----- Revenir à l'écran précédent par la commande BACK -----

Semblable à la grenouille de la fable de La Fontaine , Mme Camusot crevait dans sa peau du plaisir d' entrer chez les Grandlieu en compagnie de la belle Diane de Maufrigneuse . Elle allait former , dans cette matinée , un de ces liens si nécessaire à l' ambition .
Aussi s' entendait - elle appeler madame la présidente . Elle éprouvait la jouissance ineffable de triompher d' obstacles immenses , et dont le principal était l' incapacité de son mari , secrète encore , mais qu' elle connaissait bien .
Faire arriver un homme médiocre ! c' est pour une femme , comme pour les rois , se donner le plaisir qui séduit tant les grands acteurs , et qui consiste à jouer cent fois une mauvaise pièce .
C' est l' ivresse de l' égoïsme ! Enfin c' est en quelque sorte les saturnales du pouvoir . Le pouvoir ne se prouve sa force à lui - même que par le singulier abus de couronner quelque absurdité des palmes du succès , en insultant au génie , seule force que le pouvoir absolu ne puisse atteindre .
La promotion du cheval de Caligula , cette farce impériale , a eu et aura toujours un grand nombre de représentations .
En quelques minutes , Diane et Amélie passèrent de l' élégant désordre dans lequel était la chambre à coucher de la belle Diane à la correction d' un luxe grandiose et sévère , chez la duchesse de Grandlieu .
Cette Portugaise très pieuse se levait toujours à huit heures pour aller entendre la messe à la petite église de Sainte - Valère , succursale de Saint - Thomas - d' Aquin , alors située sur l' esplanade des Invalides .
Cette chapelle , aujourd' hui démolie , a été transportée rue de Bourgogne , en attendant la construction de l' église gothique qui sera , dit - on , dédiée à sainte Clotilde .
Aux premiers mots dits à l' oreille de la duchesse de Grandlieu par Diane de Maufrigneuse , la pieuse femme passa chez M . de Grandlieu qu' elle ramena promptement . Le duc jeta sur Mme Camusot un de ces rapides regards par lesquels les grands seigneurs analysent toute une existence , et souvent l' âme .
La toilette d' Amélie aida puissamment le duc à deviner cette vie bourgeoise depuis Alençon jusqu' à Mantes , et de Mantes à Paris .
Ah ! si la femme du juge avait pu connaître ce don des ducs , elle n' aurait pu soutenir gracieusement ce coup d' oeil poliment ironique , elle n' en vit que la politesse . L' ignorance partage les privilèges de la finesse .
SPLEND COURTISANES (VI, paris)
Page: 881