à propos derimant
Retour
JARDIN [S'ensuyt le] de plaisance et fleur de rethoricque contenant plusieurs beaulse (sic) livres comme le donne de noblesse baille au roy Charles VIII [par Jourdain ?] .- Imprimé nouvellement à Lyon, [par Olivier Arnoullet pour Martin Boullon, s.d. [c. 1525]].- In-f, CXCIX [-III] ff., car. goth., titre impr. en rouge et noir dans encadr. gsb., titres coin., pieds de mouche, sign. a-z8, r8, s10 ; lettres ornées gsb., ill. gsb., marque de Boillon (Silvestre 206) à la fin.

[Cachet au titre : Acad. Scient. Litt. et Art Lugd. Ex-libris P. Adamoli.- Rel. vélin XVIIIe s.- Ancien Palais des Arts 134-12709.-Baudrier X, 47 ; Fairfax-Murray n 292. Lachèvre p. 11, C..- D'après Brunet l'auteur pourrait être Jourdain, ou Jean de Calais]

B.M. Lyon Rés. A 494 698

Compilation rimée de poèmes de la fin du XVe siècle, qui serait l'oeuvre d'un nommé Jourdain. Les premières éditions apparaissent à Paris au début du siècle. Les différentes sortes de rondeaux présentées ici permettent de voir la technique perfectionnée par les Grands Rhétoriqueurs et l'application particulière qu'en fait Gargantua, dans un rondeau à deux syllabes et un autre de facture plus classique..

Chapitre 13, p.74 : rimant


Retour