----- Revenir à l'écran précédent par la commande BACK -----

- Coquart , sonnez ! faites venir le médecin de la Conciergerie et un infirmier . Nous allons être obligés de vous ôter votre redingote et de procéder à la vérification de la marque sur votre épaule ... reprit Camusot .
- Monsieur , je suis entre vos mains . "
Le prévenu demanda si son juge aurait la bonté de lui expliquer ce qu' était cette marque , et pourquoi la chercher sur son épaule ? Le juge s' attendait à cette question .
" Vous êtes soupçonné d' être Jacques Collin , forçat évadé , dont l' audace ne recule devant rien , pas même devant le sacrilège ! ... " dit vivement le juge en plongeant son regard dans les yeux du prévenu .
Jacques Collin ne tressaillit pas , ne rougit pas ; il resta calme et prit un air naïvement curieux en regardant Camusot .
" Moi ! monsieur , un forçat ? ... Que l' Ordre auquel j' appartiens et Dieu vous pardonnent une pareille méprise ! dites - moi tout ce que je dois faire pour vous éviter de persister dans une insulte si grave envers le droit des gens , envers l' Église , envers le Roi mon maître . "
Le juge expliqua , sans répondre , au prévenu que , s' il avait subi la flétrissure infligée alors par les lois aux condamnés aux travaux forcés , en lui frappant l' épaule les lettres reparaîtraient aussitôt .
" Ah ! monsieur , dit Jacques Collin , il serait bien malheureux que mon dévouement à la cause royale me devînt funeste .
- Expliquez - vous ? dit le juge , vous êtes ici pour cela .
- Eh bien , monsieur , je dois avoir bien des cicatrices dans le dos , car j' ai été fusillé par derrière , comme traître au pays , tandis que j' étais fidèle à mon Roi , par les Constitutionnels qui m' ont laissé pour mort .
- Vous avez été fusillé , et vous vivez ! ... dit Camusot .
- J' avais quelques intelligences avec les soldats à qui des personnes pieuses avaient remis quelque argent ; et alors ils m' ont placé si loin que j' ai seulement reçu des balles presque mortes , les soldats ont visé le dos . C' est un fait que S . E . l' ambassadeur pourra vous attester ... "
" Ce diable d' homme a réponse à tout . Tant mieux d' ailleurs " , pensait Camusot qui ne paraissait si sévère que pour satisfaire aux exigences de la Justice et de la Police .

SPLEND COURTISANES (VI, paris)
Page: 747