----- Revenir à l'écran précédent par la commande BACK -----

Les maréchaux , les serruriers , les taillandiers , tous les ouvriers qui travaillent constamment ce métal en expriment alors l' état par un mot de leur technologie : " Le fer est roui ! " disent - ils en s' appropriant cette expression exclusivement consacrée au chanvre , dont la désorganisation s' obtient par le rouissage . Eh bien ! l' âme humaine , ou , si vous voulez , la triple énergie du corps , du coeur et de l' esprit se trouve dans une situation analogue à celle du fer , par suite de certains chocs répétés .
Il en est alors des hommes comme du chanvre et du fer : ils sont rouis .
La science et la justice , le public cherchent mille causes aux terribles catastrophes causées sur les chemins de fer , par la rupture d' une barre de fer , et dont le plus affreux exemple est celui de Bellevue ; mais personne n' a consulté les vrais connaisseurs en ce genre , les forgerons , qui ont tous dit le même mot : " Le fer était roui ! " Ce danger est imprévisible .
Le métal devenu mou , le métal resté résistant , offrent la même apparence .
C' est dans cet état que les confesseurs et les juges d' instruction trouvent souvent les grands criminels . Les sensations terribles de la cour d' assises et celles de la toilette déterminent presque toujours chez les natures les plus fortes cette dislocation de l' appareil nerveux .
Les aveux s' échappent alors des bouches les plus violemment serrées ; les coeurs les plus durs se brisent alors ; et , chose étrange ! au moment où les aveux sont inutiles , lorsque cette faiblesse suprême arrache à l' homme le masque d' innocence sous lequel il inquiétait la Justice , toujours inquiète lorsque le condamné meurt sans avouer son crime .
Napoléon a connu cette dissolution de toutes les forces humaines sur le champ de bataille de Waterloo !
à huit heures du matin , quand le surveillant des pistoles entra dans la chambre où se trouvait Jacques Collin , il le vit pâle et calme , comme un homme redevenu fort par un violent parti pris .
" Voici l' heure d' aller au préau , dit le porte - clés , vous êtes enfermé depuis trois jours , si vous voulez prendre l' air et marcher vous le pouvez ! "
Jacques Collin , tout à ses pensées absorbantes , ne prenant aucun intérêt à lui - même , se regardant comme un vêtement sans corps , comme un haillon , ne soupçonna pas le piège que lui tendait Bibi - Lupin , ni l' importance de son entrée au préau .

SPLEND COURTISANES (VI, paris)
Page: 822