votre partie , en en décidant les coups
Ch1186d| sort...| - Cela n' a pas été votre faute , n' est - ce pas ?
Ch1187a| - Pourquoi votre voix est - elle si altérée ?
Ch1188f| , Marie , je suis certain de votre loyauté . Promettez - moi de me
Ch1188h| - il , jurez - le - moi par votre mère . "| Mlle de Verneuil
Ch1191a| Ce soir , vous perdez votre gageure avec le comte et je
Ch1192a| d' autres , soyez victime de votre amant , mais ne vous faites ni sa
Ch1192a| . Gardez son image au fond votre coeur , sans vous la rendre à
Ch1194f| . Il fera bonne garde devant votre maison , et si le ci - devant en
Ch1210f|la main de Marie , je compte sur votre probité pour annoncer ma mort à
Ph 920d| monographie ?| " Mais vous , votre galère ou votre ouvrage , avez l'
Ph 920d|| " Mais vous , votre galère ou votre ouvrage , avez l' air de ces
Ph 939d|s' imprimait douloureusement sur votre peau , vous promeniez vos yeux
Ph 939d| agrandis sur le papier vert de votre chambre muette ? vous souvenez -
Ph 939d|je , de l' avoir vue entrouvrant votre porte sans bruit , montrant sa
Ph 956d| , qui avez souvent condamné votre crime dans un autre , c' est à
Ph 967a| , il y a trente chances contre votre bonheur de plus que toutes celles
Ph 967b| , à la pudibonde contenance de votre femme , vous devez méditer et
Ph 967c|heure , car le lendemain même de votre mariage , la veille peut - être ,
Ph 968a| .| Admettons cependant que votre femme n' aura pas participé à ces
Ph 968c| . êtes - vous certains que , votre femme sortie de pension , ses
Ph 968e| gens que vous avez épousés avec votre femme sans vous en douter .
Ph 968g| peut - être empêcher facilement votre femme de voir ses amies de
Ph 969a| Ce n' est pas tout encore : si votre belle - mère a mis sa fille en
Ph 969b|commence à soupçonner que madame votre belle - mère appartient
Ph 970e| que les probabilités seront en votre faveur :| 1 . Si vous avez pris
Ph 975e| empirerait bien davantage si votre femme avait moins de dix - sept
Ph 977f| la jeune fille dont vous faites votre femme une curiosité naturellement
Ph 978b| pas .| Enfin , pour faciliter votre beau triomphe , vous la prenez au
Ph 978f| pas ; elle souffrira de votre caractère jusqu' à ce qu' elle l'
Ph 979e| reste seule au moment où votre convive se présente pour le voir
Ph 979e| se présente pour le voir .| Votre femme était devant les plaisirs
Ph 981a| les hasards sociaux mettent à votre bonheur .| -| Si l' on ne
Ph 981b| laisse désirer qu' un jour , votre amour ne durera peut - être pas
Ph 984h|, et l' observateur aperçoit sur votre nuque une ligne blanche qui forme
Ph 984i| retroussée par le col de votre habit .| SEPTIèME ÉPOQUE : La
Ph 984i|expression ) vous vous moquez de votre perruque !...|
Ph 985b| , il est...il est...ce que votre mari n' est probablement pas .|
Ph 987f| tout d' un coup malheureux dans votre intérieur .| Un homme arrive à
Ph 987g| , comme la nature physique ?| Votre jeune femme ne prendra jamais ,
Ph 987h| par le prosaïsme de votre facile amour la poésie qui doit
Ph 988a| sent instinctivement le vide de votre passion languissante . Elle
Ph 988f| . Alors se déclarent , dans votre femme , ce que nous appellerons
Ph 989a| PREMIèRES SYMPTôMES| Lorsque votre femme est dans la crise où nous
Ph 989b| alors aux moindres actions de votre femme cette attention que vous
Ph 990d| dans le monde .| Heureux dans votre intérieur , si vous sortiez , c'
Ph 990e| , les célibataires devinent que votre femme y vient chercher des
Ph 990f| point d' être minotaurisé , et votre femme tend à devenir
Ph 990h| qu' elle médite de faire à votre bonheur conjugal , par de petites
Ph 991b| , dira - t - elle , de flatter votre amour - propre en attirant tous
Ph 992f| - le en lettres de feu dans votre souvenir .| Lorsqu' une jeune
Ph 992h| délices de la Lune de Miel , votre femme , en véritable amante ,
Ph 992h| amante , faisait constamment votre volonté .
