à propos debien proportionnez
Retour
VITRUVIUS POLLIO (Marcus)

Di Lucio Vitruvio Pollione de Architectura Libri Dece traducti de latino in Vulgare [per C. Cesariano, B. Giovo et Bono Mauro] affigurati : Commentati : & con mirando ordine Insigniti... [Ed. A. Gallo et A. Pirovano].- [Impressa nel Citate de Como per Gotardo da Ponte, 15 jul. 1521.-] In-f, 413 mm, (VIII-) CLXXXIII (-I) ff sign. (), A-Z8, marques typ. au titre et sous le registre, ill. gr. s. b., empr. : 4339 6785 o-to inan 3 M. D. XX.

[Tiré à 1300 ex.- Le bois f. X6 r est signé CC (Cesare Cesariano) 1519.- 22 892 et 24 950 ont l'errata avec "tuta".- Dans 28 251 et 24 950 P3 est signé 03.- 24 950 est inc. des ff VI-VII, XX-XXI, CCXXI. Rel. bas. XVIIe aux armes de P. Marcellin, ex-libr. ms J. F. Gambaldi ; Ancien Palais des Arts.- Harvard 544 ; Fowler 395 ; Sander 7696.]

Première traduction de Vitruve en italien, due à Cesare Cesariano, Benedetto Giovo et Bono Mauro, et publiée par Agostino Gallo et Aloisio Pirovano. C'est aussi la première fois qu'apparaît la représentation d'un édifice gothique, la cathédrale de Milan, et que ce soit dans un livre sur l'architecture romaine en souligne le caractère exceptionnel.
La redécouverte de Vitruve a servi de caution classique pour le principe du rapport proportionnel entre l'homme, le bâtiment et le cosmos. Elle alimente les arguments en faveur d'une architecture fonctionnelle et esthétique, parfaitemennt adaptée aux besoins de la société (voir notice sur Alberti).

B.M. Rés. 22 892

Chapitre 8, p.42 : bien proportionnez


Retour