Retour à l'index
Explication des codes


Cliquer sur la référence (zone soulignée, à gauche) pour voir le contexte large (une page de l'édition de la Pléiade ). Le code alphabétique qui termine la référence indique dans quelle partie de la page se trouve le mot cherché (a pour les 50 premiers mots de la page, b pour les 50 qui suivent, f ou g pour les derniers). Utiliser la fonction FIND de NETSCAPE pour une localisation plus précise.

reprit 86.0 2609
Distribution des fréquences
Ch 206, Ph 23, Ve 31, Gk 18, Sc 17, Pe 10, PC 98, CC 39, FA 53, To 15, LL 7, MC 62, Fe 26, IG 12, EG 45, Ab 51, Go 97, Se 37, Co 25, DL 30, FY 17, Ly 47, In 20, An 35, IP 119, VF 23, Em 49, Bi 52, Nu 42, CV 48, Ev 24, Be 44, Sp 204, UM 65, Te 52, Ra 63, JM 3, CM 69, DV 71, AS 27, Ho 20, Mu 34, MM 55, Pa 94, CB 180, CP 97, EH 81, PB 39, DA 33
Courbe du mot reprit

(Concordance incomplète)

 360
Ch 921g|? demanda Gérard .| - Peur ?...reprit le commandant , oui , peur . J'
Ch 922a| une chandelle . Heureusement , reprit - il , que nous tenons le
Ch 922c| Breton .| " Mes amis , reprit - il alors en parlant à voix
Ch 922f| battues sur tous les points , reprit Hulot en étouffant sa voix de
Ch 926e| et curieux .| " Eh bien , reprit Hulot , qui possédait éminemment
Ch 929b|| - La chose n' est pas neuve , reprit - il à voix basse . L' Europe
Ch 930c| !| - J' ai toujours peur , reprit Hulot , d' apprendre qu' ils
Ch 937b| .| " Gérard , Merle , reprit le commandant , rappelez vos
Ch 940c| ne t' instruiras donc jamais ! reprit Beau - pied . Comment ne vois -
Ch 941f|, répliqua Hulot . - Non , non , reprit - il , il y a quelque chose là -
Ch 942f|| - Par sainte Anne d' Auray ! reprit un autre , pourquoi nous as - tu
Ch 942h| Bleus - là n' aurait échappé , reprit - il en montrant les restes du
Ch 943a| - Crois - tu , reprit un troisième , qu' ils
Ch 945c| la voiture ?| - Piller ? reprit - elle , quel singulier terme !
Ch 945d|courtisan .| - Écoutez - moi , reprit - il après une pause , si je
Ch 945d|| - Vous ne les tueriez pas , reprit - elle vivement , car ils vous
Ch 947h|comptées , le loup les mange " , reprit le second personnage .|
Ch 948f| réclamée révolta Coupiau , qui reprit brutalement : " Je suis le
Ch 948g|dire les gens - pille - hommes , reprit le patriote avec ironie .| -
Ch 952g| .| - Laisse - le donc ! reprit Marche - à - terre en poussant
Ch 954d|qu' elle embrassa .| - Ainsi , reprit l' abbé , la police de Fouché
Ch 955c| d' Orgemont de Fougères , reprit Marche - à - terre d' un air
Ch 956a| est - ce que cela nous fait ? reprit Marche - à - terre . Songe que ,
Ch 956b| .| - Quant à toi , Coupiau , reprit Marche - à - terre , ton nom
Ch 956c| , j' ai dix mille francs là , reprit d' Orgemont en montrant ses gros
Ch 960e| rôles .| " Tiens , regarde , reprit La - clef - des - coeurs en
Ch 960f| d' abord dans l' artillerie , reprit Beau - pied , mes officiers ne
Ch 960h| adjudant s' est moqué de nous , reprit Beau - pied .
Ch 965a| - Brave Merle , reprit Gérard en jugeant à la lenteur
Ch 968a| - Eh bien , reprit Francine , puisqu' on ne peut
Ch 968c| cavalier . Écoute , Francine , reprit - elle , te souviens - tu de
Ch 969b| tait avec moi ?| - Francine , reprit l' inconnue d' un ton grave , je
Ch 969f| baisa les mains .| " Mais , reprit Marie , tu peux m' abandonner ,
Ch 969f| , taisez - vous , madame , reprit Francine en faisant une petite
Ch 970b| est une tragédie . Maintenant , reprit - elle en laissant échapper un
Ch 971f| , et celle - ci est jeune , reprit Hulot . D' ailleurs , l' ordre
Ch 975a| - De distinction , reprit d' une voix mordante et ironique
Ch 977d|en fait de civilisation . - Ah ! reprit - il en soupirant , il n' y a
Ch 977i|!| - C' est Mlle de Verneuil , reprit - il à voix basse .
