----- Revenir à l'écran précédent par la commande BACK -----

- Mais il a une idée , ton nabab ?
- C' est ce que me dit Adèle , répondit Mme du Val - Noble .
- Tiens , cet homme - là , ma chère , aura pris le parti de se faire haïr par une femme , et de se faire renvoyer en tant de temps , dit Esther .
- Ou bien , il veut faire des affaires avec Nucingen , et il m' aura prise en sachant que nous étions liées , c' est ce que croit Adèle , répondit Mme du Val - Noble . Voilà pourquoi je te le présente ce soir .
Ah ! si je pouvais être certaine de ses projets , comme je m' entendrais joliment avec toi et Nucingen !
- Tu ne t' emportes pas , dit Esther , tu ne lui dis pas son fait de temps en temps ?
- Tu l' essayerais , tu es bien fine ... eh bien , malgré ta gentillesse , il te tuerait avec ses sourires glacés . Il te répondrait : Yeu souis anti - slaveri , et vos étés libre ... Tu lui dirais les choses les plus drôles , il te regarderait et dirait : Very good ! et tu t' apercevrais que tu n' es pas autre chose , à ses yeux , qu' un polichinelle .
- Et la colère ?
- Même chose ! Ce serait un spectacle pour lui . On peut l' opérer à gauche , sous le sein , on ne lui fera pas le moindre mal ; ses viscères doivent être en fer - blanc . Je le lui ai dit . Il m' a répondu : " Yeu souis trei - contente de cette dupeusitionne physicale ... " Et toujours poli .
Ma chère , il a l' âme gantée ... Je continue encore quelques jours d' endurer ce martyre pour satisfaire ma curiosité . Sans cela , j' aurais fait déjà souffleter milord par Philippe , qui n' a pas son pareil à l' épée , il n' y a plus que cela ...
- J' allais te le dire ! s' écria Esther ; mais tu devrais auparavant savoir s' il sait boxer , car ces vieux Anglais , ma chère , ça garde un fond de malice .
- Celui - là n' a pas son double ! ... Non , si tu le voyais me demandant mes ordres , et à quelle heure il peut se présenter , pour venir me surprendre ( bien entendu ! ) , et déployant les formules de respect , soi - disant des gentlemen , tu dirais : " Voilà une femme adorée " , et il n' y a pas une femme qui n' en dirait autant ...
- Et l' on nous envie , ma chère ! fit Esther .

SPLEND COURTISANES (VI, paris)
Page: 656