----- Revenir à l'écran précédent par la commande BACK -----

Et c' est tout simple . On nous y croit pourvus d' une âme ! d' un quelque chose , une image de nous qui nous survit , qui vivrait éternellement . Allez donc dire cette billevesée à nos analystes ! C' est les pays athées ou philosophes qui font payer chèrement la vie humaine à ceux qui la troublent , et ils ont raison , puisqu' ils ne croient qu' à la matière , au présent ! Si Calvi vous avait indiqué la femme de qui viennent les objets volés , vous auriez trouvé , non pas le vrai coupable , car il est dans vos griffes , mais un complice que le pauvre Théodore ne veut pas perdre , car c' est une femme ... Que voulez - vous ? chaque état a son point d' honneur , le bagne et les filous ont les leurs ! Maintenant je connais l' assassin de ces deux femmes et les auteurs de ce coup hardi , singulier , bizarre , on me l' a raconté dans tous ses détails .
Suspendez l' exécution de Calvi , vous saurez tout ; mais donnez - moi votre parole de le réintégrer au bagne , en faisant commuer sa peine ... Dans la douleur où je suis , on ne peut prendre la peine de mentir , vous savez cela .
Ce que je vous dis est la vérité ...
- Avec vous , Jacques Collin , quoique ce soit abaisser la justice , qui ne saurait faire de semblables compromis , je crois pouvoir me relâcher de la rigueur de mes fonctions , et en référer à qui de droit .
- M' accordez - vous cette vie ?
- Cela se pourra ...
- Monsieur , je vous supplie de me donner votre parole , elle me suffira . "
M . de Grandville fit un geste d' orgueil blessé .
" Je tiens l' honneur de trois grandes familles , et vous ne tenez que la vie de trois forçats , reprit Jacques Collin , je suis plus fort que vous .
- Vous pouvez être remis au secret , que ferez - vous ? . . demanda le procureur général .
- Eh ! nous jouons donc ! dit Jacques Collin . Je parlais à la bonne franquette , moi ! je parlais à M . de Grandville ; mais si le procureur général est là , je reprends mes cartes et je poitrine . Et moi qui , si vous m' aviez donné votre parole , allais vous rendre les lettres écrites à Lucien par Mlle Clotilde de Grandlieu ! "
Cela fut dit avec un accent , un sang - froid et un regard qui révélèrent à M . de Grandville un adversaire avec qui la moindre faute était dangereuse .
" Est - ce là tout ce que vous demandez ? dit le procureur général .
- Je vais vous parler pour moi , dit Jacques Collin . L' honneur de la famille Grandlieu paie la commutation de peine de Théodore , c' est donner beaucoup et recevoir peu . Qu' est - ce qu' un forçat condamné à perpétuité ?

SPLEND COURTISANES (VI, paris)
Page: 901