Ch 978a| - Vous vous trompez , madame , reprit avec douceur Corentin en
Ch 983h| .| - Voilà des madrigaux , reprit - elle en riant , qui sentent
Ch 984a| - Allons , riez donc , reprit Mlle de Verneuil en souriant au
Ch 984g| les secrets de mademoiselle ? reprit Mme du Gua .| - Oh ! madame ,
Ch 985e| devez redouter les Chouans ? reprit - elles , une escorte n' est pas
Ch 986b| fait ne sera pas sans danger , reprit - il en mettant dans son regard
Ch 986e| froidement . Mademoiselle , reprit - il , nous vous porterions peut
Ch 987b|est - ce que tu me connaîtrais ? reprit brusquement le jeune homme .|
Ch 987d| la marine ? - Il n' en sort , reprit - il d' un accent grave , que
Ch 987e| dans notre famille .| - Ah ! reprit Hulot , quel est donc ton nom de
Ch 988a|- Le commandant du département , reprit Hulot .| - Oh ! alors mon cas
Ch 989a| tranquille en apparence , reprit - elle . Avez - vous peur qu' il
Ch 989a| le veux . - Eh bien , quoi ?...reprit - elle en voyant Hulot qui
Ch 989b| de plomb . C' est un étourdi , reprit le commandant avec ironie .| -
Ch 990d| belle !| - Mon commandant , reprit en riant l' inconnu , il est
Ch 990f|tout à l' heure ?| - Eh bien , reprit l' étranger , qu' a de commun ce
Ch 991f| preniez - vous donc mon fils ? reprit Mme du Gua .| - Pour le Gars ,
Ch 993g| passagère ; Mme du Gua reprit son air enjoué , avec un tel
Ch 994d| aventures de voyage ; elle reprit son attitude de convention ,
Ch 994e| .| - Oh ! va pour l' enfer ! reprit Mlle de Verneuil avec gaieté .
Ch 994h| aimera - t - il toujours ? " reprit Francine en souriant .|
Ch 995d| , ce n' est pas lui ! - Mais , reprit - elle , voilà comment tu
Ch 995g| en cornette .| - Cependant , reprit Mlle de Verneuil , son devoir
Ch 996a| - Tenons conseil , reprit Mlle de Verneuil . Vous avez ici
Ch 997c| . êtes - vous godaine ! " reprit - il après une pause .| Ce mot
Ch 997e| rapprocha de lui .| " Pierre , reprit - elle , cette dame - là te
Ch 997g|ordonné de tuer ma maîtresse " , reprit Francine qui connaissait la
Ch 999a|.| - Si tu me regardes ainsi , reprit - il , je m' en vais .| - Eh
Ch 999a|en vais .| - Eh bien , adieu , reprit - elle avec tristesse .| -
Ch1004c| .| - Vous ne répondez pas , reprit - il après une légère pause .
