Retour à l'index
Explication des codes


Cliquer sur la référence (zone soulignée, à gauche) pour voir le contexte large (une page de l'édition de la Pléiade ). Le code alphabétique qui termine la référence indique dans quelle partie de la page se trouve le mot cherché (a pour les 50 premiers mots de la page, b pour les 50 qui suivent, f ou g pour les derniers). Utiliser la fonction FIND de NETSCAPE pour une localisation plus précise.

ah 14.1 2280
Distribution des fréquences
Ch 101, Ph 56, Ve 11, Gk 10, Sc 10, Pe 13, PC 88, CC 9, FA 38, To 3, LL 6, MC 44, Fe 26, IG 14, EG 53, Ab 30, Go 122, Se 8, Co 14, DL 43, FY 8, Ly 29, In 9, An 28, IP 104, VF 18, Em 37, Bi 83, Nu 13, CV 34, Ev 11, Be 82, Sp 162, UM 39, Te 26, Ra 73, JM 53, CM 43, DV 55, AS 19, Ho 12, Mu 38, MM 71, Pa 78, CB 210, CP 115, EH 63, PB 40, DA 28
Courbe du mot ah

(Concordance incomplète)

 360
Ch 928c| pas long ! dit - il à Gérard .| Ah ! ah ! il n' est pas facile de lire
Ch 928c|long ! dit - il à Gérard .| Ah ! ah ! il n' est pas facile de lire sur
Ch 929f| révolution s' arrêterait donc ? Ah ! nous ne sommes pas seulement
Ch 945h| régulière à la République !...ah ! bien , encore quelques jours , et
Ch 951c|l' apparence d' un ballot .| " Ah ! bien , s' écria Coupiau de dessus
Ch 955b| d' Orgemont de Fougères .| - Ah ! ah ! s' écrièrent les deux Chouans
Ch 955b|Orgemont de Fougères .| - Ah ! ah ! s' écrièrent les deux Chouans .|
Ch 969b|avoir un peu animé ma vie !| - Ah ! vous ne me dites rien , cruelle .
Ch 970d| au - dessous de mon sexe ? Ah ! que la femme du général Bonaparte
Ch 971a| sèchement la jeune dame .| - Ah ! bien " , dit - il en s' éloignant
Ch 971d|pour rejoindre la voiture .| " Ah ! je ne me laissrai pas embêter par
Ch 976h| citoyen , dans la marine .| - Ah ! tu te rends à Brest ? " demanda
Ch 977d| en fait de civilisation . - Ah ! reprit - il en soupirant , il n' y
Ch 987c|De l' École Polytechnique .| - Ah ! ah ! oui , ce cette caserne où l'
Ch 987c| École Polytechnique .| - Ah ! ah ! oui , ce cette caserne où l' on
Ch 987d| tu ?| - Dans la marine .| - Ah ! dit Hulot en riant avec malice .
Ch 987e|marins dans notre famille .| - Ah ! reprit Hulot , quel est donc ton
Ch 987f| été assassiné à Mortagne ?| - Ah ! il s' en est de bien peu fallu ,
Ch 994d| sa maîtresse en lui disant : " Ah ! Marie , combien de choses en peu
Ch 994e| sauta au cou de Francine .| " Ah ! voilà la vie , je suis dans le
Ch 995c| des pas dans le corridor .| - Ah ! dit - elle en écoutant , ce n' est
Ch1004f| l' air de vous craindre ?| - Ah ! mademoiselle , répondit - il en
Ch1005e| inspirez tout d' abord .| - Ah ! mon pauvre enfant de dix - sept
Ch1006d| et démon , vous l' avez dit .| Ah ! ce n' est pas d' aujourd' hui que
Ch1006f| quittons - nous ce soir ?| - Ah ! dit - elle en souriant au regard
Ch1010b| qui revient à la vie .| " Ah ! s' écria - t - elle , je suis bien
Ch1029b| , cette escorte...| - Ah ! vous m' y faites penser . Mon
Ch1037f| destruction complète ?...| - Ah ! répondit - elle avec une généreuse
Ch1038d| , je serais sans soldats .| - Ah ! si vous vouliez me laisser vous
Ch1039a| - Ah ! vous me faites frémir ! s' écria
Ch1042c|fleur et je te retrouve fumier . Ah ! pourquoi t' ai - je abandonnée !
