----- Revenir à l'écran précédent par la commande BACK -----

" C' est sa carrure , sa taille , mais ... non ... si ... Monsieur le juge , reprit - elle , si je pouvais voir sa poitrine nue , je le reconnaîtrais à l' instant ( voir Le Père Goriot ) . "
Le juge et le greffier ne purent s' empêcher de rire ; malgré la gravité de leurs fonctions , Jacques Collin partagea leur hilarité , mais avec mesure . Le prévenu n' avait pas remis la redingote que Bibi - Lupin venait de lui ôter ; et , sur un signe du juge , il ouvrit complaisamment sa chemise .
" Voilà bien sa palatine ; mais elle a grisonné , M . Vautrin , s' écria Mme Poiret .
- Que répondez - vous à cela ? demanda le juge .
- Que c' est une folle ! dit Jacques Collin .
- Ah , mon Dieu ! si j' avais un doute , car il n' a plus la même figure , cette voix suffirait , c' est bien lui qui m' a menacée ... Ah ! c' est son regard .
- L' agent de la police judiciaire et cette femme n' ont pas pu , reprit le juge en s' adressant à Jacques Collin , s' entendre pour dire de vous les mêmes choses , car ni l' un ni l' autre ne vous avaient vu ; comment expliquez - vous cela ?
- La justice a commis des erreurs encore plus fortes que celle à laquelle donneraient lieu le témoignage d' une femme qui reconnaît un homme au poil de sa poitrine et les soupçons d' un agent de police , répondit Jacques Collin .
On trouve en moi des ressemblances de voix , de regards , de taille avec un grand criminel , c' est déjà vague . Quant à la réminiscence qui prouverait entre madame et mon sosie des relations dont elle ne rougit pas ... vous en avez ri vous - même .
Voulez - vous , monsieur , dans l' intérêt de la vérité , que je désire établir pour mon compte plus vivement que vous ne pouvez le souhaiter pour celui de la justice , demander à cette dame ... Foi ...
- Poiret ...
- Poret . Pardonnez ! ( je suis espagnol ) , si elle se rappelle les personnes qui habitaient cette ... Comment nommez - vous la maison ...
- Une pension bourgeoise , dit Mme Poiret .
- Je ne sais ce que c' est ! répondit Jacques Collin .
- C' est une maison où l' on dîne et où l' on déjeune par abonnement .

SPLEND COURTISANES (VI, paris)
Page: 756