----- Revenir à l'écran précédent par la commande BACK -----

Ah ! pour te faire plaisir , ou si cela t' eût seulement fait rire , je me serais tenue devant un brasier en ayant dans la bouche une pomme pour te la cuire ! Ma mort te sera donc utile encore ... J' aurais troublé ton ménage ... Oh ! cette Clotilde , je ne la comprends pas ! Pouvoir être ta femme , porter ton nom , ne te quitter ni jour ni nuit , être à toi , et faire des façons ! il faut être du faubourg Saint - Germain pour cela ! et n' avoir pas dix livres de chair sur les os ... " Pauvre Lucien , cher ambitieux manqué , je songe à ton avenir ! Va , tu regretteras plus d' une fois ton pauvre chien fidèle , cette bonne fille qui volait pour toi , qui se serait laissé traîner en cour d' assises pour assurer ton bonheur , dont la seule occupation était de rêver à tes plaisirs , de t' en inventer , qui avait de l' amour pour toi dans les cheveux , dans les pieds , dans les oreilles , enfin ta ballerina dont tous les regards étaient autant de bénédictions ; qui , durant six ans , n' a pensé qu' à toi , qui fut si bien ta chose que je n' ai jamais été qu' une émanation de ton âme comme la lumière est celle du soleil .
Mais enfin , faute d' argent et d' honneur , hélas ! je ne puis pas être ta femme ... J' ai toujours pourvu à ton avenir en te donnant tout ce que j' ai ... Viens aussitôt cette lettre reçue , et prends ce qui sera sous mon oreiller , car je me défie des gens de la maison ...
" Vois - tu , je veux être belle en morte , je me coucherai , je m' étendrai dans mon lit , je me poserai , quoi ! Puis je presserai la groseille contre le voile du palais , et je ne serai défigurée ni par des convulsions , ni par une posture ridicule .
" Je sais que Mme de Sérizy s' est brouillée avec toi , rapport à moi ; mais , vois - tu , mon chat , quand elle saura que je suis morte , elle te pardonnera , tu la cultiveras , elle te mariera bien , si les Grandlieu persistent dans leurs refus .
" Mon nini , je ne veux pas que tu fasses de grands hélas en apprenant ma mort . D' abord , je dois te dire que l' heure d' onze heures du lundi 13 mai n' est que la terminaison d' une longue maladie qui a commencé le jour où , sur la terrasse de Saint - Germain , vous m' avez rejetée dans mon ancienne carrière ... On a mal à l' âme comme on a mal au corps .
Seulement l' âme ne peut pas se laisser bêtement souffrir comme le corps , le corps ne soutient pas l' âme comme l' âme soutient le corps , et l' âme a le moyen de se guérir dans la réflexion qui fait recourir au litre de charbon des couturières .
Tu m' as donné toute une vie avant - hier en me disant que si Clotilde te refusait encore , tu m' épouserais .
C' eût été pour nous deux un grand malheur , je serais morte davantage , pour ainsi dire ; car il y a des morts plus ou moins amères .
Jamais le monde ne nous aurait acceptés .
SPLEND COURTISANES (VI, paris)
Page: 760