Ch1053e| : " La foi d' un gentilhomme ! ah ! ah ! ah ! " Après ce rire , qui
Ch1053e| La foi d' un gentilhomme ! ah ! ah ! ah ! " Après ce rire , qui fut
Ch1053e| d' un gentilhomme ! ah ! ah ! ah ! " Après ce rire , qui fut affreux
Ch1054b| les vivants en train .| - Ah ! dit le marquis en laissant
Ch1061g| ont pas tous été vendus...| - Ah ! concevez - vous le dévouement sans
Ch1065e| tu aimes , je m' en souviens .| Ah ! je suis bien heureuse d' avoir
Ch1065h|je le tienne , que je le serre...Ah ! je l' égorgerai plutôt moi - même
Ch1065h| - elle d' une voix douce .| - Ah ! certes , quand il n' aime plus .
Ch1066f| me volerait donc ma vengeance ! Ah ! qu' une vie est peu de chose , une
Ch1077c| sont morts à la Pèlerine ?| - Ah ! pourquoi , répondit le troisième .
Ch1077d| , ni chair sur les os .| - Ah !..."| Cette exclamation , ou
Ch1081a| n' être qu' à lui .| - Ah ! ah ! reprit Mène - à - bien , ça
Ch1081b| n' être qu' à lui .| - Ah ! ah ! reprit Mène - à - bien , ça lui a
Ch1083f| des brigands...des voleurs...Ah ! je meurs...il y a là dix mille
Ch1085b| le tuyau de la cheminée .| " Ah ! ah ! reprit d' Orgemont . Diable !
Ch1085b|tuyau de la cheminée .| " Ah ! ah ! reprit d' Orgemont . Diable ! les
Ch1086f| , non sans un soupir : " Ah ! en vous conduisant ici , j' en ai
Ch1089b| d' arrêter les séquestres . Ah ! ah ! vous trouvez ce gars - là
Ch1089b|d' arrêter les séquestres . Ah ! ah ! vous trouvez ce gars - là
Ch1090b| parlent de se soumettre .| Ah ! monsieur , l' on a évidemment
Ch1099g| aux clefs des croisées .| - Ah ! ah ! vous venez d' Orgemont ,
Ch1099g| clefs des croisées .| - Ah ! ah ! vous venez d' Orgemont , répondit
Ch1102c|morte , mon enfant , dit Marie . Ah ! je voulais des émotions en partant
Ch1105a| - Ah ! dit - elle en l' interrompant , j'
Ch1107d| " , répondit Marie .| " Ah ! se dit le comte , elle a eu une
Ch1109b| a si promptement déshabillée . Ah ! de grâce , dit - elle , faites en
Ch1109d| peu à moi ? s' écria le comte . Ah ! mademoiselle , permettez - moi d'
Ch1119b| chasser les Bleus de Bretagne ? Ah ! ah !...le paradis leur sera refusé
Ch1119b| les Bleus de Bretagne ? Ah ! ah !...le paradis leur sera refusé , et
Ch1129a| , s' écria le contrebandier . Ah ! que le Roi me laisse faire , je
Ch1131c| , et nous verrons après .| - Ah ! c' est vrai , ça . Sauf votre
Ch1132f| pour distraire le marquis . Ah ! monsieur , je donnerais mon sang
Ch1135c| ne peut épouser personne .| - Ah !...| - Oui , mademoiselle , il n'
Ch1135d| a promis tout son appui .| - Ah ! ah !..."| Mlle de Verneuil n'
Ch1135d| tout son appui .| - Ah ! ah !..."| Mlle de Verneuil n' ajouta
Ch1141b| lieu de vouloir ma mort...| - Ah ! vous ne m' aimez pas , vous pensez
Ch1141f| une seconde fois à moi ?| - Ah ! Marie , vous m' avez amené au
Ch1143c| laissa échapper un geste .| " Ah ! par grâce , dit - elle en joignant
Ch1147f| espionnent la pensée .| - Ah ! répondit - elle , le Gars est plus
Ch1148a| soixante - trois hommes .| - Ah ! commandant , dit - elle avec toute
Ch1148e| ça pour être un brigand fini ! Ah ! je vais t' en donner , moi , des
Ch1151c| manière à fendre la tête .| " Ah ! ah ! disait - il à Francine , il y
Ch1151c| à fendre la tête .| " Ah ! ah ! disait - il à Francine , il y a
Ch1158b| ses pas se dirigeaient .| " Ah ! s' écria - t - il , tu dois aller
Ch1162e| les enceintes du champ .| " Ah ! pour aller au Gars , faut que vous
Ch1163a| - Ah ! excusez , reprit la femme ; mais
Ch1164a| d' émotion si écrasante . " Ah ! je l' aime trop , se dit - elle
Ch1165e| à qui aime bien ?| - Ah ! oui , je crois que tout est
Ch1166g| pas deviner ton Alphonse ?| - Ah ! croiriez - vous me flatter
Ch1167f| , peut - être , se dit - elle . Ah ! si je pouvais le croire , je le
Ch1167f| le croire , je le tuerais . - Ah ! pas encore cependant " , reprit -
Ch1168a| - Ah ! je ne mourrai pas sans avoir...