Ch1004c| - Oh ! si nous nous entendons , reprit - il en riant , j' obtiens plus
Ch1005d| généreuse .| - Vous oubliez , reprit - elle en riant , de bien plus
Ch1005e| en souriant . Eh bien , soit , reprit - elle . C' est là un secret de
Ch1005h|| - Je suis l' un et l' autre , reprit - elle en riant . N' y a - t -
Ch1006a| .| - Oh ! heureuse , reprit - elle , non . Si je viens à
Ch1007c| à courir presque .| " Mais , reprit l' inconnu , l' air ne vous
Ch1007e| la vie .| " Qui êtes - vous ? reprit - elle ; mais je le sais ! En
Ch1008a| à apprendre qui vous êtes , reprit - elle . Ne me cachez rien , et
Ch1008d| Combien ma vie vous intéresse ! reprit l' inconnu .| - Monsieur , dit
Ch1008g| quoi puis - je vous affliger , reprit - il , et que puis - je faire
Ch1009d| dans les misères de la vie , reprit - elle à voix basse en retenant
Ch1010a|crédule et confiante , elle reprit lentement une expression de
Ch1012d| .| - êtes - vous libre ? reprit - elle en lui jetant un regard
Ch1020b|emporte .| " Si je souffre ?...reprit - elle en riant forcément , j'
Ch1021c| .| - Ces lieues - là , reprit Merle tout joyeux , ne sont pas
Ch1021e| bretonne .| - C' est , reprit Merle , le sommet d' une
Ch1022c|Nous comptons bien là - dessus , reprit le capitaine , pour solder notre
Ch1022g| le croit...| - Votre mère ?...reprit Mlle de Verneuil en interrompant
Ch1023c| , c' est décidément un malin , reprit le capitaine en hochant la tête
Ch1028d| voix suppliante .| - Un mot , reprit - elle avec ironie en serrant
Ch1028g| sa curiosité .| " Vous avez , reprit - il , une plaisante manière de
Ch1029e| .| " Oui , oui , je les gêne , reprit - elle en se parlant à elle -
Ch1030c| les ai comptés .| - Bien " , reprit le sauvage avec une satisfaction
Ch1030f| avec amertume . - Ces Bleus , reprit - il après une pause , forment
Ch1035c| il cause maintenant de moi ? reprit Mlle de Verneuil .| - Savez -
Ch1037b| , qui est - elle ?| - Elle , reprit le marquis , elle est la
Ch1038a| soumettiez au Premier consul , reprit - elle ; mais je ne voudrais pas
Ch1038f| .| - Je ne suis pas le seul , reprit - il avec une modestie vraie .
Ch1039a| ! s' écria Marie . Marquis , reprit - elle d' un ton qui semblait
Ch1039c| voudrais - je vous conduire ? reprit - elle . Entre nous soyez
Ch1041a|| - N' y dormiront - ils pas ? reprit Pille - miche en laissant
Ch1041b| , tout de même . - Voilà , reprit - il , une voiture qu' il faut
Ch1041g| cette relique que tu connais , reprit - il , de me répondre vérité à
Ch1041h| amour . " C' est là - dessus , reprit le Chouan tout ému , que tu as
Ch1042a| pendant un instant , et reprit : " La demoiselle que tu sers
Ch1042b| .| " C' est une cataud ! " reprit Marche - à - terre d' une voix
Ch1042g|.| " Eh bien , promets - moi , reprit - elle en le voyant moins sévère
Ch1044c| comme ça .| - C' est vrai , reprit Beau - pied . Tu peux encore
Ch1049e| le marquis .| - Parricide ! reprit le Républicain .| - Régicide !
Ch1049f| est de nous donner la mort , reprit - il , faites - nous au moins la
Ch1049f| - champ .| - Te voilà bien ! reprit le capitaine , toujours pressé
Ch1051b| - là , moi .| - Voici , reprit la cruelle Vendéenne , un ordre
Ch1051f| des plaisirs qui tuent , reprit Mme du Gua avec une horrible
Ch1054e|| - Il était donc bien pressé , reprit le marquis .| - Adieu ! je
Ch1056c|- Oui , voilà bien les esprits , reprit le Chouan . Je ne te la donne
Ch1058b| la voiture , à qui que sera ? reprit Pille - miche en se ravisant .|
Ch1061a| le ventre de la République , reprit le marquis d' une voix tonnante
Ch1061c| mille hommes ! vraiment ? reprit le marquis avec un rire moqueur
Ch1063e| .| " J' ai prévu cet échec , reprit - il après un moment de silence
Ch1066a| .| - Pour moi et par moi , reprit - elle . Vous allez me parler de
Ch1066e| vengées .| La République ! reprit - elle d' une voix dont les
Ch1067b| arrêté quand je le tenais , reprit Hulot .| - Eh ! commandant ,
Ch1067f| - vous pas qu' elle l' aime ? reprit Hulot .| - C' est précisément
