----- Revenir à l'écran précédent par la commande BACK -----

" Il est sur la première marche de l' Abbaye de Monte - à - Regret , mais j' en suis le prieur ! Je vais vous montrer comment je sais m' entifler avec la Cigogne ( rouer le procureur général ) . Je veux cromper cette sorbonne de ses pattes ... - à cause de sa montante ! dit Fil - de - Soie en souriant .
- Je veux donner cette âme au ciel ! " répondit avec componction Jacques Collin en se voyant entouré par quelques prisonniers .
Et il rejoignit le surveillant au guichet .
" Il est venu pour sauver Madeleine , dit Fil - de - Soie , nous avons bien deviné la chose . Quel dab ! ...
- Mais comment ? ... les hussards de la guillotine sont là , il ne le verra seulement pas , reprit le Biffon .
- Il a le boulanger pour lui ! s' écria La Pouraille . Lui , poisser nos philippes ! ... il aime trop les amis ! il a trop besoin de nous ! On voulait nous mettre à la manque pour lui ( nous le faire livrer ) , nous ne sommes pas des gnioles ! S' il crompe sa Madeleine , il aura ma balle ! ( mon secret ) . "
Ce dernier mot eut pour effet d' augmenter le dévouement des trois forçats pour leur Dieu ; car en ce moment leur fameux Dab devint toute leur espérance .
Jacques Collin , malgré le danger de Madeleine , ne faillit pas à son rôle . Cet homme qui connaissait la Conciergerie aussi bien que les trois bagnes se trompa si naturellement , que le surveillant fut obligé de lui dire à tout moment : " Par ici , - par là ! " jusqu' à ce qu' ils fussent arrivés au greffe .
Là , Jacques Collin vit , du premier regard , accoudé sur le poêle , un homme grand et gros , dont le visage rouge et long ne manquait pas d' une certaine distinction , et il reconnut Sanson .
" Monsieur est l' aumônier " , dit - il en allant à lui d' un air plein de bonhomie .
Cette erreur fut si terrible qu' elle glaça les spectateurs .
" Non , monsieur , répondit Sanson , j' ai d' autres fonctions . "
Sanson , le père du dernier exécuteur de ce nom , car il a été destitué récemment , était le fils de celui qui exécuta Louis XVI .
Après quatre cents ans d' exercice de cette charge , l' héritier de tant de tortionnaires avait tenté de répudier ce fardeau héréditaire . Les Sanson , bourreaux à Rouen pendant deux siècles , avant d' être revêtus de la première charge du royaume , exécutaient de père en fils les arrêts de la justice depuis le treizième siècle .

SPLEND COURTISANES (VI, paris)
Page: 858