Ph 993b| . Elle s' était identifiée à votre nature , obéissant à ce voeu du
Ph 993b|rencontrer sa volonté anéantie , votre femme essaiera maintenant de la
Ph 993d| ou le moins d' emportement de votre passion sensuelle , vous avez
Ph 993e| et pleine d' espérance , votre jeune femme aura pris quelques
Ph 994e|sa dignité les fins du mariage , votre femme prétend qu' elle doit avoir
Ph 994g| instruction en ménage .| Puis votre femme commence à dire : " Ma
Ph 995a|Un beau matin vous verrez , dans votre petite église , deux autels là où
Ph 995a| qu' un seul . L' autel de votre femme et le vôtre seront devenus
Ph 995d| prendre en tout l' avis de votre femme , et presque toujours le
Ph 996a| jamais avouer de faute . Là , votre pouvoir serait débordé par le
Ph 996c| aura ridiculisé verra la fin de votre bonheur .| Votre pouvoir expirera
Ph 996c|verra la fin de votre bonheur .| Votre pouvoir expirera . Une femme qui
Ph 996f|.| En effet , si vous abdiquez , votre femme vous mésestimerait par cela
Ph 996h|son mari , comme vous portez mal votre épée ! M . de Richelieu a une
Ph 997a| de Louis XV .| Elle étudiera votre caractère pour trouver des armes
Ph 997d| cherchera à abolir entièrement votre influence dans l' administration
Ph 997d| de devenir seule maîtresse de votre fortune . D' abord , cette lutte
Ph 997d| ; ensuite , elle trouvera dans votre opposition un nouveau motif de
Ph 998b| , et , entre deux baisers , votre femme s' inquiète du cheval et de
Ph 998d| arrive à son dernier période . Votre femme s' ennuie et le bonheur
Ph 998f| s' est élevé dans le coeur de votre femme devient devant l' ennemi
Ph 999d| le serment de défendre votre bonheur en défendant votre femme
Ph 999d| votre bonheur en défendant votre femme , que pouvez - vous opposer
Ph 999e|de défense ?...où ?| Hélas ! si votre femme n' a pas encore tout à fait
Ph 999h|le célibat , l' occasion veulent votre perte , en reconnaissant le fil
Ph1009d| qui doivent être l' âme de votre conduite . Le premier est de ne
Ph1010d| , lit vos soupçons écrits sur votre front au moment même où ils se
Ph1010e| , commencer par affecter envers votre femme cette confiance sans bornes
Ph1011a|grâce à laquelle les ressorts de votre conduite doivent devenir aussi
Ph1011b| vous voulez parvenir à ménager votre gentille Andalouse .| LXI| Qu'
Ph1013e|n' aurez pas donné d' étrennes à votre femme ! " Et elle s' évada comme
Ph1015e| Eh bien , madame , vous avez eu votre croix ?...dis - je à la première
Ph1016f| .| La femme est le whig de votre gouvernement . Dans la situation
Ph1016g|à gravir la moitié des degrés de votre trône ; et quand elle pense
Ph1016h| dans notre arsenal pour dompter votre femme .| Tel sont les principes
Ph1017f| ! arrière la pensée ! voilà votre cri . Vous devez avoir horreur de
Ph1018d| et plus d' aménité encore ; car votre femme est plus rusée que tous les
Ph1018e| possible le fatal moment où votre femme vous demandera un livre .
