----- Revenir à l'écran précédent par la commande BACK -----

Pour plus de sécurité , dans la prévision d' un accident , cette voiture est suivie d' un gendarme à cheval , surtout quand elle emmène des condamnés à mort pour subir leur supplice . Ainsi l' évasion est impossible . La voiture , doublée de tôle , ne se laisse mordre par aucun outil . Les prisonniers , scrupuleusement fouillés au moment de leur arrestation ou de leur écrou , peuvent tout au plus posséder des ressorts de montre propres à scier des barreaux , mais impuissants sur des surfaces planes .
Aussi le panier à salade , perfectionné par le génie de la police de Paris , a - t - il fini par servir de modèle pour la voiture cellulaire qui transporte les forçats au bagne et par laquelle on a remplacé l' effroyable charrette , la honte des civilisations précédentes , quoique Manon Lescaut l' ait illustrée .
On expédie d' abord par le panier à salade les prévenus des différentes prisons de la capitale au Palais pour y être interrogés par le magistrat instructeur . En argot de prison , cela s' appelle aller à l' instruction .
On amène ensuite les accusés de ces mêmes prisons au Palais pour y être jugés , quand il ne s' agit que de la justice correctionnelle ; puis , quand il est question , en termes de palais , du Grand Criminel , on les transvase des maisons d' arrêt à la Conciergerie , qui est la maison de Justice du département de la Seine .
Enfin les condamnés à mort sont menés dans un panier à salade de Bicêtre à la barrière Saint - Jacques , place destinée aux exécutions capitales , depuis la révolution de Juillet .
Grâce à la philanthropie , ces malheureux ne subissent plus le supplice de l' ancien trajet qui se faisait auparavant de la Conciergerie à la place de Grève dans une charrette absolument semblable à celle dont se servent les marchands de bois .
Cette charrette n' est plus affectée aujourd' hui qu' au transport de l' échafaud .
Sans cette explication , le mot d' un illustre condamné à son complice : " C' est maintenant l' affaire des chevaux ! " en montant dans le panier à salade , ne se comprendrait pas .
Il est impossible d' aller au dernier supplice plus commodément qu' on n' y va maintenant à Paris .
En ce moment , les deux paniers à salade sortis de si grand matin servaient exceptionnellement à transférer deux prévenus de la maison d' arrêt de la Force à la Conciergerie , et chacun de ces prévenus occupait à lui seul un panier à salade .
SPLEND COURTISANES (VI, paris)
Page: 698