Ch1170a| veux plus faire d' amis !| - Ah ! ah ! dit un des jeunes gens de
Ch1170a| plus faire d' amis !| - Ah ! ah ! dit un des jeunes gens de Fougères
Ch1173f| verres avec du vinaigre .| - Ah ! je n' ai plus faim " , s' écria
Ch1179c|les Chuins , et fais comme moi . Ah ! ils ont pris la tête de mon homme
Ch1181a| Ah ! tant que ce ne sera pas fait , moi
Ch1183f| la piquante finesse .| - Ah ! combien vous êtes jolie ! s' écria
Ch1184a| quelques pas de Corentin .| - Ah ! monseigneur le général , voyez le
Ch1186d|vous prendra - t - elle encore ? Ah ! Marie ! Marie ! vous jouez un jeu
Ch1187f|me dupe jamais impunément .| - Ah ! si vous voulez que je vous aime ,
Ch1189f| une voix enfantine .| - Ah ! c' est le petit gars au pied rouge
Ch1191h| à l' échafaud ! à l' échafaud ! Ah ! je voudrais le voir guillotiner .
Ch1198c| annonçait un grand effroi : " Ah ! mon bon homme , je revenons de la
Ch1199b| , s' écria le commandant . Ah ! quel tonnerre de brouillard . Mais
Ch1203c| l' a prise .| - Corentin ! Ah ! je comprends tout , il a fait la
Ch1204a|vers le marquis et lui cria : " Ah ! pardon ! pardon ! pardon ! "| Sa
Ch1206f|qui serait devenue fatale .| " Ah ! Francine , se sentir mourir , et
Ch1207e| au milieu d' un baiser .| " Ah ! se dit - elle à voix basse , il a
Ch1210a| Gudin et blessé deux hommes . Ah ! l' enragé ! il avait enfoncé trois
Ph 916f| que je chausse mes lunettes . Ah ! ah ! je vous vois . Vous , vos
Ph 916f| je chausse mes lunettes . Ah ! ah ! je vous vois . Vous , vos femmes ,
Ph 917a| " Ah ! c' est vous , buveurs très -
Ph 931a| elle a le mari le plus bête ! Ah !...Buffon a supérieurement décrit
Ph 939c|là le livre et la Méditation .| Ah ! vous souvenez - vous de ce moment
Ph 939e| demandez - vous .| Un mari !...Ah ! nous voici ramenés en plein dans
Ph 986g|vous vous contentez de dire : " Ah ! oui , elle est fort aimable , mais
Ph 987d|transparence assez chaste ?| - Ah ! mon Dieu , dit - elle en souriant
Ph 994f| le corps , mais la pensée !...ah ! Dieu l' a placée trop près de lui
Ph1015f|- je à la femme de mon ami .| - Ah ! dit - elle , j' en ai joui pendant
Ph1036a| une émotion profonde . " Ah ! bah ! dit - il , mon temps est
Ph1036a| jeune...et le corps aussi !...Ah ! pourquoi me suis - je marié ? Ce
Ph1055i| une heure et deux du matin .| Ah ! monsieur , les conséquences de ce
Ph1056b|laquelle nous nous levons .| - Ah ! monsieur , quelle reconnaissance
Ph1059d|; mais , me prenant le bras : " Ah ! je viens de passer trois cruelles
Ph1059g|maraud...des cheveux de jais !...Ah ! jamais face de chrétien ne m' a
Ph1071b| dans toute sa laideur .| Ah ! devant une femme froide , combien
Ph1093a|avocats , les médecins surtout...ah ! j' avoue que les entendre toujours
Ph1093b| pour répondre à son mari : Ah ! les médecins sont insupportables
Ph1093g| .| LE MARI , négligemment : Ah ! c' est vrai .| Trois jours
Ph1094b|...| LE MARI , mystérieusement : Ah ! c' est pour une affaire d' autant
Ph1097d| :| " Mon bon ami , allez , ah ! allez aussitôt chez Mme de Vernon
Ph1108e| mais avoir rentrer à propos !...ah ! ce sont des enseignements
Ph1112a| bas au séduisant officier : " Ah ! monsieur , vous voyez à quoi je me
Ph1112b| ! oh ! quelle douleur !...) - Ah ! s' écria la jeune femme , qui se
Ph1112d| amours...O ma belle Marie !...( Ah ! je suis perdu .| C' est à en
Ph1132h| , il faut m' être dévoué...Ah ! point de questions , et de l'
Ph1133f| ? - Pas le moins du monde . - Ah ! tant mieux , je le craignais .
