----- Revenir à l'écran précédent par la commande BACK -----

Extrêmes en tout , dans leurs joies , dans leurs désespoirs , dans leur religion , dans leur irréligion , presque toutes deviendraient folles , si la mortalité qui leur est particulière ne les décimait , et si d' heureux hasards n' élevaient quelques - unes d' entre elles au - dessus de la fange où elles vivent . Pour pénétrer jusqu' au fond des misères de cette horrible vie , il faudrait avoir vu jusqu' où la créature peut aller dans la folie sans y rester , en admirant la violente extase de la Torpille aux genoux de ce prêtre .
La pauvre fille regardait le papier libérateur avec une expression que Dante a oubliée , et qui surpassait les inventions de son Enfer . Mais la réaction vint avec les larmes .
Esther se releva , jeta ses bras autour du cou de cet homme , pencha la tête sur son sein , y versa des pleurs , baisa la rude étoffe qui couvrait ce coeur d' acier , et sembla vouloir y pénétrer .
Elle saisit cet homme , lui couvrit les mains de baisers ; elle employa , mais dans une sainte effusion de reconnaissance , les chatteries de ses caresses , lui prodigua les noms les plus doux , lui dit , au travers de ses phrases sucrées , mille et mille fois : Donnez - le - moi ! avec autant d' intonations différentes ; elle l' enveloppa de ses tendresses , le couvrit de ses regards avec une rapidité qui le saisit sans défense ; enfin , elle finit par engourdir sa colère .
Le prêtre connut comment cette fille avait mérité son surnom ; il comprit combien il était difficile de résister à cette charmante créature , il devina tout à coup l' amour de Lucien et ce qui devait avoir séduit le poète .
Une passion semblable cache , entre mille attraits , un hameçon lancéolé qui pique surtout l' âme élevée des artistes .
Ces passions , inexplicables pour la foule , sont parfaitement expliquées par cette soif du beau idéal qui distingue les êtres créateurs .

SPLEND COURTISANES (VI, paris)
Page: 459