Ch1077c| .| - Est - il blanc ? reprit le premier .| - Pourquoi , dit
Ch1081b| être qu' à lui .| - Ah ! ah ! reprit Mène - à - bien , ça lui a servi
Ch1081c|il s' en ferait un compagnon " , reprit le quatrième Chouan .| La
Ch1082b| , monsieur Marche - à - terre , reprit Galope - chopine , est - ce qu'
Ch1083f|| - Je ne veux pas des francs , reprit Marche - à - terre , il nous
Ch1085b| de la cheminée .| " Ah ! ah ! reprit d' Orgemont . Diable ! les
Ch1085g| , dit - il .| - Reste ici , reprit Mme du Gua . Attends - les à la
Ch1088c| .| - J' ai quelque chose , reprit - il en poussant son soupir ,
Ch1088f|Mais songez donc...| - Songez , reprit Mlle de Verneuil , que je viens
Ch1089e| .| - Monsieur le marquis , reprit l' abbé Gudin avec hauteur ,
Ch1089g|avec votre sermon sur la danse , reprit Montauran . Ne figureriez - vous
Ch1090d|chemin pour soutenir la guerre , reprit l' abbé Gudin .| - Pourquoi ne
Ch1099h| voici les Chouans...| - Là , reprit Barbette , aussi stupéfaite de
Ch1101b| .| - Monsieur Beau - pied , reprit Mlle de Verneuil d' une voix
Ch1104h| antagoniste .| " Tenez , reprit - elle d' un air moqueur , pour
Ch1105b| en est à monsieur le comte , reprit - elle en montrant le
Ch1105d|vous laisser aller au supplice , reprit - elle sans paraître émue de l'
Ch1105d| pour ce reproche .| Mais , reprit - elle en riant , écartez pour
Ch1106a| seulement , monsieur le comte , reprit - elle gravement , que la fille
Ch1106c| de son plan .| " Maintenant , reprit - elle après une pause , causons
Ch1108c|| - Quittons ce langage - là , reprit - elle , et parlons sérieusement
Ch1118d| croix .| " Mes chers frères , reprit l' abbé d' une voix forte , nous
Ch1126b|| - Le chevalier du Vissard , reprit l' abbé en interrompant le chef
Ch1126c|| - Moi , monsieur le marquis ! reprit l' abbé en interrompant encore ,
Ch1127a|- Il y a , monsieur le marquis , reprit un célèbre contrebandier
Ch1128a| de peu de chose . Mais , reprit - il en haussant la voix , quand
Ch1129b| .| - Monsieur de Cottereau , reprit le marquis , je vois entrer
Ch1132h| Opéra .| - Pour de l' amour , reprit le marquis avec l' accent de l'
Ch1133c| savez ?| - Cette fille ?...reprit le comte avec un accent de
Ch1134c|à tuer .| - Soyez indulgente , reprit Mme du Gua . Je ne puis vous
Ch1134f|aurez la mienne .| - Marquis , reprit le comte avec hauteur , je suis
Ch1134g| vous rendre , pour mériter..., reprit Mme du Gua en se pinçant les
Ch1137a| - Monsieur , reprit - elle , on a déjà dit cela à la
Ch1137a| , il faut bien s' en souvenir , reprit - elle vivement en le tirant d'
Ch1138g|rien , ou pardonne tout . Mais , reprit - elle , en lui voyant faire un
Ch1140c| et pour vous et pour moi " , reprit - elle après une pause en
Ch1140h|| " Ha !...vous réfléchissez ? reprit - elle avec un sourire amer .|
Ch1140h| amer .| - Mademoiselle , reprit le jeune homme , votre doute
Ch1141a| donc me plonger dans l' enfer ? reprit le marquis en lui prenant
Ch1141d| au mien ! Mais , monsieur , reprit - elle , je vous demande une
Ch1143c| . - Je suis réellement , reprit - elle d' une voix émue , la
Ch1146b| le donc , monsieur le marquis , reprit - elle d' une voix gutturale qui
Ch1147f| que votre pouvoir a cessé là , reprit Corentin , et que la peur du ci
Ch1148b| Bleus...| - Allons , Marie , reprit Corentin , ne vous moquez pas du
Ch1149c| tu peux te préparer à marcher , reprit Corentin . D' après ce que cette
Ch1149d| Mlle de Verneuil aime le Gars , reprit Corentin d' une voix sourde , et
Ch1152g|pressentiments .| " Corentin , reprit - elle avec une sorte de gaieté
Ch1153g|blâme pour des esprits timorés , reprit - il audacieusement , je n'
Ch1157a| voisins .| " Crois - tu , reprit Corentin , qu' on ne puisse
Ch1157c| n' est pas là ! Est - ce bien , reprit - il , Florigny sur la route de
Ch1158g| de Dieu , comme il court ! reprit - il en voyant partir Gudin qui
Ch1162h| va nous mordre avec son nez ? reprit Hulot . Tiens , regarde ,
Ch1162i| les Fougerais veulent prendre ? reprit - il avec colère .