Ph1134h| que je l' ai fait démolir . - Ah ! ah ! " dit - elle . à souper , ne
Ph1134h| je l' ai fait démolir . - Ah ! ah ! " dit - elle . à souper , ne voilà
Ph1134i| au lait depuis trois ans .| - Ah ! ah ! " dit - elle encore . Qu' on
Ph1134i|lait depuis trois ans .| - Ah ! ah ! " dit - elle encore . Qu' on se
Ph1136a|son charme , de ses douceurs..." Ah ! me dit - elle , qui peut en jouir
Ph1137c| bien heureux avec mon amie ?...Ah ! je crains le contraire...-
Ph1138d|, vous plaignit , vous consola...Ah ! qu' une femme adroite est heureuse
Ph1139b| lieux me parut adorable .| " Ah ! me dit - elle d' une voix céleste
Ph1139b| nous éloignâmes à regret .| " Ah ! qu' elle est heureuse !...s' écria
Ph1141g|moi les détails , conte donc...- Ah ! un moment .| Je ne savais pas que
Ph1150e| la baronne de V* * * .| " Ah ! s' écria Émilie , si Louise vous
Ph1151b| centre . Il est petit et laid . Ah ! il est généreux par exemple , mais
Ph1155h|la maîtresse de la maison .| - Ah ! ma chère , vous en viendrez peut -
Ph1159b| .| - Mais , docteur...?| - Ah ! ah ! je sais bien ! "| Il rit ,
Ph1159b| - Mais , docteur...?| - Ah ! ah ! je sais bien ! "| Il rit , et s'
Ph1164b| que vous me donnez ! Ah ! l' on voit bien , messieurs ,
Ph1164e| des plus graves affections...( Ah ! quelles douleurs...) Il y a peu de
Ph1164f| sur vous une essence ? Oui .| Ah ! par pitié , permettez - moi de
Ph1176c|Il y a du minotaure !| XI| " Ah ! ma chère , je ne connais pas de
Ph1176d| conviens que c' est bien rare . Ah ! c' est un grand bonheur , mais il
Ph1182b|mais c' est affaire à vous !...- Ah ! ne m' en sachez aucun gré !...
Ph1186a|de change , dit à son oncle : " Ah ! ce n' est pas vous , mon oncle ,
Ph1193d| , et périt la première . Ah ! parlez - moi de la vengeance , de
Ph1194a| Ah ! si vous connaissez alors de quelle
Ph1194c| solitaires de la Thébaïde !...ah ! vous ne garderiez pas trois
Ph1194h| préféreraient la guerre .| - Ah ! jeune homme , s' écria le vieux
Ph1200c| enfants , les malheurs...| - Ah ! permettez - moi de mettre en
Ph1203g| à ne plus les redouter . - Ah !..." dit la jeune Arabe en
Ve1037c| ministre de l' Intérieur .| " Ah ! Loucian , il est bien heureux pour
Ve1038g| haine chez les deux frères . " Ah ! vous n' êtes plus corses , s'
Ve1039b| faire exécuter les lois .| - Ah ! ah ! dit Bartholoméo .| - Mais
Ve1039b| exécuter les lois .| - Ah ! ah ! dit Bartholoméo .| - Mais je
Ve1065a| " Ah ! çà , mes chers enfants , reprit
Ve1070f| répondit par un sourire .| " Ah çà , dit Piombo en sortant de table
Ve1072c|qui me protège après vous ?| - Ah ! tu comptes avec ton père , Ginevra
Ve1073a| saviez comme il m' aime ! Ah ! ce ne serait pas lui qui me ferait
Ve1075a| émue .| - Pauvre mère !| - Ah ! Ginevretta , ma Ginevra bella ! "
Ve1080c| le marbre de la cheminée : " Ah ! nous sommes à Paris " , dit - il
Ve1096d| avec un accent de joie .| - Ah ! je ne me plains pas " , reprit -
Gk 981i| fonds .| - Juste ! dit - il . Ah çà , reprit le vieillard dont la
Gk 982b| comme un couple d' amis .| Ah ! ah ! je suis gai quelquefois .
