----- Revenir à l'écran précédent par la commande BACK -----

Lucien était en effet resté deux jours absent , et l' on avait profité de cette absence pour tendre ce piège ; mais il revint le soir même , et les inquiétudes d' Esther se calmèrent .
Le lendemain matin , à l' heure où la courtisane sortit du bain et se remit dans son lit , son amie arriva .
" J' ai les deux perles ! dit la Val - Noble .
- Voyons ? " dit Esther en se soulevant et enfonçant son joli coude sur un oreiller garni de dentelles .
Mme du Val - Noble tendit à son amie deux espèces de groseilles noires . Le baron avait donné à Esther deux de ces levrettes , d' une race célèbre , et qui finira par porter le nom du grand poète contemporain qui les a mises à la mode ; aussi la courtisane , très fière de les avoir obtenues , leur avait - elle conservé les noms de leurs aïeux , Roméo et Juliette .
Il est inutile de parler de la gentillesse , de la blancheur , de la grâce de ces animaux , faits pour l' appartement et dont les moeurs avaient quelque chose de la discrétion anglaise .
Esther appela Roméo , Roméo accourut sur ses pattes si flexibles et si minces , si fermes et si nerveuses que vous eussiez dit des tiges d' acier , et il regarda sa maîtresse .
Esther fit le geste de lui jeter une des deux perles pour éveiller son attention .
" Son nom le destine à mourir ainsi ! " dit Esther en jetant la perle que Roméo brisa entre ses dents .
Le chien ne jeta pas un cri , il tourna sur lui - même pour tomber roide mort . Ce fut fait pendant qu' Esther disait la phrase d' oraison funèbre .
" Ah ! mon Dieu ! cria Mme du Val - Noble .
- Tu as un fiacre , emporte feu Roméo , dit Esther , sa mort ferait un esclandre ici , je te l' aurai donné , tu l' auras perdu , fais une affiche . Dépêche - toi , tu auras ce soir tes cinquante mille francs . "
Ce fut dit si tranquillement et avec une si parfaite insensibilité de courtisane , que Mme du Val - Noble s' écria : " Tu es bien notre reine !
- Viens de bonne heure , et sois belle ... "
à cinq heures du soir , Esther fit une toilette de mariée . Elle mit sa robe de dentelle sur une jupe de satin blanc , elle eut une ceinture blanche , des souliers de satin blanc , et sur ses belles épaules une écharpe en point d' Angleterre .
Elle se coiffa en camélias blancs naturels , en imitant une coiffure de jeune vierge . Elle montrait sur sa poitrine un collier de perles de trente mille francs donné par Nucingen .

SPLEND COURTISANES (VI, paris)
Page: 688