----- Revenir à l'écran précédent par la commande BACK -----

Et M . de Grandville frissonna . Jamais il n' avait vu tant de sang dans les yeux d' un homme , tant de pâleur aux joues , tant de sueur au front , et une pareille contraction de muscles .
" à quoi ce meurtre vous eût - il servi ? demanda tranquillement le procureur général au criminel .
- Vous vengez tous les jours ou vous croyez venger la Société , monsieur , et vous me demandez raison d' une vengeance ! ... Vous n' avez donc jamais senti dans vos veines la vengeance y roulant ses lames ... Ignorez - vous donc que c' est cet imbécile de juge qui nous l' a tué ; car vous l' aimiez , mon Lucien , et il vous aimait ! Je vous sais par coeur , monsieur .
Ce cher enfant me disait tout , le soir , quand il rentrait ; je le couchais , comme une bonne couche son marmot , et je lui faisais tout raconter ... Il me confiait tout , jusqu' à ses moindres sensations ... Ah ! jamais une bonne mère n' a tendrement aimé son fils unique comme j' aimais cet ange .
Si vous saviez ! le bien naissait dans ce coeur comme les fleurs se lèvent dans les prairies .
Il était faible , voilà son seul défaut , faible comme la corde de la lyre , si forte quand elle se tend ... C' est les plus belles natures , leur faiblesse est tout uniment la tendresse , l' admiration , la faculté de s' épanouir au soleil de l' Art , de l' Amour , du beau que Dieu a fait pour l' homme sous mille formes ! ... Enfin , Lucien était une femme manquée .
Ah ! que n' ai - je pas dit à la brute bête qui vient de sortir ... Ah ! monsieur , j' ai fait , dans ma sphère de prévenu devant un juge , ce que Dieu aurait fait pour sauver son fils , si , voulant le sauver , il l' eût accompagné devant Pilate ! ... "
Un torrent de larmes sortit des yeux clairs et jaunes du forçat , qui naguère flamboyaient comme ceux d' un loup affamé par six mois de neige en pleine Ukraine . Il continua :
" Cette buse n' a voulu rien écouter , et il a perdu l' enfant ! ... Monsieur , j' ai lavé le cadavre du petit de mes larmes , en implorant celui que je ne connais pas et qui est au - dessus de nous ! Moi qui ne crois pas en Dieu ! ... ( Si je n' étais pas matérialiste , je ne serais pas moi ! ... ) Je vous ai tout dit là dans un mot ! Vous ne savez pas , aucun homme ne sait ce que c' est que la douleur ; moi seul je la connais .
Le feu de la douleur absorbait si bien mes larmes que cette nuit je n' ai pas pu pleurer .

SPLEND COURTISANES (VI, paris)
Page: 898