Gk 982b| comme un couple d' amis .| Ah ! ah ! je suis gai quelquefois . Donnez -
Gk 991d| quels diamants ! et pas cher .| Ah ! ah ! Werbrust et Gigonnet , vous
Gk 991d| diamants ! et pas cher .| Ah ! ah ! Werbrust et Gigonnet , vous avez
Gk 991f| étais muet et stupéfait .| " Ah , ah ! te voilà , mon garçon , dit -
Gk 991f| muet et stupéfait .| " Ah , ah ! te voilà , mon garçon , dit - il .
Gk1005g| , il faut tout lui dire...- Ah ! ah ! " s' écria le comte , qui ,
Gk1005g|, il faut tout lui dire...- Ah ! ah ! " s' écria le comte , qui , ayant
Gk1008a| " Ah ! madame , dis - je en retirant de
Sc 129f| on en faisait par douzaines . Ah ! du moins vous ne me refuserez pas
Sc 139a| - vous pas vous ranger ?| - Ah ! pardon , monsieur , répondit l'
Sc 140b| donc .| - Non , il court . Ah ! je l' ai rudement morigéné .| -
Sc 140b| l' ai rudement morigéné .| - Ah ! mon oncle , je vous reconnais là .
Sc 142g| homme essentiel à connaître .| Ah ! je prétends , morbleu , vous
Sc 143b| donnera la liberté pol...| - Ah ! ne parlons pas politique . Je suis
Sc 143g| avez plus d' une maîtresse ? Ah ! vous rougissez , mon camarade ?...
Sc 145c| ? ajouta le noble Breton . Ah ! mon jeune ami , pour un homme
Sc 159a| empêcher de tressaillir .| " Ah ! reprit - il d' un ton d'
Sc 162a| - Ah ! entendons - nous , madame . On va
Pe 62a| s' efforça de les cacher . " Ah , monsieur Guillaume ! comment ai -
Pe 62d| .| ( Joseph Lebas rougit . ) Ah ! ah ! s' écria Guillaume , vous
Pe 62d|| ( Joseph Lebas rougit . ) Ah ! ah ! s' écria Guillaume , vous pensiez
Pe 63d|garçon , qu' as - tu donc ?| - Ah ! je l' aime tant , tant , monsieur
Pe 67f| M . Lekain et feu M . Noverre . Ah ! si tu savais combien ce M .
Pe 67f|a tous un babil , des manières...Ah ! jamais ton M . Sumer...Somm . .|
Pe 68f| Augustine , et il l' aura .| Ah ! cousine , n' agitez pas ainsi la
Pe 82d| beaucoup les scènes qui...| - Ah ! je lui en ferais de belles , des
Pe 83h| qui n' a pas de jugement .| - Ah ! s' écria M . Guillaume en se
Pe 88a| Ah ! dites - moi comment vous avez pu
Pe 88e| soient toujours gaies .| " Ah ! madame , il ne dépend pas de moi
Pe 89b| armer contre la tyrannie .| - Ah ! madame , avant d' entrer ici , en
Pe 93c| pour cinquante écus .| - Ah , ma mère !| - Pauvre petite , tu
PC 66g|, aperçut trois gros sous .| " Ah ! mon bon monsieur , la carita ! la
PC 70h| de la Grèce et de l' Ionie .| Ah ! qui n' aurait souri comme lui de
PC 74g| par une chaîne d' argent .| " Ah ! monsieur en a la clef , dit le
PC 80g| il s' était attaché .| - Ah ! ah ! j' avais donc raison de me
PC 80g| il s' était attaché .| - Ah ! ah ! j' avais donc raison de me méfier
PC 82f| de son jouet nouveau .| " Ah ! ah ! s' écria - t - il , voici l'
PC 82f|de son jouet nouveau .| " Ah ! ah ! s' écria - t - il , voici l'
PC 84b|DIEU| T' EXAUCERA| SOIT !| " Ah ! vous lisez couramment le sanscrit
PC 89c|| " Eh ! c' est Raphaël .| - Ah ! bien , nous te cherchions .| -
PC 92f| l' un de ses voisins .| - Ah ! reprit Raphaël avec un accent de
PC 92h|notre Seigneur Jésus - Christ .| Ah ! mes bons amis , si nous avons eu
PC 94d| un fois , mon pauvre Raphaël . Ah ça ! reprit - il , j' espère que
PC 96d|et des dettes chez le portier .| Ah ! je veux vivre au sein de ce luxe
PC 101a| - Ah ! il en aurait sans doute moins
PC 101e| jamais sorti de Brest .| - Ah ! la gloire , triste denrée . Elle
PC 102b| sec , avare et sobre .| - Ah ! ces oncles - là sont des monstres
PC 102g|- Nathan restera - t - il ?| - Ah ! Ses collaborateurs , monsieur ,
PC 103e| par un collège de Pères .| Ah ! ah !| - Vous êtes un carliste !
