----- Revenir à l'écran précédent par la commande BACK -----

Les criminels consommés ont seuls une assurance qui ressemble à la tranquillité d' une vie honnête , à la sincérité d' une conscience pure .
L' homme des classes moyennes étant là l' exception et la honte retenant dans leurs cellules ceux que le crime y envoie , les habitués du préau sont généralement mis comme les gens de la classe ouvrière .
La blouse , le bourgeron , la veste de velours dominent . Ces costumes grossiers ou sales , en harmonie avec les physionomies communes ou sinistres , avec les manières brutales , un peu domptées néanmoins par les pensées tristes dont sont saisis les prisonniers , tout , jusqu' au silence du lieu , contribue à frapper de terreur ou de dégoût le rare visiteur , à qui de hautes protections ont valu le privilège peu prodigué d' étudier la Conciergerie .
De même que la vue d' un cabinet d' anatomie , où les maladies infâmes sont figurées en cire , rend chaste et inspire de saintes et nobles amours au jeune homme qu' on y mène ; de même la vue de la Conciergerie et l' aspect du préau , meublé de ces hôtes dévoués au bagne , à l' échafaud , à une peine infamante quelconque , donne la crainte de la justice humaine à ceux qui pourraient ne pas craindre la justice divine , dont la voix parle si haut dans la conscience ; et ils en sortent honnêtes gens pour longtemps .
Les promeneurs qui se trouvaient au préau quand Jacques Collin y descendit devant être les acteurs d' une scène capitale dans la vie de Trompe - la - Mort , il n' est pas indifférent de peindre quelques - unes des principales figures de cette terrible assemblée .
Là , comme partout où des hommes sont rassemblés ; là , comme au collège , règnent la force physique et la force morale . Là donc , comme dans les bagnes , l' aristocratie est la criminalité . Celui dont la tête est en jeu prime tous les autres .
Le préau , comme on le pense , est une école de droit criminel ; on l' y professe infiniment mieux qu' à la place du Panthéon . La plaisanterie périodique consiste à répéter le drame de la cour d' assises , à constituer un président , un jury , un ministère public , un avocat , et juger le procès .
Cette horrible farce se joue presque toujours à l' occasion des crimes célèbres .

SPLEND COURTISANES (VI, paris)
Page: 826