----- Revenir à l'écran précédent par la commande BACK -----

" Où sont les sept cent cinquante mille francs ? leur demanda le Dab en plongeant sur eux un de ces regards fixes et clairs qui troublaient si bien le sang de ces âmes damnées , quand elles étaient en faute , qu' elles croyaient avoir autant d' épingles que de cheveux dans la tête .
- Les sept cent trente mille francs , répondit Jacqueline Collin à son neveu , sont en sûreté , je les ai remis ce matin à la Romette dans un paquet cacheté ...
- Si vous ne les aviez pas remis à Jacqueline , dit Trompe - la - Mort , vous alliez droit là ... " dit - il en montrant la place de Grève devant laquelle le fiacre se trouvait .
Prudence Servien fit , à la mode de son pays , un signe de croix , comme si elle avait vu tomber le tonnerre .
" Je vous pardonne , reprit le Dab , à condition que vous ne commettrez plus de fautes semblables , et que désormais vous serez pour moi ce que sont ces deux doigts de la main droite , dit - il en montrant l' index et le doigt du milieu , car le pouce , c' est cette bonne largue - la ! "
Et il frappa sur l' épaule de sa tante .
" Écoutez - moi . Désormais , toi , Paccard , tu n' auras plus rien à craindre , et tu peux suivre ton nez dans Pantin à ton aise ! Je te permets d' épouser Prudence . "
Paccard prit la main de Jacques Collin et la baisa respectueusement .
" Qu' aurai - je à faire ? demanda - t - il .
- Rien , et tu auras des rentes et des femmes , sans compter la tienne , car tu es très Régence , mon vieux ! ... Voilà ce que c' est que d' être trop bel homme ! "
Paccard rougit de plaisir de recevoir ce railleur éloge de son sultan .
" Toi , Prudence , reprit Jacques Collin , il te faut une carrière , un état , un avenir , et rester à mon service . Écoute - moi bien . Il existe rue Sainte - Barbe une très bonne maison appartenant à cette Mme Saint - Estève à qui ma tante emprunte quelquefois son nom ... C' est une bonne maison , bien achalandée , qui rapporte quinze ou vingt mille francs par an .
La Saint - Estève fait tenir cet établissement par ...
- La Gonore , dit Jacqueline .

SPLEND COURTISANES (VI, paris)
Page: 908