PC 103e| par un collège de Pères .| Ah ! ah !| - Vous êtes un carliste !| -
PC 105d| un drôle !| - Oh ! oh !| - Ah ! ah !| - Ils se battront .| -
PC 105d|drôle !| - Oh ! oh !| - Ah ! ah !| - Ils se battront .| - Non .
PC 105e| pas se mettre debout .| - Ah ! je ne me tiens pas droit , peut -
PC 113e| avoir perdu sur un échafaud .| Ah ! j' aimerais bien mieux savoir le
PC 116c| ce que tu ne connais pas .| - Ah ! je ne la connais pas ! reprit
PC 117a| deux amis un horrible regard . Ah ! vous ignorez ce que c' est que d'
PC 119e| du pont Notre - Dame ?| - Ah ! si tu connaissais ma vie .| - Ah
PC 119e| si tu connaissais ma vie .| - Ah ! s' écria Émile , je ne te croyais
PC 119e| plus que les autres ?| - Ah ! s' écria Raphaël .| - Mais tu es
PC 119f|| - Mais tu es bouffon avec ton ah ! Voyons ? une maladie d' âme ou de
PC 131i| nos désirs pour des réalités ? Ah ! je ne voudrais point pour ami d'
PC 132c| , pauvre et timide .| Ah ! pour celle qui m' eût plaint , j'
PC 142e| peu qu' elle soit crottée .| Ah ! vive l' amour dans la soie , sur
PC 160c| mon industrieuse élégance . Ah ! combien de sacrifices ignorés n'
PC 160d| les fats qui l' entouraient , ah ! pour un poète amoureux et distrait
PC 162f| " Dieu ! comme vous êtes pâle ! Ah ! il est tout mouillé ! Ma mère va
PC 164b|; mais j' étais dans le néant .| Ah ! mon cher , nous accusons trop
PC 164d| détermination de Foedora . " Ah ! ah ! me dit Rastignac en me voyant
PC 164d| de Foedora . " Ah ! ah ! me dit Rastignac en me voyant
PC 167f| jolie petite main de la terre ! Ah ! si elle ne disait pas mon anche et
PC 167g|alors divin et plein d' amour .| Ah ! j' étais bien heureux , je me
PC 168a| l' amour et ses joies . Ah ! comme une existence peut devenir
PC 176e| vous n' avez pas de monnaie..." Ah ! la musique de Rossini n' était
PC 177g| vous donnera bien du chagrin .| Ah ! Dieu ! elle vous tuera . J' en
PC 182b|plaisirs ? " Il s' en alla .| " Ah ! s' écria - t - elle en baillant ,
PC 183e|bien vide , reprit la comtesse . Ah ça ! prends garde de m' égratigner
PC 186a| - Ah ! madame , répondis - je , si vous
PC 189c|- dessous de celle de Dieu .| - Ah ! dit - elle en riant , je suis sans
PC 190a| Ah ! quelquefois un crime doit
PC 191a| , allez voir vos amis .| - Ah ! Pauline ! votre prédiction était
PC 192d| l' intelligence de la crise ? Ah ! reprit - il , ce long suicide n'
PC 192h| au jeu . " Je frissonnai .| " Ah ! reprit - il en s' apercevant de ma
PC 199a|Nous attendions nos voitures . " Ah ! je vous retrouve encore en vie . "
PC 200e| ne me paie pas .| Je le tiens . Ah ! qu' il n' ait pas l' air de me
PC 201c| jetés sur la place .| Ah ! ma dépouille était encore moi -
PC 203c| pas du tout dramatique .| - Ah ! tu dormais , sournois ?| - Non !
