----- Revenir à l'écran précédent par la commande BACK -----

- Tout est donc encore réparable , reprit le prêtre , pourvu que votre foi , votre repentir soient sincères et sans arrière - pensée .
- Lucien et Dieu remplissent mon coeur , dit - elle avec une touchante ingénuité .
- Vous auriez pu dire Dieu et Lucien , répliqua le prêtre en souriant . Vous me rappelez l' objet de ma visite . N' omettez rien de ce qui concerne ce jeune homme .
- Vous venez pour lui ? demanda - t - elle avec une expression amoureuse qui eût attendri tout autre prêtre . Oh ! il s' est douté du coup .
- Non , répondit - il , ce n' est pas de votre mort , mais de votre vie que l' on s' inquiète . Allons , expliquez - moi vos relations .
- En un mot " , dit - elle .
La pauvre fille tremblait au ton brusque de l' ecclésiastique , mais en femme que la brutalité ne surprenait plus depuis longtemps .
" Lucien est Lucien , reprit - elle , le plus beau jeune homme , et le meilleur des êtres vivants ; mais si vous le connaissez , mon amour doit vous sembler bien naturel . Je l' ai rencontré par hasard , il y a trois mois , à la Porte - Saint - Martin où j' étais allée un jour de sortie ; car nous avions un jour par semaine dans la maison de Mme Meynardie , où j' étais .
Le lendemain , vous comprenez bien que je me suis affranchie sans permission .
L' amour était entré dans mon coeur , et m' avait si bien changée qu' en revenant du théâtre , je ne me reconnaissais plus moi - même : je me faisais horreur . Jamais Lucien n' a pu rien savoir .
Au lieu de lui dire où j' étais , je lui ai donné l' adresse de ce logement où demeurait alors une de mes amies qui a eu la complaisance de me le céder . Je vous jure ma parole sacrée ...
- Il ne faut point jurer .
- Est - ce donc jurer que de donner sa parole sacrée ! Eh bien , depuis ce jour j' ai travaillé dans cette chambre , comme une perdue , à faire des chemises à vingt - huit sous de façon , afin de vivre d' un travail honnête .

SPLEND COURTISANES (VI, paris)
Page: 452