à propos detransporteurs de noms
Retour
GRINGORE (Pierre)

Heures de nostre dame, translatees de latin en francoys et mises en ryme, Additionnees de plusieurs chantz Royaulx... Avec plusieurs belles Oraisons et Rondeaux contemplatifz composez par Pierre Gringoire dict vaudemont... [calendrier 1528-1543].- Paris : [Nicolas Higman,] Jean Petit, [c. 1528].- 2 parties en 1 vol. 4, 206 mm, [viij-] xc ff sign. (A)-B4, a-p4/8, q2, ill. gr. s. b. par G. Salmon, privil. du 15 nov. 1527, marques typ. au titre et à la fin, empr. : n.e. iiii c.e. TuPa 3 1528 Q - 32 ff n. ch. sign. a-h4, marque typ. au titre, à la fin mention du priv., ill. gr. s. b. [par Salmon], empr. : itre reur e.te OuEn C 1528 Q
[1e partie, f. m2 portrait de l'auteur en Christ aux outrages, f. B Tous corps humains en gothique.- Ex. réglé ; Rel. veau brun XVIe, larges coins en quart de rond et de 3 bordures circulaires dont une de flammes reliés entre eux par une large bordure aldine, au milieu grande circonférence ornée de flammes avec fleuron central, le tout serti de filets à froid noircis ; certains des fers semblables dans Harvard 259 : style d'Etienne Roffet.- Moreau III 1491 ; Harvard 259 ; Brun 203 ; Expo. rel. Lyon 1925 n 68.]

B.M. Lyon Rés. 357 316

Ce qui donne un intérêt particulier à cet ouvrage, et ce qui fit scandale, est la gravure du Christ aux outrages (66r), où les personnages en costume du XVIe siècle représentent Gringore (auteur dramatique et "grand rhétoriqueur") en butte aux moqueries des comédiens italiens dont le succès l'avaient éclipsé. L'esprit de cette "allégorie" est peut-être à rapprocher des "propos des bien yvres". Les éditions suivantes devaient revenir à une conception plus traditionnelle. La présence de personnages habillés en fous est fréquente dans les illustrations, comme pour rappeler l'universelle folie du monde que Gringore traite également dans sa sottie, Les Fantasies de Mère Sote (voir notice sur Brant).

Chapitre 9, p.51 : transporteurs de noms


Retour