PC 204a| Ah ! si je veux , prend garde ? Je peux
PC 208b| marié .| - Oh ! oh !| - Ah ! ah !| - Un instant , répliqua
PC 208b|marié .| - Oh ! oh !| - Ah ! ah !| - Un instant , répliqua Cardot
PC 209f| morte de la poitrine ? "| " Ah ! ah ! Raphaël , vous allez bien
PC 209f| de la poitrine ? "| " Ah ! ah ! Raphaël , vous allez bien vous
PC 210g| il va nous enrichir tous .| - Ah ! mon petit Raphaël , je veux une
PC 212c| sortir , je l' attendrai .| - Ah ! mon ancien , vous pourriez bien
PC 213c|.| Je suis son professeur .| - Ah ! monsieur est M . Porriquet .| -
PC 215c| sont...en...en comment donc ? ah ! en enfilade . Eh bien ! il ouvre ,
PC 215e| le domestique .| Le pourquoi ? Ah ! par exemple , voilà ce que
PC 215i|Un jour le célèbre Newton...| - Ah ! Newton , bien , dit Jonathas . Je
PC 223i| de votre philosophie ?| - Ah ! répondit le marchand d' une voix
PC 227e| un désir accompli déjà .| " Ah ! s' écria Raphaël en se sentant
PC 228c| fonds et son restant de bail . Ah ! c' est une bonne femme tout de
PC 228e| toute une fortune .| " Ah ! vous voilà donc ! " s' écria
PC 228f| . Qu' êtes - vous devenu ?| - Ah ! Pauline , j' ai été , je suis bien
PC 229e| d' elles - mêmes .| " Ah ! s' écria Pauline en retombant sur
PC 229g|reprit - elle après une pause .| Ah ! m' y voici : nous avons trois ,
PC 230b| les richesses pour nous ? Ah ! j' ai ma vie , je puis te l'
PC 231a| - tu marié ? cria Pauline . Ah ! je ne veux te céder à aucune femme
PC 232b| , s' écria Raphaël .| - Ah ! monsieur , et la gloire ?| - Tu
PC 232e|nous sommes allées le chercher . Ah ! Dieu , s' écria - t - elle en
PC 232f| d' accepter mon bras ?| - Ah ! je vais emporter la clef de cette
PC 242a| s' étendre ?| - Oh ! certes . Ah ! peste , dit M . Lavrille en
PC 243b| " , s' écria - t - il . " Ah ! monsieur , reprit - il en
PC 252g| par les condamnés à mort .| " Ah ! Pauline , s' écria - t - il ,
PC 258e| bon ? répéta Caméristus .| - Ah ! vous êtes d' accord , répondit
PC 259g|Une théorie de la volonté .| - Ah ! diable , mais c' est un vaste
PC 271a| daigné venir jusqu' ici...| - Ah ! reprit - elle , sans le puissant
PC 283g| l' intérêt qui nous pousse . Ah ! mon Dieu ! reprit - elle , il n' y
PC 291b|pouvait faire disparaître .| " Ah ! j' ai tout oublié , s' écria - t -
PC 291c|Oui , mon coeur est tout amour . Ah ! jamais , ange de ma vie , tu n' as
PC 293a| - Ah ! Pauline , bien . êtes - vous
CC 317c| sous la République .| - Ah ! je parie un spectacle pour tout le
CC 317f| !| - Puff !| - Oh !| - Ah !| - Bâoun !| - Ah ! le vieux
CC 317f|Oh !| - Ah !| - Bâoun !| - Ah ! le vieux drôle !
CC 320a| étude , entreprise à forfait ? Ah ! vous êtes un fier nigaud ! Voulez
CC 331f|j' avais un père , l' Empereur ! Ah ! s' il était debout , le cher homme
CC 335d| , bavaroise et française .| " Ah ! dit - il en riant , voici le
CC 346f| bientôt ?| - Mais oui .| - Ah ! mon Dieu , que mon épouse va - t -
CC 357f| en feignant la surprise .| - Ah ! dit le vieillard d' un ton
CC 372f| bicêtrien qui les regardait . Ah ! il y a des jours où il ne faut pas
FA1049f| vos vilaines idées noires .| Ah ! s' écria le père en poussant un
FA1050a| que sa fille venait de rougir . Ah ! j' espérais te voir fidèle à
FA1050c|vive expression de curiosité .| Ah ! ma Julie , tu ne me comprendrais
FA1050f| de te voir aimant le colonel .| Ah ! si tu pouvais te placer à dix ans
FA1087d| dit - il .| Et sur la droite ? Ah ! c' est Tours . Mais voyez le bel
FA1096e| pas interdit de m' écrire . Ah ! il m' a oubliée , et a eu raison .
FA1097a| une lettre à la marquise .| " Ah ! s' écria - t - elle en pâlissant .