Ch1163a| - Ah ! excusez , reprit la femme ; mais il est si facile
Ch1165c| amenée ici .| - Ma sûreté ! reprit - il avec amertume .| - Oui ,
Ch1167f| - Ah ! pas encore cependant " , reprit - elle en apercevant Beau - pied
Ch1170b| " Mais qu' a - t - il donc là ? reprit un autre qui tira un bréviaire
Ch1173c| not' gars pour te prévenir , reprit Barbette effrayée , il ne t' a
Ch1175f| voilà l' image de saint Labre , reprit Galope - chopine , je n' ai rin
Ch1176b| .| - Mes chers camarades , reprit Galope - chopine devenu blême ,
Ch1178e| sauvage .| Tout à coup Barbette reprit la main de son enfant , la serra
Ch1179c| .| " J' atteste saint Labre , reprit - elle , que je te voue aux
Ch1179d| d' argent dans une cachette , reprit la main de son fils étonné , l'
Ch1184a| - Mon bon homme , reprit Barbette , je n' en sais rin .|
Ch1185b| quatre hommes , et...| - Et , reprit Corentin en interrompant l'
Ch1185g| , pieds et poings liés , reprit Hulot en se parlant à lui - même
Ch1186e|une ironie profonde . Monsieur , reprit - elle d' une voix grave , de
Ch1186f|des...| - Des espions , dites , reprit Corentin . Mais cette maison n'
Ch1187a| voix est - elle si altérée ? reprit Corentin . Pauvre petite !
Ch1188a|" , pensait Corentin . " Marie , reprit - il , j' ai deux maximes . L'
Ch1188c| Corentin .| - Allons , reprit la jeune fille en souriant ,
Ch1188e| mal déguisée .| - Montauran , reprit - elle en souriant de pitié ,
Ch1188f| vous qui me demandez une ruse ? reprit - il en souriant de la manière
Ch1188g|solennité .| - Non pas ainsi , reprit - il , jurez - le - moi par
Ch1191c| ! s' il pouvait ne pas venir , reprit Francine .| - S' il ne venait
Ch1191d| êtes bien pâle !| - Vois , reprit Mlle de Verneuil , cette chambre
Ch1192a| vingt ans de vie...| - Marie , reprit Francine avec une douceur
Ch1193g| de défiance...| - Commandant , reprit Mlle de Verneuil , grâce à ce
Ch1194d| .| - Eh bien , mon enfant , reprit Hulot , Beau - pied viendra t'
Ch1196d| - Eh bien , vieux sac à sous , reprit le chef , glisse sur ton ventre
Ch1196g| marche .| " Je te connais , reprit Marche - à - terre , pour être
Ch1198d| , allez par là , la vieille , reprit - il à haute voix en feignant de
Ch1200a|Guerre , qui t' y forcera , reprit - il , en tirant de sa poche un
Ch1202d| signifie ce regard terrible ? reprit - il en riant . Mais ta main est
Ph 909d|ma chère , je ne plaisante pas ! reprit la duchesse , et il y a de quoi
Ph 954a| à son oreille , le laissa et le reprit avec une rapidité de mouvements
Ph1013b| chaque syllabe . ) Ta cuisine , reprit - il , consomme quatre mille
Ph1035g| avait racontées . ) " Et , reprit le comte , c' est un des biens
Ph1052d| qu' un autre .| - Monsieur , reprit - il gravement , permettez - moi
Ph1054a| procureurs généraux , moi !...reprit - il avec une sorte d'
Ph1057a| - Eh ! monsieur , reprit le mari qui s' échauffait de
Ph1059g|| - Ainsi , mon cher monsieur , reprit - il , si vous vous mariez ,
Ph1061f| le passage cité , il reprit ainsi : " Mais , messieurs ,
Ph1072i|j' ai froid !...- Et moi aussi ! reprit - il .|
Ph1098g| la mort .| " Eh ! monsieur , reprit - il d' une voix plus douce ,
Ph1111h|- Vous n' avez rien à craindre , reprit la duchesse , j' ai mis dans son
Ph1152c| verrai Louise avoir un amant , reprit - elle , quand je saurai que je
Ph1152e|doivent vous paraître odieuses , reprit - elle d' un son de voix profond
Ph1152g| .| - Oh ! non , Émilie !...reprit d' une voix plus calme l' amant
Ph1165c| une jolie femme ! - Avoir !...reprit l' autre . Si j' ai ma femme dix
Ph1190f| mariage est une spéculation , reprit - il en se penchant à mon
Ph1191c|| - Je connais bien le mot !...reprit - il . Si donc vous voulez obéir
Ph1191d| .| - L' amour n' existe pas , reprit le vieillard en me regardant .
