----- Revenir à l'écran précédent par la commande BACK -----

à midi , une croisée s' ouvrit pour laisser passer la main d' une femme de chambre qui en poussa les volets rembourrés de coussins . Quelques instants après , Esther en déshabillé vint respirer l' air , elle s' appuyait sur Lucien ; qui les eût vus , les aurait pris pour l' original d' une suave vignette anglaise .
Esther aperçut tout d' abord les yeux de basilic du prêtre espagnol , et la pauvre créature , atteinte comme d' une balle , jeta un cri d' effroi .
" Voilà le terrible prêtre , dit - elle en le montrant à Lucien .
- Lui ! dit - il en souriant , il n' est pas plus prêtre que toi ...
- Qu' est - il donc alors ? dit - elle effrayée .
- Eh ! c' est un vieux lascar qui ne croit qu' au diable " , dit Lucien . Saisie par un être moins dévoué qu' Esther , cette lueur jetée sur les secrets du faux prêtre aurait pu perdre à jamais Lucien .
En allant de la fenêtre de leur chambre à coucher dans la salle à manger où leur déjeuner venait d' être servi , les deux amants rencontrèrent Carlos Herrera .
" Que viens - tu faire ici ? lui dit brusquement Lucien .
- Vous bénir , répondit cet audacieux personnage en arrêtant le couple et le forçant à rester dans le petit salon de l' appartement . Écoutez - moi , mes amours ? Amusez - vous , soyez heureux , c' est très bien .
Le bonheur à tout prix , voilà ma doctrine . Mais toi , dit - il à Esther , toi que j' ai tirée de la boue et que j' ai savonnée , âme et corps , tu n' as pas la prétention de te mettre en travers sur le chemin de Lucien ? ... Quant à toi , mon petit , reprit - il après une pause en regardant Lucien , tu n' es plus assez poète pour te laisser aller à une nouvelle Coralie .
Nous faisons de la prose . Que peut devenir l' amant d' Esther ? rien .
Esther peut - elle être Mme de Rubempré ? non . Eh bien , le monde , ma petite , dit - il en mettant sa main sur celle d' Esther qui frissonna comme si quelque serpent l' eût enveloppée , le monde doit ignorer que vous vivez ; le monde doit surtout ignorer qu' une Mlle Esther aime Lucien , et que Lucien est épris d' elle ... Cet appartement sera votre prison , ma petite .

SPLEND COURTISANES (VI, paris)
Page: 481