FA1097f| roula sous la porte .| " Ah ! s' écria la marquise avec une
FA1101a| que tu m' en ennuyais . Ah ! le mois de miel n' a pas
FA1112g| troublait les entrailles .| Ah ! c' était bien la voix du malheur ,
FA1115h|elle n' est pas dans mon coeur . Ah ! l' amour m' a fait rêver une
FA1117e|étouffaient , je les ai dites .| Ah ! vous pleurez aussi ! vous ne me
FA1118c| mieux pour vous être morte...| Ah ! vous comprenez mes souffrances ,
FA1119b| à ma fille une mère honorée .| Ah ! je suis jetée dans un cercle de
FA1152g| mot .| Nous parlions de drame , ah ! je vous assure que si nous
FA1153a| elles qui l' emportent . Ah ! par exemple , elles ne m'
FA1161b| nos domestiques n' est rentré ? Ah ! les compères . Gustave , ajouta -
FA1163e| laquelle parlait l' inconnu .| Ah ! qui je suis ? Eh bien , ouvrez ,
FA1166c| étaient pleines de sang .| " Ah ! vous m' avez regardé , s' écria l'
FA1167c|moment , il me semble que...| - Ah ! çà , s' écria le marquis avec un
FA1167g| , dit le marquis .| - Ah ! bah ! sur un vieillard ?...Non ,
FA1172f| un coup d' oeil d' horreur . Ah ! malheureux , sors , ou je te tue .
FA1173d| dit un mot à l' oreille .| " Ah !..." Ce cri échappé à sa femme fit
FA1174a| - Ah ! ma fille ?...dit la marquise à
FA1182b| - Lui ? s' écria le capitaine . Ah ! il ne s' appelle pas l' Othello
FA1182c| croisait dans les Antilles...- Ah ! ah ! reprit - il après une pause
FA1182c| dans les Antilles...- Ah ! ah ! reprit - il après une pause
FA1183h| d' une riche proie ?| - Ah ! si c' est un pirate !| - Pirate
FA1183h| le matelot d' un air farouche . Ah ! il est toujours en règle , ou sait
FA1185a| " Ah ! capitaine Gomez , j' ai dit
FA1188b| effroyable accès de rage .| - Ah ! vous êtes raisonnable , lui
FA1188d| qui savait son métier .| " Ah ! brigands , vous ne jetterez pas à
FA1190f| interrompant , je devine .| - Ah ! s' écria le général , pourquoi
FA1193e| fautes d' un jour ?| - Ah ! tu es perdue . Il t' a ensorcelée
FA1199c| paraît souffrir beaucoup...| - Ah ! ne m' en parlez pas ! s' écria la
FA1199h| ce qu' elle dépensera...| - Ah ! madame , elle a l' air d' être
FA1201a| est inutile , reprit Hélène . Ah ! pourquoi ne suis - je pas morte à
FA1211f| ? dit - elle d' une voix dure . Ah ! c' est vous , ma mère , reprit -
To 219c|reprendre le papier fatal .| " Ah ! se dit en lui - même le vieux
To 226d|, au whist ou au trictrac .| " Ah ! je n' y pensais pas " , répondit M
To 232a| Alors je lui ai dit : " Ah ! çà , entendons - nous ? Son
LL 622h|de déifier l' incompréhensible ! Ah ! j' avoue que je pleurerai la perte
LL 648f| contrefaire le génie .| Ah ! mon oncle , quand on a détruit les
LL 662c| ingénieuse pitié de la femme .| Ah ! je vous en supplie à genoux ,
LL 668c| allons - nous donc tomber ? Ah ! les amants les plus richement
LL 669g|doux moment que tu m' accordes . Ah ! si tu savais combien l' aspect des
LL 675g| , notre amour se saura donc ! Ah ! Pauline , ces regards des autres à
MC 392g| pot de lait pour son hôte .| " Ah ! les vauriens " , dit - elle .
MC 393h|enfin , le soir , nous filons .| Ah ! par exemple , il ne faudrait pas
MC 394c| naïve et brutale .| " Ah ! les petits drôles . Voulez - vous
MC 399e| ainsi ? demanda Genestas .| - Ah ! pourquoi ? répondit le meunier en
MC 403h| le médecin pour lui dire : " Ah ! monsieur le maire , si vous ne l'
MC 406f|ne souffrent pas de réponse : " Ah ! monsieur , vos maisons ne sont
MC 408c| le but de mon voyage .| - Ah ! quel est - il ? " lui demanda
MC 412b|est - ce que cela te fait ?| - Ah ! qu' est - ce que cela me fait ,
MC 412b|ce que cela me fait , monsieur ? Ah ! bien , qu' est - ce que cela me
MC 439f| ? tu perdras ton procès .| - Ah ! nenni , monsieur , je ne le
MC 440a| - Ah ! monsieur , ces gens - là entendent
MC 445a| - Ah ! ma chère femme , quand on est
MC 445a| la main à sa voisine .| - Ah ! tiens , j' oubliais , fit l' autre
MC 445b|, consolez - vous , ma voisine . Ah ! voilà M . Benassis .| - Hé bien
MC 450e| engloutir pour toujours .| " Ah ! mon cher seigneur , dit la veuve

Explication des codes
Retour à l'index