----- Revenir à l'écran précédent par la commande BACK -----

- Oh ! chère ! chère ! dit la pieuse duchesse , vous allez trop loin ... " Les deux ducs , en entendant une voiture s' arrêter au perron avec le fracas que font les chevaux lancés au galop , laissèrent les deux femmes ensemble après les avoir saluées , et allèrent dans le cabinet du duc de Grandlieu , où l' on introduisit l' habitant de la rue Honoré - Chevalier , qui n' était autre que le chef de la contre - police du château , de la police politique , l' obscur et puissant Corentin .
" Passez , dit le duc de Grandlieu , passez , monsieur de Saint - Denis . "
Corentin , surpris de trouver tant de mémoire au duc , passa le premier , après avoir salué profondément les deux ducs .
" C' est toujours pour le même personnage , ou à cause de lui , mon cher monsieur , dit le duc de Grandlieu .
- Mais il est mort , dit Corentin .
- Il reste un compagnon , fit observer le duc de Chaulieu , un rude compagnon .
- Le forçat , Jacques Collin ! répliqua Corentin .
- Parle , Ferdinand , dit le duc de Grandlieu à l' ancien ambassadeur .
- Ce misérable est à craindre , reprit le duc de Chaulieu ; car il s' est emparé , pour pouvoir en faire une rançon , des lettres que Mmes de Sérizy et de Maufrigneuse ont écrites à ce Lucien Chardon , sa créature .
Il paraît que c' était un système chez ce jeune homme d' arracher des lettres passionnées en échange des siennes ; car Mlle de Grandlieu en a écrit , dit - on , quelques - unes ; on le craint , du moins , et nous ne pouvons rien savoir , elle est en voyage ...
- Le petit jeune homme , répondit Corentin , était incapable de se faire de ces provisions - là ! ... C' est une précaution prise par l' abbé Carlos Herrera ! "
Corentin appuya son coude sur le bras du fauteuil où il s' était assis , et se mit la tête dans la main en réfléchissant .
" De l' argent ! ... cet homme en a plus que nous n' en avons , dit - il . Esther Gobseck lui a servi d' asticot pour pêcher près de deux millions dans cet étang à pièces d' or appelé Nucingen ... Messieurs , faites - moi donner plein pouvoir par qui de droit , je vous débarrasse de cet homme ! ...
- Et ... des lettres ? demanda le duc de Grandlieu à Corentin .
SPLEND COURTISANES (VI, paris)
Page: 885