Ph1019b| que cela , c' est apprendre à votre femme à se passer de vous , à
Ph1020c|! pour son malheur et le vôtre , votre femme expérimenterait que les
Ph1020f|| Mais si après tous vos efforts votre femme persistait à vouloir lire
Ph1020h| de si bien consumer le temps de votre femme , que toute espèce de
Ph1021f| autre chose que : " Ma fille , votre feuille de figuier va mal ; ma
Ph1021g| de figuier va mal ; ma fille , votre feuille de figuier va bien ; ma
Ph1021g| ainsi ? "| Maintenez donc votre épouse dans cette belle et noble
Ph1021g|de connaissances . Si par hasard votre femme voulait une bibliothèque ,
Ph1022a| Peut - être votre femme vous reprochera - t - elle
Ph1022b| plaisante des absurdités et que votre obscurantisme marital vous mette
Ph1022b|, ne vaut - il pas mieux traîner votre femme dans une ornière conjugale
Ph1022f|, maintenir la vôtre , au nom de votre félicité commune , dans la région
Ph1023e| a pour but de soumettre à votre attention un nouveau mode de
Ph1023e| invincible la volonté de votre femme . Il s' agit de la réaction
Ph1024b|à battre en brèche l' honneur de votre femme ? Supposez un diplomate qui
Ph1025b| cataplasmes sur l' honneur de votre femme , de la renfermer dans une
Ph1025c| le pouvoir de faire triompher votre volonté dans l' âme de votre
Ph1025c| votre volonté dans l' âme de votre femme : il n' est pas un mari qui
Ph1025f| évidentes .| Vous laisserez votre femme s' étendre et demeurer des
Ph1025g|les moyens qui ne blesseront pas votre conscience , cette propension des
Ph1025h| cette tension momentanée de votre femme , vous verrez bientôt s'
Ph1026a| , ne prouvera - t - il pas à votre femme qu' elle aura une grâce
Ph1026f| d' ablution .| Broussais sera votre idole . à la moindre indispositon
Ph1026f| . à la moindre indispositon de votre femme , et sous le plus léger
Ph1026g|système de ce célèbre docteur .| Votre éclat de mari vous oblige à
Ph1026g| vous oblige à toujours trouver votre femme trop rouge ; essayez même
Ph1026h| de sangsues au logis .| Votre femme boira de l' eau légèrement
Ph1027c| tourné et retourné le monde à votre gré ? Foulant aux pieds l'
Ph1028a| Si , chez votre femme , l' énergie n' a pas
Ph1029f|plus ou moins justes ? Et si par votre système débilitant ou échauffant
Ph1029i| vous devez manier et remanier votre femme .
Ph1030c| , qui brisez sous le fléau de votre volonté ce faible et charmant
Ph1031a| exiger , en vous mariant , que votre femme nourrirait ses enfants :
Ph1031c| et de sa liberté .| Si votre femme n' a pas nourri son premier
Ph1031g| moyen consiste donc à poser à votre femme un moxa , ou à lui fourrer
Ph1031h| fortement et fasse diversion en votre faveur .|
Ph1033d| là le livre , à savoir : que votre Lune de Miel a duré un temps
Ph1033d|demoiselle de qui vous avez fait votre femme était vierge ; au cas
Ph1033e|d' après les moeurs françaises , votre femme ne vous aurait épousé que
Ph1033e|.| Au moment où commence , dans votre ménage , la lutte entre la vertu
Ph1033e| perpétuel et involontaire que votre femme établit entre vous et son
Ph1033f|emporter sur l' amant , sans que votre femme puisse soupçonner votre
Ph1033f| votre femme puisse soupçonner votre dessein .| Vous devez l' amener à
Ph1033g| de connaître le caractère de votre femme , et sachant comment on la
Ph1034a| l' usage , cet amant rechercha votre amitié , ou vous aurez des amis
Ph1034a| un peu d' habileté , vous voyez votre femme éconduisant son amant ,
Ph1034b| créé là , dans l' intérieur de votre ménage , une comédie en cinq
Ph1034b| cinq actes , où vous jouez , à votre profit , les rôles si brillants
Ph1034c|vous amusez d' autant plus , que votre amour - propre , votre vanité ,
Ph1034c| , que votre amour - propre , votre vanité , votre intérêt , tout est
Ph1034c| amour - propre , votre vanité , votre intérêt , tout est vivement mis
Ph1036e| dit à sa femme : " Vous faites votre trictrac ?...nous allons vous
