----- Revenir à l'écran précédent par la commande BACK -----

Et il suivit le joli couple , le devança , l' examina d' un oeil perspicace , et revint à la grande satisfaction de tous ces envieux intéressés à savoir d' où provenait le changement de fortune de Lucien .
" Mes amis , vous connaissez de longue main la bonne fortune du sire de Rubempré , leur dit Bixiou , c' est l' ancien rat de des Lupeaulx . "
L' une des perversités maintenant oubliées , mais en usage au commencement de ce siècle , était le luxe des rats . Un rat , mot déjà vieilli , s' appliquait à un enfant de dix à onze ans , comparse à quelque théâtre , surtout à l' Opéra , que les débauchés formaient pour le vice et l' infamie .
Un rat était une espèce de page infernal , un gamin femelle à qui se pardonnaient les bons tours . Le rat pouvait tout prendre ; il fallait s' en défier comme d' un animal dangereux , il introduisait dans la vie un élément de gaieté , comme jadis les Scapin , les Sganarelle et les Frontin dans l' ancienne comédie .
Un rat était trop cher : il ne rapportait ni honneur , ni profit , ni plaisir ; la mode des rats passa si bien , qu' aujourd' hui peu de personnes savaient ce détail intime de la vie élégante avant la Restauration , jusqu' au moment où quelques écrivains se sont emparés du rat comme d' un sujet neuf .
" Comment , Lucien , après avoir eu Coralie tuée sous lui , nous ravirait la Torpille ? " dit Blondet .
En entendant ce nom , le masque aux formes athlétiques laissa échapper un mouvement qui , bien que concentré , fut surpris par Rastignac .
" Ce n' est pas possible ! répondit Finot , la Torpille n' a pas un liard à donner , elle a emprunté , m' a dit Nathan , mille francs à Florine .
- Oh ! messieurs , messieurs ! ... dit Rastignac en essayant de défendre Lucien contre de si odieuses imputations .
- Eh bien , s' écria Vernou , l' ancien entretenu de Coralie est - il donc si bégueule ? ...
- Oh ! ces mille francs - là , dit Bixiou , me prouvent que notre ami Lucien vit avec la Torpille ...
- Quelle perte irréparable fait l' élite de la littérature , de la science , de l' art et de la politique ! dit Blondet . La Torpille est la seule fille de joie en qui s' est rencontrée l' étoffe d' une belle courtisane ; l' instruction ne l' avait pas gâtée , elle ne sait ni lire ni écrire : elle nous aurait compris .
Nous aurions doté notre époque d' une de ces magnifiques figures aspasiennes sans lesquelles il n' y a pas de grand siècle .

SPLEND COURTISANES (VI, paris)
Page: 440