----- Revenir à l'écran précédent par la commande BACK -----

L' inconnu s' éloigna , laissant Mme d' Espard en proie à une double surprise . La marquise ne savait personne au monde capable de jouer le rôle de ce masque , elle craignit un piège , alla s' asseoir et se cacha . Le comte Sixte du Châtelet , à qui Lucien avait retranché son du ambitieux avec une affectation qui sentait une vengeance longtemps rêvée , suivit à distance ce merveilleux dandy , et rencontra bientôt un jeune homme auquel il crut pouvoir parler à coeur ouvert .
" Eh bien , Rastignac , avez - vous vu Lucien ? il a fait peau neuve .
- Si j' étais aussi joli garçon que lui , je serais encore plus riche que lui , répondit le jeune élégant d' un ton léger mais fin qui exprimait une raillerie attique .
- Non " , lui dit à l' oreille le gros masque en lui rendant mille railleries pour une par la manière dont il accentua le monosyllabe .
Rastignac , qui n' était pas homme à dévorer une insulte , resta comme frappé de la foudre , et se laissa mener dans l' embrasure d' une fenêtre par une main de fer , qu' il lui fut impossible de secouer .
" Jeune coq sorti du poulailler de maman Vauquer , vous à qui le coeur a failli pour saisir les millions du papa Taillefer quand le plus fort de l' ouvrage était fait , sachez , pour votre sûreté personnelle , que si vous ne vous comportez pas avec Lucien comme avec un frère que vous aimeriez , vous êtes dans nos mains sans que nous soyons dans les vôtres .
Silence et dévouement , ou j' entre dans votre jeu pour y renverser vos quilles .
Lucien de Rubempré est protégé par le plus grand pouvoir d' aujourd' hui , l' Église . Choisissez entre la vie ou la mort . Votre réponse ? "
Rastignac eut le vertige comme un homme endormi dans une forêt , et qui se réveille à côté d' une lionne affamée . Il eut peur , mais sans témoins : les hommes les plus courageux s' abandonnent alors à la peur .
" Il n' y a que lui pour savoir ... et pour oser ... " , se dit - il à lui - même .
Le masque lui serra la main pour l' empêcher de finir sa phrase : " Agissez comme si c' était lui " , dit - il .
Rastignac se conduisit alors comme un millionnaire sur la grande route , en se voyant mis en joue par un brigand : il capitula .

SPLEND COURTISANES (VI, paris)
Page: 434