----- Revenir à l'écran précédent par la commande BACK -----

Turcaret n' existe plus . Aujourd' hui le plus grand comme le plus petit banquier déploie son astuce dans les moindres choses : il marchande les arts , la bienfaisance , l' amour , il marchanderait au pape une absolution .
Ainsi , en écoutant parler Louchard , Nucingen avait rapidement pensé que Contenson , étant le bras droit du garde du commerce , devait savoir l' adresse de ce maître en espionnage . Contenson lâcherait pour cinq cents francs ce que Louchard voulait vendre mille écus .
Cette rapide combinaison prouve énergiquement que si le coeur de cet homme était envahi par l' amour , la tête restait encore celle d' un loup - cervier .
" Hâlez , fis - même , mennesier , dit le baron à son secrétaire , ghez Gondanzon , l' esbion te Lichart le Carte ti Gommerce , maisse hâlez an gaprioledde , pien fidde , et hamnez - leu eingondinend . Chattends ! ... Vus basserez , bar la borde ti chartin .
- Foissi la glève , gar il edde idile que berzonne ne foye ced homm - là ghez moi . Fous l' indrotuirez tans la bedite paffillon ti chartin . Dâgez te vaire ma gommission afec indellichance .
"
On vint parler d' affaires à Nucingen , mais il attendait Contenson , il rêvait d' Esther , il se disait qu' avant peu de temps il reverrait la femme à laquelle il avait dû des émotions inespérées . Et il renvoya tout le monde avec des paroles vagues , avec des promesses à double sens .
Contenson lui paraissait l' être le plus important de Paris , il regardait à tout moment dans son jardin . Enfin , après avoir donné l' ordre de fermer sa porte , il se fit servir son déjeuner dans le pavillon qui se trouvait à l' un des angles de son jardin .
Dans les bureaux , la conduite , les hésitations du plus madré , du plus clairvoyant , du plus politique des banquiers de Paris , paraissaient inexplicables .
" Qu' a donc le patron ? disait un agent de change à l' un des premiers commis .
- On ne sait pas , il paraît que sa santé donne des inquiétudes ; hier , Mme la baronne a réuni les docteurs Desplein et Bianchon ... "

SPLEND COURTISANES (VI, paris)
Page: 521