----- Revenir à l'écran précédent par la commande BACK -----

En disant ces derniers mots , il regardait Esther et Lucien ; puis il profita de l' étonnement général pour disparaître avec une excessive agilité , car il voulut courir chez lui sans attendre le fiacre . Dans la rue , Asie , enveloppée d' une coiffe noire comme en portaient alors les femmes pour sortir du bal , arrêta l' espion par le bras , au seuil de la porte cochère .
" Envoie chercher les sacrements , papa Peyrade " , lui dit - elle de cette voix qui déjà lui avait prophétisé le malheur .
Une voiture était là , Asie y monta , la voiture disparut comme emportée par le vent . Il y avait cinq voitures , les hommes de Peyrade ne purent rien savoir .
En arrivant à sa maison de campagne dans une des places les plus retirées et les plus riantes de la petite ville de Passy , rue des Vignes , Corentin , qui passait pour un négociant dévoré par la passion du jardinage , trouva les chiffres de son ami Peyrade .
Au lieu de se reposer , il remonta dans le fiacre qui l' avait amené , se fit conduire rue des Moineaux et n' y trouva que Katt . Il apprit de la Flamande la disparition de Lydie et demeura surpris du défaut de prévoyance que Peyrade et lui avaient eu .
" Ils ne me connaissent pas encore , se dit - il . Ces gens - là sont capables de tout , il faut savoir s' ils tueront Peyrade , car alors je ne me montrerai plus ... "
Plus sa vie est infâme , plus l' homme y tient ; elle est alors une protestation , une vengeance de tous les instants . Corentin descendit , s' en alla chez lui se déguiser en petit vieillard souffreteux , à petite redingote verdâtre , à petite perruque en chiendent , et revint à pied , ramené par son amitié pour Peyrade .
Il voulait donner des ordres à ses Numéros les plus dévoués et les plus habiles . En longeant la rue Saint - Honoré pour venir de la place Vendôme à la rue Saint - Roch , il marcha derrière une fille en pantoufles , et habillée comme l' est une femme pour la nuit .
Cette fille , qui portait une camisole blanche , et sur la tête un bonnet de nuit , laissait échapper de temps en temps des sanglots mêlés à des plaintes involontaires ; Corentin la devança de quelques pas et reconnut Lydie .
" Je suis l' ami de votre père , M . Canquoëlle , dit - il de sa voix naturelle .
- Ah ! voici donc quelqu' un à qui je puis me fier ! ... dit - elle .

SPLEND COURTISANES (VI, paris)
Page: 677