Ph1193e| que par boutades .| - Mais , reprit - il , maintenant abjurez l'
Ph1198g|| " Vous vous trompez , madame , reprit le Provençal , c' est son mari .
Ph1202f|| Elle sourit malicieusement et reprit en ces termes :| " Un
Ph1204d|l' Arabe . - Je l' ai écouté !...reprit - elle avec sang - froid , il
Ve1039b|- Mais je puis fermer les yeux , reprit Bonaparte . Le préjugé de la
Ve1039c|improbateur .| " Demeure ici , reprit le consul en s' adressant à
Ve1054g| garder quelqu' un chez lui , reprit - il . Il me l' a donc
Ve1057c| de fusils sauve la vôtre , reprit - elle .| Attendez que cet
Ve1057g| de vingt ans .| " Mon cher , reprit Servin , pouvez - vous le sauver
Ve1062e| la congédier . Je croyais , reprit - elle en donnant de légers
Ve1063d|a de la fortune...| - Ginevra , reprit Laure attendrie , Mme Roguin et
Ve1063g| Bah ?...| - Oh ! ne riez pas , reprit Ginevra , écoutez - moi : je
Ve1064b|demoiselles sont des bégueules , reprit - il . Si elles étaient venues
Ve1064d| ils se firent .| " Eh bien ! reprit Servin , vous serez heureux , n'
Ve1065a| " Ah ! çà , mes chers enfants , reprit Servin , vous croyez que
Ve1065b| vous pouvez vous justifier , reprit la jeune fille en laissant
Ve1065c| royal ? - Eh bien , reprit - elle après l' avoir vu
Ve1070c| terne et pâle de la baronne reprit alors ses couleurs et une espèce
Ve1071d| Ginevra .| - Je me flattais , reprit son père , que ma Ginevra me
Ve1072c| avec ton père , Ginevra " , reprit le vieillard d' un ton sinistre
Ve1073b| ne puis supporter cette idée , reprit - il . S' il t' aimait comme tu
Ve1073c| l' homme digne de cette vie ? reprit - il . T' aimer comme un père ,
Ve1073d| adorer ?| - Mais , mon père , reprit Ginevra éprouvant un mouvement
Ve1073e| un est plus fort que l' autre , reprit Piombo .| - Je crois que oui ,
Ve1074d| lui !| - Oui , toujours , reprit - elle . Il est ma vie , mon
Ve1082d| de l' effet ! "| " Mais , reprit - il d' une voix mielleuse ,
Ve1088e| .| - Des deux côtés ? reprit le maire .| - L' époux est
Ve1090g| est la véritable fête .| Ici , reprit - il , tout nous sourira . "|
Ve1091e|nommé Gigonnet .| - Pourquoi ? reprit - elle d' un ton de reproche où
Ve1091e| heureuse sous un toit ? Mais , reprit - elle , tout cela est bien joli
Ve1096d| - Ah ! je ne me plains pas " , reprit - il en la serrant fortement
Ve1097g|amène une difficulté de plus " , reprit Luigi avec terreur .| Luigi
Ve1099h| .| " ô mon Louis ! reprit - elle en le regardant avec une
Ve1100b| , en souvenir de sa Ginevra , reprit - elle .| Dis - lui bien que je
Ve1101g|nourrir , son lait s' est tari , reprit vivement la mère avec l' accent
Gk 964f| de ma vie . Vous riez déjà , reprit - il , en entendant un avoué
Gk 970f| prise sur moi . Écoutez - moi , reprit - il , par le récit des
Gk 971g| .| " Et moi , inébranlable ! reprit - il .| Je suis là comme un
Gk 976a| des abîmes du vice ! Eh bien , reprit - il après un moment de silence
Gk 978f| , je passai ma thèse , reprit Derville . Je fus reçu licencié
Gk 980d| que je suis dans les affaires , reprit - il , personne ne m' a déduit
Gk 980h| pour cent de mes fonds , reprit - il , quelquefois cent , deux
Gk 981c| - je .| - Ils ne le sont pas , reprit - il , pour les transactions ,
Gk 981f| moi . " Je paierai moi - même , reprit - il , la charge à votre patron
Gk 981i|.| - Juste ! dit - il . Ah çà , reprit le vieillard dont la figure