Ph1037b| démonétiser dans l' esprit de votre femme ; car elle exigerait de
Ph1037e| moyens , vous devez subordonner votre conduite hardie à bien des
Ph1037f|vous pas le pouvoir d' enlever à votre femme son amant par une promotion
Ph1037g| .| Néanmoins vous sentez que votre femme pourrait facilement choisir
Ph1038b| le moyen de laisser toujours votre femme en échec , afin de n' être
Ph1038d| jamais l' assommer de vous , de votre supériorité , ni même de son
Ph1038g|| Cet enfant vous apprend ainsi votre devoir .|
Ph1039a|ce qui tient à la disposition de votre maison et de ses appartements
Ph1039a| la pensée de ne laisser à votre femme aucune ressource , au cas
Ph1039b| seul et entièrement dévoué à votre personne . C' est un trésor
Ph1039c| s' élever par vos soins entre votre femme et ce Nestor , gardien de
Ph1039c| femme et ce Nestor , gardien de votre porte . Cette porte est l' Alpha
Ph1039c| à ceci : entrer , sortir ?| Votre maison ne vous servirait à rien
Ph1039g| vigueur dans l' appartement de votre femme : ne lui laissez jamais
Ph1039h| appris à placer la chambre de votre femme à une grande hauteur du sol
Ph1040a| Votre fortune , donne , sans doute , à
Ph1040a|fortune , donne , sans doute , à votre femme le droit d' exiger un
Ph1040b|et ne craignez pas de déshonorer votre hôtel par de hideuses coupures
Ph1040b| communique avec celui de votre femme par un escalier dérobé ,
Ph1040b| dérobé , consultez longtemps votre architecte ; que son génie s'
Ph1040e| nouveau à chaque ramonage .| Si votre femme trouvait cette précaution
Ph1040g| , car il est essentiel que votre femme ne puisse pas changer à
Ph1041d|et dans ses secrétaires ; car si votre femme s' avisait de vous dérober
Ph1041d| dérober une statue , il est de votre intérêt de savoir où elle l' a
Ph1041e| êtes perdu ! Accoutumez surtout votre femme , pendant la Lune de Miel ,
Ph1041g| , faites - les construire dans votre hôtel de telle sorte que l' appui
Ph1042a| L' appartement de votre femme une fois arrangé d' après
Ph1042a| principes , existât - il dans votre hôtel des niches à loger tous les
Ph1042a|tous les soirs , de concert avec votre ami le concierge , balancer l'
Ph1042c| , surtout si vous habituez votre ami quadrupède à ne rien prendre
Ph1042c|de substantiel que de la main de votre concierge , afin que des
Ph1042g| que vous n' y consentiez par votre négligence .|
Ph1043b|, et chaque fois vous obtiendrez votre pardon en excitant la gaieté de
Ph1043b| pardon en excitant la gaieté de votre femme .| Vous manifesterez
Ph1043c| l' utilité ; puis vous mettrez votre esprit à la torture pour deviner
Ph1043c|d' esprit pour ne pas sentir que votre jolie perruche ne restera dans sa
Ph1045b| lorsqu' ils ont vu ou vont voir votre femme .| Un mari ressemble alors
Ph1045c| le célibataire qui sonne à votre porte , dans deux situations bien
Ph1046f|qu' il y a là , sur la marche de votre escalier , une masse étonnante d'
Ph1047c| ciel .| à la première dalle de votre antichambre , de toutes les
Ph1047e| .| La manière dont on aborde votre femme , dont on lui parle , dont
Ph1047f|la tristesse , les prévenances à votre égard , tout est indice , et tout
Ph1047h| le cas où vous aurez manqué votre rigoureux examen au seuil de la
Ph1048e| forte raison soumettez - vous votre femme aux mêmes formalités .| Un
Ph1049b| elle se croit seule , enfin , votre femme a toute l' imprudence d'
Ph1049c| qu' avait le visage en votre absence , vous devez lire dans
Ph1049c| livre de plain - chant .| Enfin votre femme se trouvera souvent sur le
Ph1050a| est réservé de recueillir quand votre femme arrive chez elle , et que ,
Ph1051b| lettres , sans avoir à craindre votre censure ?..."| à peine avais -
Ph1051h| , je suis parfaitement de votre avis sur ce dernier point , mais
Ph1051h| répondre aux justes demandes de votre femme ?|
Ph1056g|pour vous de l' importation dans votre ménage du système de ces
