----- Revenir à l'écran précédent par la commande BACK -----

" Si cette dame est avec vous , j' ai fait des brioches , à ce que je vois ; mais tant pire , reprit Ida . Pourquoi vient - elle voir M . Ferragus tous les jours ?
- Vous vous trompez , mademoiselle , dit Jules stupéfait . Ma femme est incapable ...
- Ah ! vous êtes donc mariés vous deuse ! dit la grisette en manifestant quelque surprise . C' est alors bien plus mal , monsieur , pas vrai , à une femme qui a le bonheur d' être mariée en légitime mariage , d' avoir des rapports avec un homme comme Henri ...
- Mais quoi , Henri , dit M . Jules en prenant Ida et l' entraînant dans une pièce voisine pour que sa femme n' entendît plus rien .
- Eh bien , M . Ferragus ...
- Mais il est mort , dit Jules .
- C' te farce ! Je suis allée à Franconi avec lui hier au soir , et il m' a ramenée , comme cela se doit . D' ailleurs votre dame peut vous en donner des nouvelles . N' est - elle pas allée le voir à trois heures ? Je le sais bien : je l' ai attendue dans la rue , rapport à ce qu' un aimable homme , M .
Justin , que vous connaissez peut - être , un petit vieux qui a des breloques , et qui porte un corset , m' avait prévenue que j' avais une Mme Jules pour rivale .
Ce nom - là , monsieur , est bien connu parmi les noms de guerre . Excusez , puisque c' est le vôtre , mais quand Mme Jules serait une duchesse de la cour , Henri est si riche qu' il peut satisfaire toutes ses fantaisies .
Mon affaire est de défendre mon bien , et j' en ai le droit ; car , moi , je l' aime , Henri ! C' est ma promière inclination , et il y va de mon amour et de mon sort à venir .
Je ne crains rien , monsieur ; je suis honnête , et je n' ai jamais menti , ni volé le bien de qui que ce soit . Ce serait une impératrice qui serait ma rivale , que j' irais à elle tout droit ; et si elle m' enlevait mon mari futur , je me sens capable de la tuer , tout impératrice qu' elle serait , parce que toutes les belles femmes sont égales , monsieur ...
- Assez ! assez ! dit Jules . Où demeurez - vous ?
- Rue de la Corderie - du - Temple , nÝ 14 , monsieur . Ida Gruget , couturière en corsets , pour vous servir , car nous en faisons beaucoup pour les messieurs .
- Et où demeure l' homme que vous nommez Ferragus ?

FERRAGUS (V, paris)
Page: 853