Gk 983g|et des Coignard .| - Eh bien , reprit Derville après avoir écouté le
Gk 986c|le comte en riant .| - Ruiner ! reprit Gobseck d' un ton d' ironie . -
Gk 987e| blême et calme . " Oh , oh ! reprit - il en se tournant vers moi ,
Gk 990d| . - à prendre ou à laisser , reprit Gobseck en remettant l' écrin à
Gk 991g| - vous déjeuner avec moi ? reprit - il , il y en aura peut - être
Gk 994c| ne répondit pas . " Eh bien , reprit Gobseck en comprenant le
Gk 997c| dit la vicomtesse .| - Soit ! reprit l' avoué . Longtemps après cette
Gk1010g|Je vais je ne sais où , garçon , reprit - il en me jetant un dernier
Sc 131a| - Je sais , ma chère soeur , reprit Émilie , que je ne ferai pas un
Sc 137d|peut avoir chez elle un parent , reprit le baron de Fontaine ; mais une
Sc 139a|| - Eh ! l' ami , finissons " , reprit aigrement le marin en prenant un
Sc 143d| .| - Ni moi non plus , reprit ce dernier qui arma promptement
Sc 152a| donc réellement à vos secrets ? reprit - il en riant .| - Non , je
Sc 153a| " Mademoiselle , reprit gravement Longueville dont
Sc 153b| et muette .| " Mademoiselle , reprit Maximilien , n' allons pas plus
Sc 153c| profond et attendri . Eh bien ! reprit - il d' un air joyeux après
Sc 153g| le monde ; mais aujourd' hui , reprit - elle avec intention en le
Sc 154f| .| - C' est bien , Émilie , reprit le comte , je sais ce qu' il me
Sc 154g| .| - Un malhonnête homme ? reprit Émilie , je suis bien tranquille
Sc 155a| .| " Eh bien , mon oncle ! reprit M . de Fontaine , comment avez -
Sc 158c| le caractère d' Émilie qui reprit insensiblement ses anciennes
Sc 159a| de tressaillir .| " Ah ! reprit - il d' un ton d' enthousiasme ,
Sc 161h| tout vanité .| - Monsieur , reprit vivement la jeune fille , n' est
Sc 161h|- Croyez - vous , mademoiselle , reprit l' Italienne avec un sourire
Sc 162d|en souriant .| - Je partirai , reprit gravement Maximilien .| - Vous
Pe 62b| complète .| " Cependant , reprit le père de Virginie , vous ne
Pe 63h| resta debout .| " Joseph , reprit le négociant avec une dignité
Pe 68f| beaucoup M . de Sommervieux , reprit la colombe . Depuis une
Pe 69c| bourgeoisie .| - Augustine , reprit Mme Roguin après une petite
Pe 70e|est qu' on y trouve mes barbes , reprit Mme Guillaume .| - Et ces
Pe 74d| , le caractère de Sommervieux reprit , avec la tranquillité d' une
Pe 82a| cruelles nuits à l' attendre , reprit Mme Guillaume . Mais , non , tu
Pe 83c| est que ces imaginations - là ? reprit Mme Guillaume en interrompant
Pe 89f| sourit .| " Ma chère , reprit la grande dame d' une voix grave
Pe 90d| - Ou il faut toujours menacer , reprit la duchesse en riant . Notre
PC 63e| ses paupières , sa bouche reprit une rougeur de corail , il
PC 64a|"| - Ce n' est pas un joueur , reprit le banquier , autrement il
PC 74h| monsieur .| - Vous hasarder ! reprit le jeune homme . Votre maître
PC 80h| pas une innocente supercherie , reprit - il après avoir regardé le
PC 81f|au cri d' une crécelle . Puis il reprit ainsi : " Sans vous forcer à m'
PC 83b| vous êtes un orientaliste , reprit le vieillard , peut - être lirez
PC 92f|l' un de ses voisins .| - Ah ! reprit Raphaël avec un accent de
PC 92i| ...| - Oh ! maintenant , reprit le premier interlocuteur , il
PC 94d| , mon pauvre Raphaël . Ah ça ! reprit - il , j' espère que nous serons
PC 96f| capitaliste .| Cet homme - là , reprit - il , ne s' est vraiment donné