Ph1057g| un des droits concédés à votre femme par la charte , je vous
Ph1058a|m' a procuré le plaisir de faire votre connaissance . Sans votre
Ph1058a| faire votre connaissance . Sans votre conversation , j' aurais
Ph1059g| , si vous vous mariez , mettez votre chien à la chaîne , et semez des
Ph1060b| vous le voyez , ô maris , votre bonheur tient à un cheveu . |
Ph1066c| fermée , les yeux ouverts , et votre physionomie a une expression
Ph1066c| vous étiez une heure avant votre réveil , ou pendant la première
Ph1066c| ou pendant la première heure de votre sommeil , quand , ni homme , ni
Ph1066d| ?...Ceci est un secret entre votre femme et Dieu !| Était - ce donc
Ph1070g|de n' en faire qu' un seul ; car votre femme est froide , et vous êtes
Ph1071b|à entrer dans les possessions de votre femme , le DEVOIR , cette
Ph1072f| coquetteries .| " Étais - je à votre goût ce soir ?...demanda - t -
Ph1079a| les plus impénétrables . Voilà votre cohabitation acquittée de bien
Ph1079b|vous couchez tous les soirs avec votre femme ?...Niaiserie ! Dans la
Ph1080e|que la recommandation de traiter votre femme comme vous traiteriez le
Ph1082f| heure dernière , terme fatal de votre bonne intelligence , et le jour
Ph1082f| intelligence , et le jour où votre femme s' est aperçue de vos
Ph1082f| Jusqu' ici vous n' avez protégé votre honneur que par les jeux d' une
Ph1082h| de Paris . Vous ferez caracoler votre coursier vous brandirez votre
Ph1082h| votre coursier vous brandirez votre sabre , vous crierez à tue - tête
Ph1083b| vous placeriez - vous pas , si votre femme avait à se plaindre de
Ph1083b| femme avait à se plaindre de votre conduite en ce moment le plus
Ph1083c|justifier la tyrannie secrète de votre première politique ; un moyen qui
Ph1083c| moyen qui prépare l' esprit de votre femme à l' acerbité des mesures
Ph1083d| lequel vous la séduisiez avant votre mariage...| Mais à quelle
Ph1083g|vous pas coordonner les actes de votre conduite de manière à éveiller la
Ph1083g| à éveiller la curiosité de votre femme , à l' occuper d' une étude
Ph1083h| flammes qui amèneront un soir votre femme à essayer de vous arracher
Ph1083h| de vous arracher le secret de votre passion ?
Ph1084c| à ses yeux ; car elle trouve votre conduite toute naturelle .
Ph1084c| toute naturelle . Seulement votre défiance était inutile ; si elle
Ph1084d| une scène , pendant laquelle votre colère vous arrachera le secret
Ph1084d| se fâche , elle a besoin de votre jalousie . Elle appellera même
Ph1085c| pas aveuglé par la jalousie , votre femme se tiendrait - elle sur ses
Ph1085e|| Vous transporterez alors dans votre ménage ce singulier phénomène
Ph1085e| asymptotes par la géométrie . Votre femme tendra toujours à vous
Ph1085f| travaillera dans l' intérêt de votre pouvoir , en croyant travailler à
Ph1085g| elle apercevra les ressorts de votre longue mystification ?| D' abord
Ph1086a|savoir créer des Saturnales dans votre ménage , et imiter Gessler qui ,
Ph1086b| . "| Vous comprenez que si votre femme veut boire du vin de
Ph1086e| symptômes s' est déclaré chez votre femme jusqu' au moment où la
Ph1087a| qui existent entre vous , votre femme et un amant ; elles doivent
Ph1087a| doivent éclairer si brillamment votre politique , et vous accuser si
Ph1089a|j' en ai plus que lui ) , mérite votre estime .| Eh bien , il faut me
Ph1089b|| Eh bien , il faut me sacrifier votre famille et votre vie , parce que
Ph1089b| me sacrifier votre famille et votre vie , parce que j' ai vu que vous
Ph1090d| force et la ruse pour empêcher votre femme d' accomplir les trois
Ph1091d| de noix grillée , afin de voir votre femme avancer sa blanche main
Ph1095f|, en ayant prévenu son amant que votre présence à tel endroit est un oui
Ph1096a| amant .| Mais en supposant que votre femme se défiât de vous , et qu'
Ph1096c| , des gestes , des regards de votre femme , sera peut - être pénible

Explication des codes
Retour à l'index