----- Revenir à l'écran précédent par la commande BACK -----

- Tu ne sais pas , Amélie , ce que le préfet de police m' a envoyé ce matin , et par qui ? par un des hommes les plus importants de la police générale du royaume , le Bibi - Lupin de la politique , qui m' a dit que l' État avait des intérêts secrets dans ce procès . Dînons et allons aux Variétés ... nous causerons cette nuit , dans le silence du cabinet , de tout ceci ; car j' aurai besoin de ton intelligence , celle du juge ne suffit peut - être pas ... "
Les neuf dixièmes des magistrats nieront l' influence de la femme sur le mari en semblable occurrence ; mais , si c' est là l' une des plus fortes exceptions sociales , on peut faire observer qu' elle est vraie quoique accidentelle .
Le magistrat est comme le prêtre , à Paris surtout où se trouve l' élite de la magistrature , il parle rarement des affaires du Palais , à moins qu' elles ne soient à l' état de chose jugée .
Les femmes de magistrats non seulement affectent de ne jamais rien savoir , mais encore elles ont toutes assez le sentiment des convenances pour deviner qu' elles nuiraient à leurs maris si , quand elles sont instruites de quelque secret , elles le laissaient voir .
Néanmoins , dans les grandes occasions où il s' agit d' avancement d' après tel ou tel parti pris , beaucoup de femmes ont assisté , comme Amélie , à la délibération du magistrat .
Enfin , ces exceptions , d' autant plus niables qu' elles sont toujours inconnues , dépendent entièrement de la manière dont la lutte entre deux caractères s' est accomplie au sein d' un ménage .
Or , Mme Camusot dominait entièrement son mari . Quand tout dormit chez eux , le magistrat et sa femme s' assirent au bureau sur lequel le juge avait déjà classé les pièces de l' affaire .
" Voici les notes que le préfet de police m' a fait remettre , sur ma demande d' ailleurs " , dit Camusot .
______________
L' ABBÉ CARLOS HERRERA
" Cet individu est certainement le nommé Jacques Collin dit Trompe - la - Mort , dont la dernière arrestation remonte à l' année 1819 , et fut opérée au domicile d' une dame Vauquer , tenant pension bourgeoise rue Neuve - Sainte - Geneviève , et où il demeurait caché sous le nom de Vautrin . "
En marge , on lisait de la main du préfet de police :

SPLEND COURTISANES (VI, paris)
Page: 723