----- Revenir à l'écran précédent par la commande BACK -----

- Non , répondit l' officier de paix . Dites tout bas au cocher d' aller à la préfecture . "
Peyrade et Carlos se trouvaient ensemble dans le même fiacre . Carlos tenait à portée un stylet . Le fiacre était mené par un cocher de confiance , capable d' en laisser sortir Carlos sans s' en apercevoir et de s' étonner en arrivant sur une place , de trouver un cadavre dans sa voiture .
On ne réclame jamais un espion . La justice laisse presque toujours ces meurtres impunis , tant il est difficile d' y voir clair .
Peyrade jeta son coup d' oeil d' espion sur le magistrat que lui détachait le préfet de police . Carlos lui présenta des lignes satisfaisantes : un crâne pelé , sillonné de rides à l' arrière des cheveux poudrés ; puis , sur des yeux tendres bordés de rouge et qui voulaient des soins , une paire de lunettes d' or très légères , très bureaucratiques , à verres verts et doubles .
Ces yeux offraient des certificats de maladies ignobles .
Une chemise en percale à jabot plissé dormant , un gilet de satin noir usé , un pantalon d' homme de justice , des bas de filoselle noire et des souliers noués par des rubans , une longue redingote noire , des gants à quarante sous , noirs et portés depuis dix jours , une chaîne de montre en or .
C' était , ni plus ni moins , le magistrat inférieur appelé très antinomiquement officier de paix .
" Mon cher monsieur Peyrade , je regrette qu' un homme comme vous soit l' objet d' une surveillance , et que vous preniez à tâche de la justifier . Votre déguisement n' est pas du goût de monsieur le préfet .
Si vous croyez échapper ainsi à notre vigilance , vous êtes dans l' erreur . Vous avez sans doute pris la route d' Angleterre à Beaumont - sur - Oise ? ...
- à Beaumont - sur - Oise , répondit Peyrade .
- Ou à Saint - Denis ? " reprit le faux magistrat .
Peyrade se troubla . Cette nouvelle demande exigeait une réponse . Or toute réponse était dangereuse . Une affirmation devenait une moquerie ; une négation , si l' homme savait la vérité , perdait Peyrade . " Il est fin " , pensa - t - il .
Il essaya de regarder l' officier de paix en souriant , et lui donna son sourire pour une réponse . Le sourire fut accepté sans protêt .
" Dans quel but vous êtes - vous déguisé , avez - vous pris un appartement à l' hôtel Mirabeau , et mis Contenson en mulâtre ? demanda l' officier de paix .
SPLEND COURTISANES (VI, paris)
Page: 633