PC 105f| pas droit , peut - être ! " reprit le belliqueux Nathan en se
PC 108c| vous pas quelquefois en songe ? reprit Raphaël .| - Il y a
PC 108d| une larme à sa mémoire ! Oh ! reprit - il , je donnerais bien cent
PC 108e| est si plaisant .| - Hélas ! reprit Émile d' un air tristement
PC 109b|sépare de Dieu .| - Tu crois ? reprit Raphaël en lui jetant un
PC 115c| au milieu de tes désespoirs , reprit Euphrasie . Oui , les cachemires
PC 116a| - Eh bien , reprit Aquilina , n' est - ce rien que
PC 116c|| - Ah ! je ne la connais pas ! reprit Euphrasie . Se donner pendant
PC 118e| d' un orage près d' éclater , reprit Émile qui lui - même s' amusait
PC 121a| - C' est possible , reprit Raphaël sans murmurer . Aussi ,
PC 121c| - Quand je sortis du collège , reprit Raphaël en réclamant par un
PC 124h| - je en tremblant .| - Mais , reprit mon père , il n' y aurait eu
PC 125e|votre reconnaissance , Raphaël , reprit - il d' un ton doux mais plein
PC 130f| d' un air hébété .| " Mais , reprit le narrateur , maintenant la
PC 134a|une sorte de fierté . Comptons ? reprit - il . Trois sous de pain
PC 145f|monde ? Ton ouvrage est achevé , reprit - il après une pause , tu as un
PC 148f| de France .| La conversation reprit son cours quelque temps après
PC 161g| parles comme si tu l' aimais , reprit Mme Gaudin .| - Oh ! je l' aime
PC 162g| essuyer .| Monsieur Raphaël , reprit - elle après une légère pause ,
PC 163f| est en route à cette heure , reprit - elle .| Ce soir , j' ai lu l'
PC 166a| : " M . de Valentin , reprit - il en me désignant , est un de
PC 166c| paierez un volume d' avance , reprit Rastignac .| - Non , non . Je
PC 167c|Et plus riche que tu ne penses , reprit - il en riant . Si Finot me
PC 169f| , la pluie cessa , le ciel reprit sa sérénité .| En arrivant au
PC 170b| paroxysmes de ma passion , reprit Raphaël après un moment de
PC 170d| amitié . N' aurez - vous pas , reprit - elle en riant , beaucoup plus
PC 170h| .| - Vous êtes bien aimable , reprit - elle en me serrant la main .
PC 177h|vous aimerez vous tuera . " Elle reprit son pinceau , le trempa dans la
PC 181g| lui crois beaucoup de courage , reprit - elle , il m' est fidèle . " Il
PC 183e|| " L' existence est bien vide , reprit la comtesse . Ah ça ! prends
PC 183g|que de trop crêper vos cheveux , reprit Justine .|
PC 186a| ! - Qu' avez - vous ! reprit - elle , vous pâlissez . - J'
PC 189g| bien ces phrases classiques , reprit - elle en riant . Mais il paraît
PC 191i| , tu restes défiguré . Écoute , reprit - il , j' ai comme tous les
PC 192d| intelligence de la crise ? Ah ! reprit - il , ce long suicide n' est
PC 192h|jeu . " Je frissonnai .| " Ah ! reprit - il en s' apercevant de ma
PC 203b|jurements .| " Taisez - vous ! reprit Raphaël . Chiens , à vos niches
PC 204f|la mesure !| - Eh bien , oui , reprit Émile , prenons la mesure ! "|
PC 208c|- Marie .| - Avez - vous ici , reprit Cardot , votre acte de naissance
PC 208e| par le gouvernement français , reprit le notaire .| Elle est en ce
PC 212c| ici jusqu' à demain matin , reprit le suisse . Il y a toujours une
PC 213d| .| - Mais , monsieur , reprit le professeur , M . le marquis
PC 215h|| - Tout me prouve , Jonathas , reprit le professeur avec une gravité
PC 216a| - Newton , un grand géomètre , reprit Porriquet , passa vingt - quatre
PC 218c| .| - Oh ! tout est dit , reprit le professeur . Dans les

Explication des codes
Retour à l'index